페이지 이미지
PDF
[ocr errors][ocr errors]

Comme au grand, parler au petit, Au faible, comme au fort complaire , Généreux, sans faste & sans bruit, Faire des plaitirs & les taire,

Voilà le bon esprit. Fuir ceux que la peine incommode, Chercher ceux de qui l'on attend, Du moindre service qu'on rend, Faire le Public confident,

Voilà l'esprit à la mode.

,X

Avant de se rendre érudit,
Se mettre au fait de sa Patrie,
Savoir Paris avant Madrid,
Savoir l'Europe avant l'Asie,

Voila le bon esprit.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

On ne peut trop louer l'Auteur de cette Piece, de la retenue avec laquelle il a écrit un ouvrage, qui portait naturellement à la satyre, & dans lequel il pouvait facilement s'égayer aux dépens de plusieurs Auteurs ; elle est de M. de Saint Foix, & eut quelque succès; mais le Vaudeville qui y contribua beaucoup, est de Panard, le seul peut être qui a excellé dans ce genre, qu'il a pour ainsi dire créé lui-même, & qu'on néglige trop aujourd'hui.

[graphic]
[ocr errors][merged small]

| Comédie en un acte , en vers libres s 22 Février 1749. (1)

[ocr errors]

- Un Spectacle Français | Eut été plus décent, plus digne de la paix ; Mais le bon goût chez nous a déserté la · scène ; Depuis qu'ils ont réglé notre gouvernement, La seule force Italienne Triomphe & regne impunément. Cinq ou six vieux lazzis, qu'on ne fait que

rebattre, En forment tout le nœud, comme le sel piquant ;

[ocr errors]

Les machines en font les grands coups de théâtre, Et les Ballets le dénouement.

[ocr errors][merged small]

On brûle de nous voir marcher d'intelligence ;
Nous gagnerons à cet accord charmant ;
A mon art, pour briller, il faut de l'enjoue-
- ment ,
Et pour plaire, la Joie a besoin de Décence.

[ocr errors][merged small]
« 이전계속 »