Mémoires sur la vie et le siècle de Salvator Rosa, 1권

앞표지
Chez A. Eymery, 1824 - 346페이지
 

다른 사람들의 의견 - 서평 쓰기

서평을 찾을 수 없습니다.

선택된 페이지

목차

기타 출판본 - 모두 보기

자주 나오는 단어 및 구문

인기 인용구

91 페이지 - Les brigands campaient presque aux portes des villes , et l'on ne pouvait passer sans escorte de Naples à Caserte ou Averse. Une telle anarchie , et la haine universelle des Italiens pour les Espagnols , firent , à plusieurs reprises , tenter de secouer le joug. Les révoltes de...
195 페이지 - TITAN ! to whose immortal eyes The sufferings of mortality, Seen in their sad reality, Were not as things that gods despise ; What was thy pity's recompense ? A silent suffering, and intense ; The rock, the vulture, and the chain, All that the proud can feel of pain, The agony they do not show The suffocating sense of woe, Which speaks but in its loneliness, And then is jealous lest the sky Should have a listener, nor will sigh Until its voice is echoless.
52 페이지 - C'est à une autre classe de l'Institut à faire connoître si la nature, en effet, a reconnu une telle autorité, et si le monde réel a réglé sa marche sur ces nouvelles théories. Pour nous, nous ne pouvons y voir que le renversement de toutes les méthodes d'une saine philosophie et la source des plus dangereux écarts, et nous ne devons point nous arrêter à porter un examen sérieux sur des systèmes dont on auroit peine à fixer même le nombre, à suivre les continuelles et rapides révolutions,...
203 페이지 - L'esprit de Coviello doit être aussi subtil que l'air de l'Abruzze. Adroit, souple, vain, véritable Protée dans son caractère, ses manières, son langage, il conserve toujours l'accent et le costume de son pays. Sa veste de velours noir avec les pantalons de la même étoffe, les boutons d'argent et une riche broderie, devaient faire paraître avec avantage une taille élégante, et former un contraste marqué avec le masque à joues cramoisies, au nez et au front noir.
141 페이지 - Rome, ces demeures des morts étaient comme les faubourgs de celles des vivants, et les deux villes réunies couvraient une vaste étendue de pays. La voie Appienne, abandonnée aujourd'hui dans la partie qui conduit de Rome à Albane, sur une longueur de trois lieues, n'est plus qu'une ligne droite, tracée par deux files de tombeaux ruinés, qui semblent se toucher. J'en connais qui sont devenus des cabarets...
29 페이지 - ... n'ayant rien appris, outre son métier, qu'un peu à lire et à écrire. Ses parents obtinrent pour lui la survivance de leur charge chez le roi ; mais son génie l'appelait ailleurs. On a remarqué que presque tous ceux qui se sont fait un nom dans les beaux-arts les ont cultivés malgré leurs parents, et que la nature a toujours été en eux plus forte que l'éducation.
269 페이지 - In quest' atra caverna Ove non giunse mai raggio di sole, Dalle Tartaree scuole Trarro la turba inferna Faro ch' un nero spirto Arda un cipresso, un mirto, E mentre a poco, a poco Vi struggero l" imago sua di cera Faro che a ignoto foco Sua viva imago pera, E quand
52 페이지 - ... par le vice même de leurs principes. Ils peuvent séduire, dans les universités, quelques têtes ardentes et ambitieuses , entraînées par l'espoir d'obtenir, à l'aide d'une espèce de divination, les lumières qui ne peuvent être que le fruit de l'étude, ou trop sensibles au frivole orgueil d'engendrer la science avec les seules combinaisons de leur esprit ; mais les hommes sages et éclairés de l'Allemagne se sont réunis pour censurer de tels égarements et en déplorer les abus.

도서 문헌정보