페이지 이미지
PDF

ŒDIPE TRAVESTI.

Parodie en un acte en vers t I'j Avril 171p.

Le prodigieux fuccès de l'CEdipe de M. de Voltaire , ramena au théâtre Italien l'ancien ufage des Parodies, qui, à Compter de ce moment, a depuis regné pendant près de cinquante ans, Se qui ne s'eft perdu quedepuisquelePublic a jugé à propos de fermer l'oreille à tout ce qui n'eft pas Ariette ou Quatuor : c'en: une manie bien ridicule que la mode exclufive, & fur-tout dans les chofes d'agrément, comme fi le plaifir ne gagnait pas à être varié de mille manieres; mais j'aurais beau prêcher fur l'inconféquence des goûts de la nation Françaife; il faudrait pour faire écouter mes. obfervations, que je les fine mettre aufli en mufique : revenons à l'Œdipe Travefti.

La fcêne eft au Bourget, petit Village près de Paris. Pierrot & fa femme Colombine y tiennent Cabaret ; la euriofité fut toujours la paflion dominante des Femmes; celle-ci étant prête d'accoucher de fon premier enfant, eut envie de fçavoir quel ferait fon fort: la Devinerefle qu'elle confulta , lui prédit que ce ferait un garçon , & que ce garçon tuerait fon pere & épouferait fa mere : Colombine crut qu'en l'envoyant aux Enfans - trouvés, elle empêcherait ce fils de commettre de tels forfaits 'y mais malgré cette précaution , il remplit fa deftinée.

Scaramouche , Garçon du Cabaret , de Colombine, fait à fa Maîtrefle le récit des maux que le Ciel juftement irrité de la mort du pauvre Pierrot, fait fouffrir au Village, & des murmures des habitans contre Finebrette fon ancien amant, qu'ils accufent hautement d'avoir tué Pierrot.

On fçait que ce grivois vous a conté fleurette; On fçait qu'il vous menait fbuvent à la guinguette.

Colombine répond , vous en avez menti , vous & tout le Village; elle chafle Scaramouche, & reftée feule avec Claudine fa confidente, elle lui dit qu'elle ne peut foupçonner Finebrette d'un crime pareil : fçache , lui dit-elle;

Qu'il eft. tout à la fois honnête homme Se Gafcon.

Elle convient que Finebrette a toujours été maître de fon cœur; mais

que fes parens,

. J

Des defirs d'une fille , indomptables tyrans ,

Sçachant qu'il n'avait pas de bien , n'y voulurent point confentir , & la marierent, pour ainfi dire, malgré elle, à Pierrot; que de dépit:

Tinebrette. fe fit Soldat dans la Milice;

Que quelque temps après, elle dev vint veuve; alors un loup furieux ravageait tout le pays : un inconnu k nommé Trivelin, s'offrit de le tuer;il en vint à bout, & n'exigea pour prix de fa victoire, que de devenir l'époux de la plus riche du Village; le choix ne fut pas incertain,

Et le Vainqueur d'un Loup ,'était digne de moi.

CLAUDINE.

J'entens du bruit j on Tient. Finebrette s'a.; vanec 1

COLOMBI NE.

C'eft lui-même; je tremble : évitons fa préfenctt

FINEBRETTE.

Ne fuyez point, Madame, & ceffez de trembler;

Ofez me voir, m'entendre, & de plus me parler.

Colombine répéte à Firrebrette l'aventure du Loup, fon fecond mariage; & qu'on l'accule de la mort de Pierrot.

FINEBRETTE.

Pranchement, je m'étonne, Qu'on accufe un Héros des bords de la Garonne. Qui, moi ! De tels forfaits ! Moi, des aflaf

finats, £t que de votre Epoux.... Vous ne le croyez pas.

Colombine dit qu'elle ne peut l'en foupçonner; mais elle lui confeille de quitter le pays.

Trivelin & Scaramouche arrivent, ils confirment à Finebrette l'accufatioa pone'e contre lui; & celui-ci, pourfe juftifier, fait le récit de fes combats 8c de^ fa bravoure;

Pks vaillant que Céfar , plus brave que

Pompée; Si par quelque malheur, je perdais mou epee; J'en abattrais plus d'un avec le feul fourreau.

» » » » • • t

Jamais je ne fçus reculer:

Votre femme le fçait, elle peut vous le dire;

• • • - . .

C'eft aux hommes communs , aux ames ordinaires

A fe juftifier par des moyens vulgaires;

Mais un brave Caùon, ua Grivois tel que moi;

Quand il a dit un mot, en eft cru fur fa fovi

Taivelin dit qu'il fouhaite le traiter » Non comme un Accufé, mais comme Finebrettc

Le Magifter arrive avec deux Payfans , qui repréfentent les chœurs.

Ecoutez-moi, Village : à ma vue cene nuit,

L'ombre du grand Pierrot a paru dans mon lit;

Finebrettc, a-t-il dit, n'a point percé mou

f»in.

. . i

Mais le Meurtrier eft dans le Village,

4c fon fang eft le feul moyen de fairg

« 이전계속 »