페이지 이미지
PDF

Que tu reçois avec un souris tendre,
Qui voit son sort écrit dans tes beaux yeux;
Qui, pénétré de leurs feux qu'il adore,
A tes genoux oubliant l'univers,
Parle d'amour, et t'en reparle encore !
Et malheureux qui n'en parle qu'en vers !

[ocr errors]

PERSON NAC ES.

OROSMANE, soudan de Jérusalem.

LUSIGNAN, prince du sang des rois de Jérusalem.

ZAIRE,

FATIME esclaves du soudan.

2 NÉ RESTAN, - CHATILLON chevaliers français. 2

CORASMIN, e

MÉLÉDOR officiers du soudan. - 2

Un esclave.

Suite.

La scène est au sérail de Jérusalem.

[ocr errors][ocr errors][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][subsumed][ocr errors][graphic][graphic]

TRAGÉDIE. .

| ACTE PREMIER.

SC È NE I
ZAIRE, FATIME.

FATIM E.

JE ne m'attendais pas, jeune et belle Zaire,

Aux nouveaux sentiments que ce lieu vous inspire.

Quel espoir si flatteur ou quels heureux destins
De vos jours ténébreux ont fait des jours sereins?
La paix de votre cœur augmente avec vos charmes.
Cet éclat de vos yeux n'est plus terni de larmes ;
Vous ne les tournez plus vers ces heureux climats
Où ce brave Français devait guider nos pas ;
Vous ne me parlez plus de ces belles contrées
Où d'un peuple poli les femmes adorées
Reçoivent cet encens que l'on doit à vos yeux,
Compagnes d'un époux et reines en tous lieux,
Libres sans déshonneur et sages sans contrainte,
Et ne devant jamais leurs vertus à la crainte.
Ne soupirez-vous plus pour cette liberté ?
Le sérail d'un soudan, sa triste austérité,

« 이전계속 »