페이지 이미지
PDF
ePub

A Monsieur de ***. Relation d'un voyage d'Hollande,

227 A Madame de *** , pour la remercier d'une bourse en broderie,

235 A Madame de ***, L'Auteur raille deux

Pédans qu'il avoit trouvez chez elle , 236 Letire contre un grand parleur ,

238 Lettre de remerciment à une Dame, 240 Apologie d'un esprit badin. Lettre enjouée ,

241 Au Reverend Pere***. L'Auteur le remer.

cie de lui avoir traduit en Latin deux petits complimens François ,

244 A Madame *** , pour la remercier d'un pa

nier de pommes de Reinette , 246 Lettre a Madame de ***, contenant diverses petites nouvelles,

248 Å Madame de *** , fur les louanges finceces,

252 A Madame de ***

, pour la remercier d'une boëte de Conserves envoyées à l'Auteur le jour de la Fête ,

256 Lettre familiere à Madame de ***

259 Lettre contenant quelques actions héroïques e remarquables,

261 Lettres de reproches de la Donna Salpetria au

Marquis de la petite Maisonniere, 264 Lettre à un ami indisposó,

265 Lettre sur les disgraces , à Madame *** 266 Lettre sur l'espérance, à Monsieur *** 268 Lettre sur le carattere e l'esprit d'un ex

cellent

cellent homme , C.

270

LETTRES DE COMMERCE.

Avis en

Pour faire offre de services,

273 Pour donner des ordres ou commissions, 274 Avis d'un envoi de marchandises, 275 Commissions reciproques ,

ibid. tirant sur quelqu'un pour le compte d'un autre, Remettant à quelqu'un pour le compte d'un

277 Sur des Traités & rernises,

278 En envoyant copie d'une précédente; ibid. Recommandation,

279

276

autre ,

LES COMPLIMENS

283

DE LA LANGUE FRANÇOISE. Pour rendre visite à une personne qu'on ne

connoît que de réputation , 6 pour faire

connoissance avec elle, Pour faire connoissance avec une personne que

l'on rencontre dans une compagnie, 285 Visite

287 Pour inviter à diner

288 Autre fier le même sujet , l'invité demeure ,

289 Au retour ,

2.90 A la fin du repas,

291 Lorsque l'invité demeure après le dîné, 292

F

298

[ocr errors]

Pour introduire un Cavalier dans une compta gnie,

ibid. Déclaration d'amour,

296 Pour lier conversation avec une Demoiselle

dans une compagnie, Pour demander conseil à un ami 299 Remerciment,

ibid. Pour emprunter ,

300 Pour entrer en conversation avec des Dames,

301 Félicitation sur le nouvel an ,

303 Sur un bonheur arrivé à un ami,

304 Sur un malheur arrivé à un ami

305 Visite à l'arrivée d'une personne ibid. Pour saluer un Seigneur passant sur ses Ter

306 Entretien avec ledit Seigneur , 307 Pour prendre congé du même Seigneur, ibid. Sur le bruit d'un mariage, Promenade, Sur une querelle ,

314 Pour prendre congé d'un ami en partant, 318 Pour un Etranger qui prend congé d'un ami

en s'en retournant dans son Pays, 319 Pour prendre congé d'une Demoiselie, 320 Conversations entre un Cavalier et une Dee moiselle,

ibid. Maximes & Conseils pour plaire & se

conduire dans le monde,

res ,

308 310

328

Fin de la Table,

[ocr errors][merged small]

J

*Ai là

par

l'ordre de Monseigneur le Chancelier les Nouveaux Secretaires de la Cour don du Cabinet , ou Lettres familieres sur toutes sortes de Sujets, avec des Réponses ; dont l'inpression m'a paru au Public. Fait à Paris, ce 10 Décem.

bre 1737.

Signé, SIMON.

[merged small][ocr errors][merged small]

L

Nous ayant

OUIS, par la grace de Dieu , Roi de France

& de Navarre , à nos amés & féaux Conseillers les Gens tenans nos Cours de Parlement , Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel, Grand Conseil & Prevôt de Paris , Baillifs, Sénéchaux , leurs Lieutenans Civils & autres nos Justiciers qu'il appartiendra, SALUT : Notre bien amé Théodore le Gras, Libraire à Paris , ancien Adjoint en la Communauté,

fait remon. trer qu'il souhaiteroit continuer à faire réimprimer & donner aa Public les Secretaires de la Cour de du Cabinet , 1 Histoire Poëtique do ĽAcidémie des Jeux , s'il Nous plaisoit lui accorder nos Lettres de continuation de Privilége sur ce nécessaires, offrant pour

effer de les faire imprimer en bon papier & beaux caracteres , suivant la feüille imfrimée & attachée pour modéle sous le contrescel des Présentes. A ces causes , voulant favorablement traiter l'Exposant, Nous lui avons pernis & permettons par ces Présentes , de faire réiinprimer lesdits Livres ci-dessus spécifiés, en un ou plusieuis Volumes, conjointement ou séparément, & au-

cet

tant de fois que bon lui semblera, & de les vendre , faire vendre & débiter par tout notre Royau. me, pendant le tems de neuf années consécutives, à compter du jour de la date desdites Présentes, faifons défenses à toutes sortes de personnes de quelque qualité & condition qu'elles soient, d'en introduire d'impresion étrangere dans aucun lieu de notre obéissance, comme aussi à tous Lia braires, Imprimneurs & autres,d'imprimer, faire imprimer,vendre faire vendre, débiter, ni contrefaire Jesdits Livres ci-dessus exposés en tout ni en partie., ni d'en faire aucuns extraits sous quelque prétexte que ce soit d'augmentation, correction ou changement de titre ou autremenr, sans la permission expresse & par écrit dudit Exposant ou de ceux qui auront droit de lui , à peine de confiscation des Exemplaires contrefaits, de trois niille livres d'amende contre chacun des contrevenans, dont un tiers à Nous, un tiers à l'Hôtel-Dieu de Paris , l'autre tiers audit Exposant, & de tous dépens, dommages & intérêts ; à la charge que ces Présentes seront enregistrées tout au long sur le Registre de la Communauté des Libraires & Imprimeurs de Paris dans trois mois de la date d'icelles : que l'impresion de ces Livres sera faite dans notre Royaume & non ailleurs, & que l'Impérrant se conformera en tout aux Réglemens de la Librairie & notainment à celui du dix Avril mil sept cens vingt-cinq ; & qu'avant que de les exposer en vente les Maruscrits ou Imprimnés qui auront servi de copie à l'impression desdits Livres, feront remis dans le même état où les Approbations y auront été données ès mains de notre trèscher & féal Chevalier , le sieur Daguesseau, Chancelier de France, Commandeur de nos Ordres , & qu'il en sera ensuite remis deux Exemplaires de chacun dans notre Bibliothéque publique , une dans celle de notre Château du Louvre,

« 이전계속 »