Histoire anecdotique de l'ancien théatre en France: théatre français, opéra, opéra comique, théatre italien, vaudeville, théatres forains, etc

앞표지
E. Dentu, éditeur libraire de la société des gens de lettres, 1864 - 352페이지
 

다른 사람들의 의견 - 서평 쓰기

서평을 찾을 수 없습니다.

선택된 페이지

기타 출판본 - 모두 보기

자주 나오는 단어 및 구문

인기 인용구

97 페이지 - En vain contre le Cid un ministre se ligue : Tout Paris pour Chimène a les yeux de Rodrigue.
167 페이지 - Si je veux d'un galant dépeindre la figure, Ma plume pour rimer trouve l'abbé de Pure ' ; Si je pense exprimer un auteur sans défaut, La raison dit Virgile, et la rime Quinault".
98 페이지 - Je suis jeune, il est vrai; mais aux âmes bien nées La valeur n'attend pas le nombre des années.
189 페이지 - Pour toute ambition, pour vertu singulière, II excelle à conduire un char dans la carrière, A disputer des prix indignes de ses mains, A se donner lui-même en spectacle aux Romains, A venir prodiguer sa voix sur un théâtre, A réciter des chants qu'il veut qu'on idolâtre ; Tandis que des soldats, de moments en moments, Vont arracher pour lui les applaudissements.
193 페이지 - L'imbécile Ibrahim, sans craindre sa naissance, Traîne, exempt de péril, une éternelle enfance. Indigne également de vivre et de mourir, On l'abandonne aux mains qui daignent le nour[rir".
183 페이지 - L'enragé qu'il était , né roi d'une province Qu'il pouvait gouverner en bon et sage prince , S'en alla follement , et pensant être dieu , Courir comme un bandit qui n'a ni feu ni lieu ; Et , traînant avec soi les horreurs de la guerre , De sa vaste folie emplir toute la terre...
92 페이지 - En matière d'amour je suis fort inégal ; J'en écris assez bien, et le fais assez mal; J'ai la plume féconde, et la bouche stérile, Bon galant au théâtre, et fort mauvais en ville; Et l'on peut rarement m'écouter sans ennui, Que quand je me produis par la bouche d'autrui.
202 페이지 - Dans un palais doré, Damon jaloux et blême Fait des vers où jamais personne n'entend rien. Il n'est ni Courtisan, ni Guerrier, ni Chrétien; Et souvent pour rimer, il s'enferme lui-même. La Muse, par malheur le hait autant qu'il l'aime, II a d'un franc Poète et l'air et le maintien.
217 페이지 - Quand j'ai vu de Pradon la pièce détestable, Admirant du destin le caprice fatal, Pour te perdre, ai-je dit, Ilion déplorable, Pallas a toujours un cheval.
17 페이지 - une comédie, dis-je, qui vous agréera plus que toutes (je le dis » hardiment) les farces et moralités qui furent onc jouées en » France. Aussi avons-nous grand désir de bannir de ce royaume » telles badineries et sottises qui, comme, amères épiceries, ne font » que corrompre le goût de notre langue.

도서 문헌정보