페이지 이미지
PDF
ePub

petite croix; dans cet état il parut au milieu de la ville, & dépouillé jusqu'à la ceinture, il se frappoit avec une corde nouée, en criant : J'ai été Apostat \ mais je fuis Chrétien. Le Juge le fit arrêter, menaces, promesses , tourmens, toutfut employé pour l'engager dans une seconde apostasie; il soutint toutes ces épreuves avec une constance invincible, &il mourut dansles supplices. Les Chrétiens enleverent son corps , ôc l'en terrerent avec honneur dans une Eglise. Plusieurs ont gardé des gouttes de son sang & des morceaux de ses habits. Xe second évenement qui a quelque chose de plus singulier , arriva dans la ville de Saloniquç. Un Turc avoit conçu la plus violente passion pour une fille Bulgare d'environ

quinze quinze ans- Il n'épargna rien pour la séduire; mais tout fut inutile: son amour se changea en désespoir & en rage. Il suborna des témoins: ceux-ci attesterent qu'elle avoit donné parole de l'époufer, & d'em* brasser la Religion Mahométane. Elle nia l'un & l'autre constamment. Le Juge l'envoya en prison; sa mere l'y suivit. Là elle répétoit sans cesse ces paroles : Mon Sauveur, vous f f avez que je fuis à vous, delivuz-moi de ce péril, & appel/ez-moi à vous. Sa priere fut exaucée, elle mourut le matin du second jour de sa prison. Les Gardes apperçurent une grande lumiere fur la chambre où elle éroit; ils y entrerent, la trouverent morte: & frappés de ce prodige , ils en répandirent le bruit dans toute la ville. Beaucoup d'autres vouTome IX. S

lurent en être témoins; les Grecs frappés de cet évenement mirent en pieces une par- tie de ses habits, & les conservent encore comme des Reîicjueg.

[graphic]

4it

INSCRIPTIONS Trouvées près de Philippes , dont il est parlé Page 350.

Première Colonises

P.HOSTLLIUS P. S.L. PHILADELPHIE

PETRAM INFERIOREM EXCIDIT

TITULUM FECIT UBI

NOMINA CULTOR. SCRIPSIT ET'

SCULPSIT SAC. URBANO S. P. *

L. VOLATTIUS URBANUS SACr

I. NUTRIUS VALENS IUG

HERMEROS METRODORI

C. PACCIUS MERCURIAUS '1

P. VEITIUS VICTOR - '•

G. ABELLIUS ANTIROS

ORINUS COLÔNLE

M. PUBLICIUS VALENS . ,

CRESCENS ABELLI . :•

CHAVIUS PUDENS

M. VARINUS CHRESIMUS:

M. MINUTIUS JANUARIÛ5

P. HOSTILIUS PHILADELPHIE

L. HEPENNIUS VENUSTUS.

Et neuf autres lignes, r. ...... ..>..i. .-.'

* Gruter 1.1. p. cxxix. écrit ainsi les cinq premiere! lignes ; il en resteJà, Le P. Braconnier en a vû davantage; mais nous n'afsùrons pas que les Inscriptions soient- prises exactement.

Seconde Colonne,

M. HERENNIUS HILENUS
CATILIUS FUSCUS
CATILIUS NIGER
THARSA COLONLfi
PHŒRUS COLONLE
CL. JELTUS FELIX
M. PLOTIUS GELOS
P. TROSIUS GEMINUS.
M. PLOTIUS VALENS..
M. .PLOTIUS PLOTIANUS.F»
M. PLOTIUS VALENS F.
J. ATRAPIUS SUCCESSUS
C. LICINIUS VALENS
C. VELLEIUS RIVA. -

Et neuf autres lignes.

Les dernieres lignes de cnaque Colonne paroissent avoir été omises-, ou parce qu'il étoit plus difficile cte les lire, bu parce qu'elles répétoient des noms qui font dans les au tres.Cette Remarque est du P. Souciet, dans là la Relation que nous donnons»

« 이전계속 »