페이지 이미지
PDF
ePub

Pages

MAI. — Prix fondé par un anonyme pour le meilleur discours sur les mal-

heure de la guerre et les avantages de la paix, décerné à . La Harpe, par

l'Académie française; accessit accordé à . Gaillard. — Séjour à . Ferney de

La Harpe et de sa famille. — Mort de d'Auhigny, ancien intendant des

études de l'École militaire. '— Traité du gouvernement de l'Église, tra-

duit du latin de Justus Fcbronius. — Voyage de Il]. Gmêlin en Sibérie,

traduit par Kéralio. — Histoire du Kamtschatka, traduit du russe en

anglais. et de l'anglais par Eidous. —- Lettre d'0vide à Julie, écrite de

son exil, par Pezay; Lettre de Dulis à son ami, par Mercier; Gabrielle

d'E‘stre'es à Henri W, par Poinsinet le jeune, héroïdes nouvelles. — Le

Ministre de ll‘akefield, par Olivier Goldsmith. — Romans nouveaux :

l'Amitie' scythe, les Deux: amis. le Peintre italien; Nouveau Contes mo-

max, ou Historiettes galantes et morales. par Charpentier. — La Petite

Poste dévalise‘e, par Artaud. — De l'Éloquence du barreau, par Gin. — La

Rhétorique des savants, par l'abbé Charnel d'.\utrain.— Nouvelle Théorie

des plaisirs, par Salzer. — Dictionnaire des chiffres et lettres ornées, par

Pouget. — Grand Vocabulaire français, par Chamfort, La Chesnaye des

Bois, GeorgeI, etc. — Discours de M. Sema», avocat général au parle-

ment de Grenoble dans la cause d'une femme protestante. — Troisième

chant de la Guerre de Genève, par Voltaire. — Lettre à M. le doyen de la

Faculté de médecine sur quelques faits relatifs à la pratique de l'inocula-

tion, par le docteur Petit. — Nouvelles Réflexions sur la pratique de Pino-

culation, par Gatti; moyens singuliers qu'il emploie pour guérir la petite

vérole de M"" Helvétius. — Essai sur l'histoire du cœur humain. —-

Traité sur le bonheur, par Descrres de La Tour.— De l‘Éducation philoso-

phique de la jeunesse, par l'abbé Joseph de La Motte. —- Pensées et R6-

fleæions de l'abbé de Rance‘. — Virginie, tragédie anonyme et non repré-

sentée; Itepsima, tragédie, par M"- Bouillé. — Nouvelle édition de

Fanny, ou la Nouvelle Pamt‘la. par Baculard d'Arnaud;lulie, ou l'lleu-

reux Repentir, par le même. — Les Amours de Chdrate, poème en six

chants, suivi du Bon Génie, par Mercier. —- Lettre de Zéila à son père,

parDorat.................. . . . . .......301

Jmmrr. — Instructions pour le prince royal de ‘“, par Voltaire. — Statuts
de la Comédie-Française, par un anonyme. — Toinon et Toinette, opére-

Pages.
comique, paroles de Desboulmiers, musique de Gosscc. —- Le Joueur, tra-
gédie, imitée de l'anglais par Saurin, représentée à . Villers-Cotterets, sur
le théâtre particulier du duc d‘0rléans. — Retour de Rousseau à .
Paris. — Défense de mon oncle, par Voltaire. —- Nicaise, opéra-comique,
paroles de Vadé. musique de Bambini ; le Turban enchante' , farce, repré-
sentés à . la Comédie-Italienne. — Le Galant Escroc, comédie par
Collé. —- Lucie et Mélanie, ou les Deux Sœurs généreuses ,. Clam, ou le
Retour d la vertu récompensée, romans, par Baculard d'Arnaud; bienfai-

sauce de la duchesse de Choiseul. — La Sympathie, par Mercier. — Les
Ruines, poème, par Feutry. — Séjour de Rousseau à. Trye-Chateau,
chezleprîucedeConti . . . .

Aorr. — Suite de l'examen de la Défense de mon oncle. —- Reprise d‘llirza.

