페이지 이미지
PDF
ePub
[ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

A PARIS,
Chez PIERRE-JACQUES RIBOU, Libraire,
vis-à-vis la Comedie Françoise, à l'Image

Saint Louis.

M. DCC. XXXV.
Avec Approbation & Privilege du Roi

[ocr errors][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors]

UN

N après-soupé je m'amusai à

lire les Remarques de Monsieur Dacier sur les Odes d'Horace, & je lus sur-tour avec attention un endroit où ce sçavant Commentateur parle ainsi des Parques : , Sui.„ vant l'opinion des Anciens, Clo

tho, Lachesis & Atropos étoient trois Sæurs, filles de Jupiter & de Themis. Hesiode les fait filles de la Nuit , & Placon de la Nécessité. Clotho tient la quenoüille & tire », le fil, Lachesis tourne le fuseau,

& Ațropos coupe. Elles sont maîtresses de la vie des Hommes depuis qu'ils sont nés jusqu'à ce qu'ils meurent: Elles n'épargnent personne , & le fil tranché

par

2

blanche pour

Atropos est l'heure fatale de la » mort.

Dans un autre endroit M.Dacier dit :

Les Parques se servoient de deux sortes de laines, de blanche ig & de noire. Elles employoient la

filer une vie longue & heureuse , & l'autre

pour

filer des jours malheureux & de

peu

de durée : Ou plutôt ( ajoute-t-il ) elles filoient des laines qu'elles ti

roient des paniers qui étoient à „ leurs pieds , & dans lesquels il y wayoit des fusées noires & des fu

sées blanches. Elles mêloient ces laines en filant, lorsque la vie des

Hommes étoit mêlée; c'est-à-dire » que pour marquer un malheur qui

devoit arriver , elles prenoient la laine noire , qu'elles quittoient pour

se servir de la blanche lorf » que ce malheur devoit finir, Enfik

« 이전계속 »