Les moeurs du temps ..

앞표지
Dabo-Butschert, 1825 - 52페이지

다른 사람들의 의견 - 서평 쓰기

서평을 찾을 수 없습니다.

선택된 페이지

기타 출판본 - 모두 보기

자주 나오는 단어 및 구문

인기 인용구

6 페이지 - Aïe, aïe ; on fait un petit cri, Dont le sultan est attendri ; Et, tandis qu'on en cherche une autre à la toilette, On vous laisse le temps de fixer un regard, A travers le tissu d'une gaze assez claire, Sur une taille élégante et légère Qui s'arrondit sans le secours de l'art. SOLIMAN. Arrête, Osmin ; apprends à mieux connaître Un objet respectable, adoré de ton maître.
54 페이지 - ROXELANE , fièrement. Tu te trompes, sultan : céder à son malheur Est l'effet d'une âme commune. Modeste au sein de la grandeur, Tranquille et fier dans l'infortune , C'est à ces traits qu'on connaît un grand cœur. SOLIMAN. Un grand cœur est fier sans audace : Quand le sort a marqué sa place II cède ; et lorsqu'il veut braver, II se rabaisse, au lieu de s'élever.
55 페이지 - D'un maître que vous irritez. ROXELANE, d'un ton plus grave. Oui, vous êtes mon maître, à vous on m'a vendue : Mais vous at-on donné quelque droit sur mon cœur ? Et de mon gré me suis-je enfin rendue? Essayez de me vaincre, employez la rigueur : Qui ne craint rien n'est point dans l'esclavage.
44 페이지 - Tiens, de sa fausseté ne sois pas le martyre; Habitude, et rien plus. Et sa bouche et ses yeux N'ont jamais su que dire,
75 페이지 - Mon cœur ne connaît plus ni la ruse , ni l'art ; A ce grand changement peut-être avez-vous part... Peut-être je vous dois ce rayon de lumière Dont l'éclat imprévu vous étonne et m'éclaire ; Et, contre les soupçons que vous osez garder, Je laisse à ma conduite à vous persuader.
12 페이지 - S'abreuver de scandale et vivre de critique , Et , sans frein , sans pudeur, déchirer de leurs traits Celles dont ils n'ont pu profaner les attraits ; Laissons cette vermine orgueilleuse et sans âme Se parer des débris de l'honneur d'une femme : Le bruit est pour le fat , la plainte pour le sot ; L'honnête homme trompé s'éloigne, et ne dit mot.
306 페이지 - II est près de cinq heures : vous ne songez point à ma toilette. LISETTE. Pardon , madame ; mais il 'ya quelquefois si loin de ce que vous dites à ce que vous faites... ARAMINTE. D'accord , mon enfant ; mais aujourd'hui je ne puis disposer de moi-même ; je te dis que l'on m'entraîne. (Lisette sort. ) LISIDOR. Je vous en félicite; vous allez, ainsi que tout Paris, admirer ce chef-d'œuvre que chérit plus particulièrement son auteur : vous mêlerez vos larmes à celles de Mérope.
312 페이지 - J'épouserai quelque personne honnête qui m'aimera, qui en aura l'air au moins ; je tâcherai d'en avoir bien vite une couple d'enfants, dont l'éducation sera l'amusement, la consolation de mes vieux jours. En formant leur cœur, je jouirai du mien, cela m'animera, m'occupera, car il faut s'occuper : j'en ai plus besoin qu'un autre, et je ne conçois pas qu'un homme oisif puisse être vertueux. LISIDOR. C'est un peu trop vous défier de vos forces, Monsieur; et...
90 페이지 - L'amour... l'amour... Ce mot ne signifie plus rien. Apprends donc une fois pour toutes, mon petit parent de province, apprends donc les usages de ce pays-ci : on épouse une femme, on vit avec une autre, et l'on n'aime que soi. DORANTE. Apprenez vous-même , monsi«ur, qu'on ne doit point appeler usage ce que pratiquent peut-être une douzaine de folles et autant de prétendus agréables, dont Molière, s'il revenait au monde , nous donnerait de bons portraits.
9 페이지 - Elmire?... ELMIRE. Je puis différer mon départ. S'il vous cause, seigneur, une douleur si vive; Et. par égard, je dois... SOLIMAN. Si ce n'est que l'égard. Partez ; de mon bonheur il faut que je me prive : Le vôtre m'est plus cher, je dois le préférer. Si c'était par amour... Je cesse d'espérer... Allez revoir votre patrie ; Allez embrasser vos parents : Vous devez en être chérie. KI.MIRE.

도서 문헌정보