페이지 이미지
PDF

L'A Vint. n Pere de notre Seigneur Jesus-Christ.C cstpourquoi uniflez-vous les uns les autres pour vous soutenir mutuellement, comme JesusChrist vous a unis avec lui pour la gloire deDieu. Cat jc vous declare que JesusChrist a etc le dispensateur &le ministre del'Evangile a l'cgard des Juifs circoncis, asm que Dieu fut reconu pour veritable pas racompliflement des pro-messes qu'il avoir faires a leurs peres. Et quant aur Gentils ils n'ont a glorifier Dieu que ;de fa miiericor-de, felon qu'il est ecrit i G'est pour cerre raison ,. Seigneur, que je publieraj vos louanges parmr les Gentils, & que je chantcrai des cantiques a la gloire de votre nom. II est encore ecrit : Rejeuissez-vcras , Gentils, avec son peuple. Et ailleurs: Genriis, louez: tous leSeigneur ; peuples,,

florifiez-lctous. Isafe dit aussx: Ilsortira delatigee Jesse" un rejetton, qui s'elevera pour regner sor les Gentils, & les Gentils espereront en lui. Quele Dieu d'esperance vous comblede paix & de joie dans votre foi, afin que votre esperance croilsetoujours de plus en plus par la vertu & laptiiffanca iu. faint Esprit.,

Gkabou, ps. 49. ($• izr. Ex Sionjpicits deci- Le Seigneur sortira iff

DE

Jscut & Christussuscipit vos in honorem Dei. Dieo enim Cbrifium Jesum ministrumsuijse arcumcisibnis propter •vent at em Dei, adconfirmdndas promt[si'ones patruni: Gentesatttim super misertcordia honor Are Deutn.ficutscristum eft: Props ereaconfit ibortibt in Gentibtts, Vomine, & ndminituo cantdbo. Et iterum dieu .- Lttdmini Gentes turn plebe ejus. Et itt* rum : haudd.it omnes Gentes Dominum : & tnagnificdte euro omnes fopuli. Et rursus isaias ait: Erit radix Jesse, & qui extirget re'gere Gentes, in turn Gentes sperdbunt. Detts autem spei repleat vos omni gdudio &pace in credendo: ut abundetis inspe , & virtAteSpiritus sanett

it till. D I M. AN CHI

Sion avec taut l'eclat de fa risejus: Ueus mamfeU jmjestc: Dieu fe rendra visible parmi nous, fr, Rassemblez-!ui ses saints qui gardens fa loi, en mcme terns qu'ils lui ofrent de* victimes.

Alleluia, alleluia,

"f, J'ai £te transports de joie lorsqu'on m'a dit Nous irons dans la maison du Seigneur. Alleluia.

Suite du S. Evangile felon S. Mathieu.ii. z.

EN ce terns - la, Jean IN Mo tempore, Cum ayant apris dans la pri- '«<"Ktr- ?„„'„„„, TM son les œuvres mtrveilleufis de Jesus-Christ, envoya deux de fes disciples, lui dire: Etes-vous celui qui doit venir, ou si nous devons en atendre -un autre ? Jesiis leur repondit: Alez raconter a Jean ce que vous aves «ntendu, & ce que vous avez vu. Les aveugles voient , les boiteux- raarchenr,les lepreux font guilds , les sourds entendent, les rnorts ressuscitent, l'Evangilc est anonce aux pauvres :&heureux est celui quine p rendra point de moi un fujet de scandale Q> de chute. Lorsqu'ils s'en fa- _ _ ^

lent aKs^ Jesus commenca stis in desertum videre .4 a parlerde Jean au peuple arundinem -vento agitn cette forte: Qu^etes^vous. tdtam ? Sed quid exi~ aK Tout dans kdefertitJtt flu videre ', hbnmm

Jie veniet. %. Congregate Mi san&os ejus, qui ordinaverunt testamentum ejus super sacriftcia*

Alleluia, alleluia.

■ty.L&tdtussum in his* qut dicta sunt mihi v In domum Domini ibiAlleluia.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Un homme vêtu avec lux* & avec moleste ? Vous s*, vez que ceux qui s'habillent de cette forte sont dans le* maisons des Rois. Qu'êtesvous donc aie voir ? Uà Prophète ? Oui, je vous le dis, & plus qu'un PropheT te. Car c'est de lui qu'il a été écrit : J'enveye devant vous mon Ange qui vouspréparera la voie, o i R E. Ts. Sis.

Faites-nous retourner à vous, ô mon. Dieu, & donez-nous une vie nouvelle:: & alors votre peuple se réjouira en vous : faites-nous ressentir les éfets de votre miséricorde, & donez-nous

Ofbrt Tieus tu convértens •tiivificâbis nos.&plebs ma Utâbitur in te: tsténde nobis, Domine, miferieirJiam tuam , é» salut are tuum da nobis. le Sauveur que vous devez envoyer.

