페이지 이미지
PDF

5 i s Q_yiTii-Tmi. m

& verhum Domini de rons dans ses sentiers jpar« ceque la loi sortira deSion, & que la parole duSeigneur viendra de Jerusalem. Il jugera les nations , & il convaincra d'erreur plu» sieurs peuples. Ils jouiront alors d'une s refonde faix , & ils forgeront de leurs épées des focs de charue, & de leurs lances, des faulr. Un peuple ne tirera plus l'cpée contre un peuple, ils ne s'exerceront plus à combatre l'un contre l'autre. Venez, ô maison de Jacob , marchons dans la lumière du Seigneur notre Dieu,

filADOJl, Vf. 1J.

Tollite portas,princi- Princes, ouvrez vos portes :portes éternelles , ouvrez vous , & le Roi de gloire entrera. V. Qui fera digne de monter fur la sainte montagne où le Seigneur a établi sa demeure? Qui est-ce qui entrera dans son sanctuaire î Celui qui

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][merged small]

U> Le Mecr Ioi

J,« autres Colettes comme ci-devant, p. 5.
Lecture du Prophete Isai'e. 7. 10.

EN ces jours-la., Le Seigneur continuant de jiarler a Achaz, lui dit: Dejnandez au Seigneur votre L>ieu qu'il vous fasse voir jin prodige x>u du fond de la terre, ou du haut du ciej. Achaz repondit : Je n'en .demanderai point & je ne tenterai point le Seigneur. Le Prophete lui dit: Ecoutez done , Maifbn de David: Ne vous sufit-il pas de laffer la patience des homilies , fans lasser encore cel,le de mon Dieu ? C'estpourquoi le Seigneur vous donera lui-meme un signe; Line vierge conceyra, & elle enfantera un lils qui sera apele Emmanuel. II mangera le beure& lemielj <nsorte qu'il sache rejeter Je mal,& choi.sir le bien.

G R ADUEl.

Le Seigneur se trouve toujours pres de ceux qui J'invoquent, de tous ceux qui l'invoquent avec une veritable confiance en fa home f. Jepublieraiajaanais les lojuanges du Sei

fneur :que tout le monde enisse ipnfaint nom

[ocr errors]

virginis Maria. Et in grejfus Angelus ad earn, dixit : Ave gratia siena Diminus tecum: Benedict n tu in mulie

sis Qjj Ama-tims. »j

Suite du S. Evangjle felon S. Luc. i. it.

pj Mo Umfore, Mis- "TJ N ce tcms-la, L'Ange ■*sus est Angelus Gd- jCGabriel fut envoye dp hri'el a Deo in crvitd- Dieu en une ville de Galitem GMtUi., cui nomen lee, apelee Nazareth, a unit Kdz.irah,ad Virginem Yierge qu'un homme de la defponsdtam viro , cui mailbn de David, nommfi nomen erat Joseph, de Joseph, avoit epousee : Si domo "David, & nomen cette Vierge s'apeloit Marie. L'Ange £tant enrr£o4 elle etoit, lui die : Je vou$ salue, 6 pleine de grace : le Seigneur est ayec vous: Vous fetes benie entre touribus. Qua cum audif- tes les femmes. Mais elle fit, turbdta eft in fir- l'ayant entendu, fut trournone ejus, & cogttdbat Wee de ses paroles, & elle qualis ejfet ifta falutd- pensoit en elle-meme quelle tio. Et ait Angelus ei: pouvoit ctre cette salutar Ne '.imeas Maria; in- lion. L'Ange lui dit : Ne zienifti enim grdtiam craignez point, Marie, cas apud Deum : ecce con- vous avez trouve grace detipies in d'.ero, & paries vant Dieu. Vous concevrez filium , & voedbis no- dans votre sein, & vous enmen ejus Jesum, Hie fanterez un fils, a qui vouj frit magnus, & Filius donerez le noni de Jesus. JLltijJimi -voedbitur, & Jl sera grand, & sera apeli dabit illi DominusDeus le Fils du Tres-haut : le fidem David patris Seigneur Dieu lui doner^ tjus : & regnabit in le trone de David son pere; domojacobin&ternum, il regnera ereineliemenc & regni ejus non eritfi- sur la maison de Jacob; Sf nis. Dixit autem Ma- son regne n'aura point de ria ad Angelum: Quo- fin. Alors Marie dit a l'Anmodo fiet istud , quo- ge : Comment cela fe sera*. niam virum non cognbs- ?il, c ar je ne conois point ft ?Et respindetts An- d'hpmme ?L'Ange lui re

t4 Le Mickehi

pandit: Le S4int- Esprit gelus.dixitei: Sphitus

iurviendra en vous, & la sanctus superveniet in

yertu du Tres-haut vous te ,& virtus Altijsimi

couvrira de son ombre: obumbrdbit tibi. Idea-.

