페이지 이미지
PDF
[merged small][ocr errors][ocr errors]

TRA I TE

DES HEURES CANONIALES, ET DES DEVOIRS · D'UN CHANOINE.

X* **** PREMIERE PARTIE.

Des Heures Canoniales.

. CHAPITRE PREMIER. De leur institution, de leur antiquité, de la pieté de ceux qui les ont fondées.

1. P UAN D on se represente

i que la grande occupation

de la creature raisonnable en cette vie, est de rendre

A

[ocr errors]

ora

Toftimo.

Mais comme dans les débris d'une belle maison on distingue encore certains restes de la premiere magnificence, & que les fondernens sur lesquelselle avoit été elevée ne sont pas entierement détruits:on peut dire qu'il reste dans l'homme pecheur quelques vestiges de l'homme innocent , que le Seigneur a ea la bonté de conserver au fond de l’ame, qui malgré sa dégra

- nium anidation rend à Dieu ce témoi-me naturagnage que Tertullien appelle si liter .chrifbien le témoignage d'une ame rul in aponaturellement chrétienne. logetico.

De là ce culte qu'on lui a Odoratul-. rendu de tout temps., & ces que est Do

minus odosacrifices qu'on lui a offerts. rem fuaviDans la loy de nature Abel lui tatis. Gen. a presenté ce qu'il y avoit de 12:07:29

@ 8.24. v. 63. meilleur dans lon troupeau ; Enoch l'a invoqué ; Noé qui a fauvé les étincelles du monde qui alloit perir, n'a, ce semble,

[ocr errors]
[ocr errors]

retiré dans son arche les diffe-
rentes especes d'animaux, &
d'oiseaux, que pour les lui ofa
frir. Aufli l'Ecriture remarque
que dés qu'il en fut sorti, il lui
facrifia des vittimes dont l'odeur

lui fut agréable. . Ædifica- Que dirai-je d’Abraham? vit altare Nous voyons dans le livre de la apparuerať“ Genese qu'il dressa des autels ei. Gen. 8. au Seigneur , & qu'il invoqua,

Egressus son nom; d'Isaac? qu'il fortoit fuerat ad meditádum pour méditer, &, comme porin agro.Ge-te la paraphrase chaldaïque, nef. 25. dan 33. v. 20.

pour prier: de Jacob? qu'imitateur de la Religion de ses peres , il donna au Seigneur les mêmes marqués d'adoration, & de gratitude. ..

On n'ignore pas quelle a été la piecé des Juifs à fournir tout ce qui pouvoit contribuer à l'exercice de leur Religion pour les ornemens du Pontife Aaron, & de ses enfans , afin qu'ils

« 이전계속 »