S E c K. E T !..

Aillez- vous fléchir,Se th îr, à la vue de ces que nous vous ofrons avec des sentiment de la plus profonde humi*lité : & quoique vous ne trouviez en nous aucun mérite , nous vous prions de nous acorder les secours continuels de votre; miséricorde 5 Bar-notre Seigneur.

Les autres Secretes comme ci-devant , s. 7-
C o M M u N 1 o N. Bur. 4. & U
Jerusalem-surge,, & Levez-vous., Jerusalem-^

[ocr errors]

hosties

tenei-vom surun lieu ele- si* in excels): & vide

Ve, & considerez les delices jucunditdtem qu& ve-

que vous devezatendre de niet tibia Deotuo. totre Dieu.

POSTCOMMUNION.

ETanf rassasies de cettc JJ Epleti eibospirituA*

viande spirituelle, nous •* & alimbnU.Juppli

Vous suplions, Seigneur , ees te, Vbmine', depre

que par la participation de cdmur, ut bujus parti

ces saints mysteres, vous cipatibne mysterii, do.

nous apreniez a m6priser teas nos terrena defpi

kterre pourn'aimer plus cereC<amdrecœlestiai>

que le ciel ; Par N. S. Per Vbminum nostrum.

Les autres Poflcommunionscomme ci-devant ,p. 8.

IE III. DIMANCHE VE VAVENTJ

[ocr errors]

IK T A o i T. Philip. 4. Ps 844 Ejouissez-vous fans /-~>Audcte in Domino cesse en notre Sei- ^semper: iteritmdi

fneur: je ledis encore une co: Gaudete : modistim >is : Rejouissez-vous :edi- vestra nota sit omnibus fiez tout le monde par vo-' hominibus : Dbminus tre douceur & votre patien- enim prope est.Nihilso-ce j car le Seigneur est pro- liciti fitis :fed m omni che. Ne vous inquietez de oratibne petitibnes verien:mais enquekfue etat sir* innotisctmt apud que vous soyiez, presentcz Deum. a Dieu vos demandes par la prieie..

Ps. Vous avez beni votre' Ps. Benedixisti, X)S~ terre, Seigneur: vous avez mine , terrum warn: feit cesser la captivite de avertisti captivitdum Jacob. Gloire. Jacob* Gloria.

ConciE,

SEigneur , ecoutez, s'il jt1)rein tuam.qut*ousplait, nos priercs ;• ~*sumus Dbmme , DE L'avbnt, \f

freeibus nostris accbm- & venez, en nous visitant,,

tnoda ■■ & mentis nostrt e*clairer les t£nebres de no

tenebras gratia tmvi- tre esprit, par la lumierc

sttatibmsilltyra s Qui de votre grace : Vous qui

vivis & regnas cum etant Dieu vivez & regnez

Deo Patre in imitate avec Dieu le Pere en l'u

Spiritus sancli Deus , nite du S. Esprit dans tous

per omnia sicula fern- les siecles des siecles. I'orum. Les autres Colettes comme au r. Dimanche de I'AvenU

Lecture de l'Epitre de S. Paul aux Philip. 4. *• rRatres, Gaudete in X Æ Es Freres, Rejouissez-r * Domino semper: ite- 1V1 vous fans cesse en norum dico :' Gaudete. (wSeigneurjje le dis encore Modestiaveftranotastt une fois : rÆjouillez-vous. omnibus bominibus: Que votre modestie soir Diminus prope eJl.Ni- conue de tous les hommes.. bil fillicitisitis:fed in Le Seigneur est proche.Ne omni oratibne, & ob/e- vous inquietez de rien:: cratione, cum gratia- mais en quelque 6tat que rum ail tone petitioner vous soyiez , preTentez a vestn innotescant apud Dieu vos demandes par des Dctim. Et pax Dei, implications & des prieres quA ixttperat cmnem acompagnees d'actions de fenfum.cuflodiatcorda graces. Et que la paix de ■vestra,& intelligentias Dieu qui mrpasse toutes •vestras in Chrijlo fesit penftes, garde vos cceurS' Domino nostro, & vos esprits en JesusChrist notre Seigneur. Gradvei. Ps. 79. Quisedes, Dimine, Seigneur , qui etes affrs super Cherubim, excita fur les Cherubins, faites hpote'ntiam tuam,& ve- clater votre puissance , & ni.ty.. Qui regis Israel, venez. % Divin pasteur mtende : qui deducts , d'lsrae'l, qui conduisiez Jovelut ovem, Joseph. ieph comme une brebir fcemez aiijourj'lmi nos pricics..

« 이전계속 »