-- Erreur dans le compte rendu de Toinon et Toinette. — Débuts à . la

Comédie-Française de Dalainval et de Montl‘oulon. — Seconde lettre à M “',

conseiller au Parlement de ‘“, sur l'édit du roi d'Espagne pour l'expuL

sion des jésuites, par d'Alembert.— L'Esprit du clergé, imité de l'anglais,

de J. Trenchard et Thomas Gordon, par d‘Holbech et Naigeom — De

l'État, de l'Église et de la Puissance légitime du pontife romain. abrégé

de Justes Febronius, par J. Remacle Lissoire, prémontré. ---Tlw'orie des

bénéfices, par tra Paolo, et Histoire de l'origine et des progrès des revenus

ecclésiastiques, par Richard Simon. — Dissertations sur les miracles, tra-

duite de G. Campbell par Eidous. — Les Gascons en Hollande, roman. —

Lettres familières du président de Montesquieu, publiées par l'abbé de

Guasco. — Lettre du roi de Presse au recteur du collége des jésuites de

Breslau. -- Sermons sur différents sujets, par le P. Soanen. —- OEuvres spi-

rituelles et pastorales de Carrelet. — Portraits gravés d'acteurs de la Comé-

dia-Française. — Histoires abrégées des empereurs romains et grecs, etc.,

pour lesquelles on a frappe' des médailles, par Beauvais.— De la So-

ciabilité, par l'abbé Pluquet.— Discours sur l'Établissement des écoles

gratuites de dessin, par Dcscamps. —- L'Art du facteur d'orgues, par D. Be-

dos de Celles, bénédictin. — Loisirs d'un soldat au régiment des gardes-

françaises, par Desrivières, dit Bourguignon. — Mélanges de maximes, de

réflexions et de sentences chrétiennes, politiques et morales, par l'abbé de

La Roche. — Géographie moderne, par l'abbé Clouet. — Analyses compa-

rées des eaux del'l’vette, de Seine, d'A rcueil,de Ville-d'Avray, de Sainte-

IleineetdeBristol............... . . . . . . . . 378

Summum. -— Cosroès, tragédie. par Le Fèvre. — L'Inge'nu, par Voltaire. —
Éloge de Charles V. roi de France, par La Harpe. — Beaumar-
chais publie Euge'nie, précédée d'un Essai sur le drame sérieux.
— Représentations dramatiques à . Ferney; vers de La Harpe aux ottî-
ciers invités par Voltaire; édition parisienne de l'lnge'nu; l'llonnéteté
théologique; lettre de Voltaire au prince Galitzin; Essai historique et
critique sur les dissenssions de l'Eglise de Pologne, par le même. — Publi-
cation de Cosroès. -— Mort du musicien Schobert. — Oraison funèbre de
la Dauphine. par Boisgelin de Cucé, évêque de Lavaur.— Théologie porta-
tive. par d‘Holbach. — Souscription au Voyage en Sibérie, par l'abbé
Clmppe d‘Auteroche. — Le Botaniste français, par Barbeu-Dubourg.
— Méthode pour faire promptement des progrès dans les sciences et dans
les arts, par Vallet. -- Bagatelles anonymes‘, par Dorat et Pezay. —

Pages.
Discours sur un moyen mécanique de perfectionner l'art d'écrire, par

Coulou............................... 399

Ocsoaaz. — Sur la secte des économistes. — Fètes données par le prince
de Condé à . Chantilly: vers de Pont-d&\'esl& — Vers de Dorat au bas du
portrait de M"° d'0lîgny. — Embarras de la Sorbonne à . l'égard de sa cen-
sure de Bélisaire; éplgramme de Piron sur Marmontel et l'avocat Mar-
chand. — Le Double Déguisement, opéra-comique. paroles de Houbron,
musique de Gossec. —- Chariot, ou la Comtesse de Givry, comédie par
Voltaire. — Mort de l'abbé Gougenot et de Massé, peintre miniaturisæ. —
Éléments de l'histoire de France, par l'abbé Millet. — Histoire naturelle
de l'homme considéré dans l'état de maladie, par le docteur Clerc. —
Traité des sensations et des passions en général et des sens en particulier,
par Le Cet. — Voyage autour du monde fait en 1764 et 1763 sur le cais-
seau de guerre anglais le Dauphin. — L'Ordre naturel et essentiel
des sociétés politiques, par Le Mercier de La Rivière. — L'Ami de ceux
qui n'en ont point, ou Système économique politique et moral pour le
régime des pauvres, par l'abbé Méry de La Canorguc. — Mémoires sur
la manière de gouverner les abeilles et sur la qualité et l'emploi des en-
grais, par de Massac, —- La Réduction économique, ou l'Ame'lioration des
terres par économie, par Maupin. — Exposition de la loi naturelle, par
l'abbé Bandeau. — Fêtes de Ferncy en l'honneur de la Saint-François;
vers de Chabanon et de La Harpe. — Théonis, opéra, paroles de Poisinet
le jeune, musique de Trial et Berton ; Amphion, opéra, paroles de Thomas,
musique de de La Borde. — Portraits de M"* Allard et de Dauborvel, dessi-
nés par Carmontelle, gravés par Tilliard. — Le Rendez-vous, opéra-
comique de Duni, gravé aux frais de ses amis. — Lettre à M. Panc-
koucke, imprimeur du Grand Vocabulaire français, par Midy. — Éloge de
Collet, par le P. llusson, cordelier. — Dictionnaire des graveurs anciens
et modernes, par Basan. — L'Esprit des poètes et orateurs du règne de
Louis XI V, par M"" de Saint-Veaet. — L'Esprit des poésies de La Motte-
Houdard. — Les Délassemenls champêtres, par J.-ll. Marchand. —- La
Nouvelle Clarisse, par M'‘" Le Prince de Beaumont. — Lettres récréatives
et morales sur les mœurs du temps, par Caraccioli. — Réponse à la Philo-
sophie de l'histoire en forma de lettres, par le P. Louis Viret, cordelier . . 429

Novauaaa. — De l'Administration des chemins, par Dupont de Nomours. --
Considérations sur les Compagnies, sociétés et maltrises. — Livres et bro-
chures sur l'économie rurale. — Mort de La Garde, rédacteur du Mercure.
— Vers de La Harpe à . Voltaire et réponse de celui-ci. — La Danse, chant
quatrième de la Déclamation, par Dorat; épîgrsmme de La Harpe contre
ce poète (attribué à . Voltaire) et réplique de Dorat. — L'[Ieureux leur,
épître d un ami, par le marquis de Pezay. — Histoire de l'origine et des
progrès de la poésie dans les di/Îe'renls genres, traduite de l'anglais de
Brown par Eidous. — Institutions leibnitziennes, par l'abbé Sigorgue. —-
Grammaire générale et raisonnée, par Beauzée, article (inédit) de Diderot.
—Mémoire sur l'administration des finances de ;l'Angleterre, attribué li
Grcnville et publié par Genet. — Histoire de la vie de Louis XI”, par
Bury. — Mémoires historiques divers publiés par le P. Grifl‘et. — Dic-
tionnaire de musique, par 1.4. Rousseau. — Nancy, ou les Malheurs de
l'impudence et de lajalousie; Mathilde, ou l'He'rol‘sme de l'amour, romans,

[ocr errors][ocr errors]

FIN DE LA TABLE DU TOME SEPTIÈME.

[graphic][graphic]
« 이전계속 »