페이지 이미지
PDF
ePub

DES
ROIS DE CHYPRE

DE LA MAISON
DE LUSIGNAN
Et les différentes Guerres qu'ils ont eu

contre les Sarrazins & les Genois.

Iraduit de l'Italien du chevalier HENRI

GIB LET CYPRIOT.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]
[ocr errors]

A PARIS,

CAR.
ANDRE CAILLEAU, Place du Ponta
Saint Michel, à côté du Quai des Augustinsy:

à Saint André.

Chez

E T

GUILLAUME SAU GRAIN, fuss

le Quai de Gèvres, à la Croix Blanchco-

M. DCC. X X XII..

Avec Approbation & Privilege die Roya

.

HISTOIRE

DES
ROIS DE CHYPRE

DE LA MAISON
DE LUSIGNAN.
Traduite de l'Italien du Cavalier
HENRI GIBLET CYPRIOT.

LIVRE HUITI E'ME.

E Prince s'étant mis en por-
feffion du Gouvernement
qu'il avoit usurpé par les
crimes les plus énormes,

ne penfa plus qu'à gagner
l'affection du peuple , qu'il Içavoit lui
être contraire , & dispose à se déclarer
à la premiere occasion qu'il trouveroita
Tome II.

A

1

I donna pour cet effec une permission publique de pouvoir armer en course contre les Sarrasins, afin

que le gain ou quelque entreprise d'éclar, que pour. roit faire le peuple, fît oublier le Roi Pierre : c'est ce que les Cypriots désiroienc ardemment, & que les Rois précédens n'avoient jamais voulu leur ac. corder , de peur d'aigrir davantage ces Barbares, & donner souvent occasion à ces chercheurs de bonnes fortunes de piller les Chrétiens mêmes

s'ils ne trouvoient point à prendre sur l'ennemi : pour animer les peuples par son exemple , il fit armer fix galeres, dont il donna le commandement au Comte de Rochas, qu'il vouloit , sous prétexte de l'honorer, tenir éloigné du Roïaume : Il craignoit que la Reine qui reflentoit vivement la mort de son mari, ne centât quelque nouveauté avec l'appui & le crédit du Comte ; celuici diffimula le chagrin qu'il avoit quc ce commandement lui eût été donné, pour ne pas accroître les soủpçons qu'on pouvoit avoir de lui , se consolant néanmoins en lui-même de ce que le Prince

me sçavoir le châtier qu'en l'honorapt. 1369. 11 fejoignit à Famagouste à d'autres ga

leres & bâtimens de particuliers, avec lesquels il alla brûler & piller quantité

[ocr errors]

de villes des côtes de la Syrie : étant ensuite arrivé à Seccalia, il s'y arrêta quele ques jours pour renforcer la Flotte , & puis , sous prétexte que la faison n'écoit pas propre , il s'en retourna en Chypre avec des richesses infinies, ne pouvant plus suporter l'absence de la Reine. Ce fut en ce tems-là que fainte Brigide arriva à Famagouste recournant de visiter le saint Sépulcre ; & aïant apris la mort violente du Roi, elle prédit tous les malheurs qui désolerent ensuite le Rojaume.

Le Gouverneur cependant, pour le bien du trafic, & pour s'arcicer l'amitié des peuples, avoit fait la paix avec le Soudan, par l'entremise des Véni. tiens & des Génois, & les prisonniers furent renvoïés de part & d'autre: Pour confirmer cette paix, le Soudan ena voïa deux Ambassadeurs en Chypre, mais aïant parlé fort insolemment ça presence du Gouverneur, on les contraignit de se faire , & on les mena avec fureur dans les prisons, n'aïant pas été jugé à propos d'observer le droit des Gens envers ceux qui en abusoient de la sorte. On leur accorda pourtant la liberté quatre jours après, à la sollicitation de Marin Malipiero, Baile des Vénitiens , le Gouverneur le vous

« 이전계속 »