Lycée, ou, Cours de littérature ancienne et moderne, 12권

앞표지
 

다른 사람들의 의견 - 서평 쓰기

서평을 찾을 수 없습니다.

선택된 페이지

기타 출판본 - 모두 보기

자주 나오는 단어 및 구문

인기 인용구

113 페이지 - Tu vois nos pressants dangers : Donne à ton nom la victoire ; Ne souffre point que ta gloire Passe à des dieux étrangers. UNE ISRAÉLITE, Seule. Arme-toi , viens nous défendre : Descends, tel qu'autrefois la mer te vit descendre.
217 페이지 - ... J'entrevois vos mépris et juge à vos discours Combien j'achèterais vos superbes secours. De la Grèce déjà vous vous rendez l'arbitre ; Ses rois, à vous ouïr, m'ont paré d'un vain titre. Fier de votre valeur, tout, si je vous en crois, Doit marcher, doit fléchir, doit trembler sous vos lois. Un bienfait reproché tint toujours lieu d'offense.
292 페이지 - Trop de repos nous engourdit , Trop de fracas nous étourdit, Trop de froideur est indolence , Trop d'activité turbulence. Trop d'amour trouble la raison , Trop de remède est un poison , Trop de.
310 페이지 - Si des galants de la ville J'eusse écouté les discours, Ah! qu'il m'eût été facile De former d'autres amours ! Mise en riche demoiselle , Je brillerais tous les jours; De rubans et de dentelles Je chargerais mes atours.
441 페이지 - Agréable colère! Digne ressentiment à ma douleur bien doux! Je reconnais mon sang à ce noble courroux; Ma jeunesse revit en cette ardeur si prompte. Viens, mon fils, viens, mon sang, viens réparer ma honte, Viens me venger. DON RODRIGUE De quoi? DON DIÈGUE D'un affront si cruel Qu'à l'honneur de tous deux il porte un coup mortel: D'un soufflet.
123 페이지 - SEULE Ton Dieu n'est plus irrité : Réjouis-toi, Sion, et sors de la poussière ; Quitte les vêtements de ta captivité, Et reprends ta splendeur première. Les chemins de Sion à la fin sont ouverts : Rompez vos fers, Tribus captives ; Troupes fugitives, Repassez les monts et les mers ; Rassemblez-vous des bouts de l'univers.
79 페이지 - Présent des dieux, doux charme des humains, O divine amitié! viens pénétrer nos âmes. Les cœurs éclairés de tes flammes Avec des plaisirs purs n'ont que des jours sereins. C'est dans tes nœuds...
103 페이지 - I'oreille du maréchal , qui était derrière le roi , il lui dit assez haut pour que tout le monde l'entendît: Trajan est-il content? Le maréchal ne répondit rien, et Louis XV, qu'on embarrassait aisément, laissa voir sur son visage son mécontentement de cette saillie poétique...
114 페이지 - Arme-toi , viens nous défendre : Descends, tel qu'autrefois la mer te vit descendre. Que les méchants apprennent aujourd'hui A craindre ta colère. Qu'ils soient comme la poudre et la paille légère Que le vent chasse devant lui. TOUT LE CHOEUR. Tu vois nos pressants dangers : Donne à ton nom la victoire ; Ne souffre point que ta gloire Passe à des dieux étrangers.
538 페이지 - Mais Florian a donné plus de charme à ses Arlequins qu'aucun de ceux qui l'avaient précédé ; il leur a donné une bonhomie naïve qui n'est altérée par aucun mélange, et tout l'esprit qui la relève n'est autre chose qu'un composé fort heureux de bon cœur, de bon sens et de bonne humeur. Ce caractère , qui est celui de toutes ses pièces, est bien aussi une sorte de création; et s'il n'a...

도서 문헌정보