페이지 이미지
PDF
ePub
[graphic]

HISTOIRE
DES DÉMÊLEZ

DE
BONIFACE VIII.

AVEC PHILIPPE LE BEL.

1401:

[ocr errors]

E toutes les contestations
survenues entre la Cour de Paratele du

différend de Rome, & celle de France, Bonit

il n'y en a point qui fournil. & de Philippe fent plus de rapports réciproques que : avec

[ plus de rapports reciproques, que celui d'Innoles démêlez qui se sont formez d'un cent XI. & de

Louis XIV., côté entre Boniface VIII. & Philippe le Bel ; & de l'autre entre Innocent XI. & Louis XIV. Car soir qu'on veuille les comparer ensemble, soit qu'on

aime mieux les opposer, il y a de quoi former de l'un & de l'autre , un parallele presque continuel, autant pour ce qu'ils peuvent avoir de contraire, que pour ce qui s'y trouve de semblable.

Parmi ce que ces fameux différends ont de commun, & qui peut les rendre semblables, il est bon de remarquer que l'un & l'autre s'est passé sousle Pontificat de trois Papes, dont le premier ayant causé, ou vů naître le différend, est mort au fort de la querelle sans réconciliation avec la France; ce qui est arrivé à Boniface VIIT. & à Innocent XI. Le second , c'est à dire Benoît XI. successeur de Bonifa. ce, & Alexandre: VIII. successeur d'Innocent, ayant été prévenu de civilitez & de loûmillions par la France, s'est raccommodé en usant neanmoins de dissimulation avec elle pour sauver les prétencions de la Cour de Ro.. me. Le troisiéme, lavoir Clement V. dans l'un, & Innocent XII. dans l'autre, a termine toute l'affaire. De la Parc de la France il n'y a eu dans cham. que démêlé qu'un Roi, sous lequel l'un & l'aucre a eu ses commencemens, ses progrès & få fin. C'a été un Evêa quedelamiers qui semble avoir donné

occasion à la querelle dans l'un comme dans l'autre. Le droit de Régale est entré dans tous les deux, comme faisant partie de la contestation. Il y a eu dans l'un & dans l'autre appel au futur Concile contre le Pape. L'atta. chement des membres de l'Eglise Gallicane pour leur Roi y a été presa qu'égal. Le Clergé, les Universitez, les Moines & les Mendians du Royau. me, se sont jetrez par-tout dans les intérêts du Roy, & ont adheré par des actes publics à l'appel qui avoit été in.. terjetié. Il y a eu excommunication d'Ambassadeurs, & des menaces mê. mes pour leurs Maîtres, quoiqu'elles n'ayent pas été executées sur Louis XIV.comme elles le furent sur Philippe le Bel. D'autres pourront trouver encore quelques convenances entre la fortune des deux Cardinaux Com lonnes à qui l'on a rendu le Chapeau qui leur avoit été ôté, & celle du Cardinal Forbin de Janson, à qui Alexanıdre VIII. accorda le Chapeau qui lui avoit été refusé par Innocent XI. Les Juifs chassez du Royaume par Philippe le Bel, & les Templiers détruits, ou du moins arrêtez par son ordre vers le même tems, semblent fournir aussi

quelque sorte de rapport avec l'extirpation des Huguenots, d'une part ; & la destruction des Religieuses de l'Énfance, de l'autre ; quoique ces Religieuses fussent très-Catholiques, & d'une vertu exemplaire.

Mais s'il se rencontre tant d'inci. dens propres à faire comparer ensemble ces deux fameuses contestations, il y a aussi de quoi les opposer par des différences très-grandes, qui pour la

plûpart viennent des endroits mêmes Ciaconins vie d'où naissent leurs rapports. Dans rá Bonifacii.

toute la suite des successeurs de Saint Pierre, il est difficile de trouver deux Papes qui ayent été plus éloignez pour l'humeur & le caractere d'esprit, que Boniface VIII. & Innocent XI. sous lesquels se sont élevez tous les trou

bles de l'un & de l'autre différend. Cara&eres · Boniface étoit un homme hautain,

Ce turbulent, plein de courage & de fierVIII. & d'In.

té, entreprenant, ambitieux, fourbe, violent, peu reglé dans ses mæurs, moins touché du spirituel que du temporel, peu estimé, peu aimé même parmi les siens.

Innocent étoit doux & paisible, difficile à la verité à faire revenir de ses préventions ; mais plein de pieté, ne

de

nocent XI.

respirant que la charité, la paix & l’union des fideles, attentif aux devoirs d'un veritable Pasteur, simple, modeste, ennemi du vice, respecté & cheri des siens. Aussi Boniface a-t'il été l'auteur ou la cause des troubles arrivez fous Philippe le Bel; au lieu qu'Innocent XI. n'a fait que fouffrir ceux que l'on a excitez au sujet de la Regale pendant le regne de Louis XIV. Les Papes suivans qui ont fait la paix avec la France, ont eu aussi des qualitez alsez contraires. Benoît XI. qui a caffé ou révoqué ce qu'avoit fait son prédecesseur, passoit pour un homme d'aussi fainte vie, que celle de Boniface avoit paru scandaleuse; & l'on remarque comme une preuve singuliere de la vertu-du premier, qu'il ne voulut pas tirer sa famille de la bala fesse & de la pauvreté ou elle étoit. Alexandre VIII. qui a prétendu casser Il publia un

from decret contre & annuller ce qui s'étoit fait en Fran- 1 ce du vivant de son Prédecesseur, éroit de la Regale

dans tout le dans une réputation allez douteuse, ou Royaume de du moins fort inferieure à celle qu'In- France, en noćent XI. avoit acquise par sa pieté éxemplaire ; & le principal de ses soins a été d'élever & d'enrichir ses parens durant son Pontificat. La différence

ni

verfalité

1691.

« 이전계속 »