페이지 이미지
PDF

L;esclaye Perdue Et Retrouvée.

Canevas Italien en trois actes , le 24 Juin 1716.

. Lelio , fils de Pantalon, revient des Indes & amene une Efclave qu'il a achetée & dont il e-ft amoureux : Pantalon en allant au Vaifleau, vifite les marchandifes de fon fils, voit l'Efclave, la trouve belle, ic en devient aufli amoureux; il va chez le Do<fteur fon ancien ami, & lui apprend fa nouvelle paffion, qu'il n'a ,pas aflez caché aux yeux de (on fils.

Lelio, pour mettre l'Efclave en lieu de fureté contre les entreprifes de fon. pere, prie Mario fon ami, de 1 aller chercher au Vaifleau, & de la conduire chez lui; mais celui-ci lui apprend à fon retour qu'il n'a point trouvé l'Efclave , & qu'elle a été enmenée par le Docteur, ami de fon pere.

Pantalon arrive au comble de la joie d'avoir l'Efclave en fa poffeflion, puifju'elle eft dans la maifon du Dofteux Ion ami; mais Silvia, femme du Docr

[ocr errors]

rteur, revient dela campagne ic^vevtt que fon mari chafie- l'Efclave, fans .écouter aucune raifort.

Cependant Lelio la cherche partout avec fon valet Scapin; on leur .apprend enfin qu'elle eft chez le Docteur , & on les inftruit de la jaloufie ,de Silvia; Scapin fort pour tâcher de l'enlever , par quelque rufe; le Docteur-vient lui-même prier Lelio de retirer cette fille de chez-lui, pour calmer les foupçons de fa femme; Arlequin eft chargé- de cette commiflîon; ruais comme il la ramene avec lui, il: «flf-rencontré par Scapin, qui n'étant «point inftruit-,, enléve l'Efclave, & la rèeondù^ au Vaifleau : Arlequin vient rendre compte à Pantalon & à Lelio. de ce qui lui eft arrivé; ils fe défefperent ; mais Scapin vient confoler Lelio, .en lui- apprenant le fuccès de fa fourjjjerie. Comme ils fe difpofent à aller au ;"Vaifleau, des Matelots viennent leur apprendre que le feu y a pris; on y court-; on .éteint le feu-; mais on ne trouve point l'Efclave, qui s'eft fauvée j 'Fàntalon & Lelio font dans la derniere affliction; le Dbcteur ne fe défefpere -pas-moins, parce que l'Efclave a laide .çhc?. lui une médaille qui lui fait foup

-Çonner qu'elle pourroit être fa fille, qui lui fut enlevée dans fon enfance par des Corfaires.

L'Efclave eft enfin ramenée par des Matelots qui l'ont préfervée des flamHles : le Docteur après l'avoir queftionnée, la reconnaît pour fa fille, & engage Pantalon à la céder à fon fils; il y confent; les amans font unis : la femme du Docteur revient de fes foup•çons; les Matelots font récompenlés , &t tous font heureux ( i ).

( i ) Cette Pièce eft tuée du Mcrcator de 'Plante.

[merged small][graphic]

-- H m ifc i. i» ri ,,j -^■— -■—■■.■ ■ ii i i T»—

,1A FEMME AM0UREJJ5E PAR ENVIE (i). ^Canevas,en trois actes j S Juillet 171a*

Lelio, Secretaire de h Princefle Fia» anima, aime Silvia & en eft aimé; cette Stfvia eft parente & premiere Dame ^'honneur de la Princefle. Flaminia, témoin de leurs amours, en conçoit un chagrin qu'elle ne fçait d'abord à quoi attribuer; avec plus d'attention fur les mouvemens de fon cœur, elle découvre qu'elle eft jaloufe du bonheur de Silvia , & elle conclut .qu'elle aime Lelio; cet amour augmente; elle prend la a-éfolution de le déclarer à celui qui l'a fait naître ,: elle compofe un Sonnet fort tendre, & le .montre à Lelio , en lui difant que c'eft une Dame de fes amies qui a eu recours à cet expédient, pour déclarer l'amour qu'elle reflenr, pour un homme qui lui eft fort inférieur; <elle charge Lelio d'y répondre par un

[ocr errors]

autre Sonnet, & ajoute gue pour mieux y réuflir, il doit fe permader que c'eft a lui que celui-ci' eft adrefle.

Lelio qui ne manque pas depréfomp» tion , fe doute de la vérité de ce ftratagême & conçoit les plus hautes espérances; il forme de grands projets, & l'ambition l'emportant fur l'amour, Silvia commence à lui devenir au moins indifférente; il fe hâte de faire la réponfe, & la préfente à la Princefle-, qui en paraît fort contente ; elle l'oblige enfuite d'en écrire1 une qu'elle lui didte dans un ftyl'e fort tendre y après l'avoir écrite, il lui demande à qui elle doit être adreflëe : à vous, dit Flaminia-, en fe retirant, pour cacher-fon embarras»

Lelio s'abandonne à la joie , & n'étant fenfible à l'amour de la Princeflè' qu'autant qu'il flatte fon ambition , fe* grands projets augmentent, & pour commencer à les mettre^en exécution,, il appelle Scapin fon valet, qu'il change de lui former un équipage magnifique.

Scapin lui remet une lettre de Silvia-, qu'il déchire fans la lirej Silvia paraît elle-même; il fe retire, fans daigner la regarder; plaintes inutiles de Silvia.

Flaminia preflée par fes peuples d*

« 이전계속 »