c'estpourquoi It fruit faint que&quodnasceturex

qui naitra de vous sera ape- te sanctum, vocdbitur

le le Fils de Dieu: & sachez Filius Dei. Et ecce Eli

qu'Elisabeth votre cousine sabeth cogndta tua, &

a con^uaussi clle-meme un ipsa concept filium in

filsdans savieillesse,&que senectute (iia ': & hie

e'est ici le siiieme jnois de menfis fixtus est Hit ,

la grojjijfe de celle qui est qui, voedtur sterilis .

apelee sterile ; parcequ'il quia non erit impossible

p'y a rien d'imposlible a le apudDeumomne ver

Dieu. Alors Marie lui dit: bum. Vixit auttm Ma

Voici la servante du Sei- ri* :Ecce ancilla Do

gneur , qu'il me soit fait mini, fiat mihisecun

felon votre parole. dum verbum tuum.

O F JS R T O I R I. Is. 3f. Prenez courage, & ne Consort dmini,^ j am craignez plus : car voici nolite timere :ecceentm notre Dieu qui vient nous Dem noster retribuet venger, & rendre aux hom- judicium: ipse veniet , Hies ce qu'ils meritent: il & salvos mssdeiet. yiendra lui-meme, & il nous sauvera. Secrets.

FAites,s'il vous plait , ACcipta, tibi fint, Seigneur, que nos jeu- ^* qutfumus Domini, lies vous soient agreables , nostra jejunia , qua & & que nous ayant purifies expidndo nos tudgrdtid de nos p^chez , ils nous dtgnos efficiant, & ad rendent dignes de recevoir sempiternaprcmijsaper, ▼otre grace, & 1'acomplis- dticant ; PerDominum. sementde vospromesses dans letemite; ParN.S, Communion, is. 7, Une Vierge concevra ,& Ecce Virgo concipiet, enfantera un fils qui sera & pdrietftlium .- &

vocdbitur bis QuAtre-temj. If

mocabitur nomen ejus apele Emmanuel, Dick Emmdnutl. avec nous.

PoS TCOMMUNION.

CAltttAris tui, Vtomi- Q Eigneur, qui nous raila*^ne, munere fatidti , O/iez de ce don inefablefu; faces depreedmur , qui opere le salut; faites utenjus Utdmurguftu, qu'apres en avoir senti tourenovemur effeOu •> Per telajoie, nous en receDominum nostrum. vions un esprit & un cœur nouveau ; Par N. S. Les atari s Posteommunions comme ci devant, p. 8.

LE VEN DREDI DES QV AT RE-TEMS.

iKiieir, Ps. 118.

T)Rof>e es tu, Do/nine, T 7Ous etes pres de nous,

«* &omnesvUtu&"je- V Seigneur,& routes vos

«>«* : wi/i? cognovi de voies font la verite meme r

testim'oniis tuts, quiain i'ai apris des le commen

ttemumtu es, cement par la voix de vos

oracles , que vous etes l'Eternel.

Ps. Sedti immaculdti Ps Heureux ceux qui vi

m via, qui ambulant in vent dans l'inocence,& qui

Uge Domini 1 Gloria. se conduisent felon la loi

du Seigneur 1 Gloire.

'Coiicii,

rXcia, qu&sumus T7Aites paroitre votre

■*-' Domine, potentiam 1/ puissance, Seigneur, &

tuam, &> veni: ut hi, venez, afin que ceux qui

qui in tua pietdte con- mettent leur confiance en

fidunt, ab cmni citiits votre misericorde, soient

mherfiidte liberenturf bientot dclivrds de route

0*i vivis & regnas forte d'adverfitez : Acor

cum Deo Ptttre. dez-nous cette grace, Sci»

gneur , qui etant Dieu vivez & regnez.

Lesautres Cole&es comme ci-deyant ,p. 5.
Panic d'hyver. 8

« 이전계속 »