페이지 이미지
PDF
ePub
[ocr errors]

AR A MINT E.

Nous avons eù gran
Promettre à ce Neveu cent mille franc

BELIS E.
Je viens de refuser la demande impo
Ec je croy qu'il ignore encore nos F
Pour
peu d'argent il va nous reodre i

AR AMINTE
Mais pour les retirer quel cour pro

prendre ?

[merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

VALERE.
Rofirons du moment. Il ne fa!

Qu'elles poussent plus loin leur
Ilabelle n'est point partie heureu
Mes Tances , & j'apprens une bonn

GERONT E. Je viens m'en réjouir pour l'amour

IS A B E L L I Je viens de cout mon cour vous e: Er je voy que cantôt c'estoit pour Que vous déclamiez tant contre li Car yous-même...,

AR A MI. N T

.Nous - même !
BELIS E.

Ah! ma seur,

VALER E. Vous allez toutes deux cafia vous m.

[merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small]
[ocr errors]

2 moins injuftes pour moy.

Ο Ν Τ Ν. ue, il est permis,

je croy, .nir l'avarice des Tautes, i les caduques amantes,

A R A MINT E.

Nous avons eû grand tort, Promettre à ce Neveu cent mille francs chacunc.

BELIS E.
Je viens de refuser la demande importune ,
Ec je croy qu'il ignore encore nos projets ,
Pour peu d'argent il va nous reodre nos billets.

AR A MINT E.
Mais pour les retirer quel cour pourrons - nous

prendre ?

SCENE

XI.

BELISE , ARAMINTE, GERONTE,

IS A B.E LLE, VALERE.

VALERE.
Roficons du moment. Il ne faut pas attendre,
P
Ifabelle n'est point partie heureusement,
Mes Tances , & j'apprens une bonne nouvellç.

GERONT E.
Je viens m'en réjouir pour l'amour d'Isabelle.

IS A B E L L E.
Je viens de tout mon coeur vous en feliciter,
Ec je voy que tantôt c'estoit pour piailanter,
Que vous déclamiez tant contre le mariage :
Car yous-même. .:

AR A MI N T E.

. Nous - même !
BELIS E.

Ah! ma sæur , quel langige?

VALER E.
Vous alkez toutes deux enfin vous marier.

27

[ocr errors]

00$

orcol COMEDIE.

ARAMINTE, bas.
Poar ne guére donner , ma four, il faut nier,

B E L I S E.
Ce bruic eft faux.

A R A MINT E.

Très - faux,
VALERE.

Je le croy vray, mes Tantes.

BELIS E.
Comment ! nous prenez-vous pour

des extravas M

gantes.
Nous marier, nous !

A RAMINT É.
Nous ! non , non , il n'est plus temps.

B ELISE
E,
Non, vous n'y pensez pas, j'ay. plus de quarante ansa

VALERE.
Vous ne les avez point.

A R A MINT E.
J'en ay plus de cinquantc.

VALERE
Non,
Cre

BELIS E.
KI

Nous les avons.

IS A B E L L E.

با ما

Non.

A R A MINT E.

La dispute est plaisante,
fe croi que nous sçavons nôtre âge mieux que vous,
Il raille, & les billets , ma soeur , qu'ila de nous,
Ne valent rien, mais rien, c'est en vain qu'il cípere.

BELI SE.
Ils ne valent rien. Mais Isabelle, & Valere ,
Ma seur, ont l'un pour l'autre unc tendre amitié,
Leurs legitimes feux enfin me font pitié,
Peuvent-ils, comme nous, haïr le mariage ?
Non, il faudroit leur faire un petit avantage ,
Ils m'attendriffent.

AR A MI N T E.
Qüy , nous nous attendrissous,

V A L E R E.
Vous vous attendridez, vos Billets seront bons:

BELI SE.
Ne raillons donc plus, ç'à nous donnons à Valere,
Dix mille écus en tour

AR A MINT E.
Qüy,

c'est ce qu'on peut faire.

VALER E.
Non , 100 , nous attendrons pour avoir tout.
BE LISE.

Comment
IS A B E L L E.
Rien ne pressc en cffer.
A R Α Μ Π Ν Τ Ε.

Profitez, da momcat

V A L E R E. Nous vous laissons.

AR A MI N T E.

Pendant que je suis liberale, Cinquante mille francs,

B E L I S E.

C'est trop , mais je l'égalę En gencrofitt.

V A L E R E.

Cinquante mille écus , Ou nous attendrons.

B E L I S E.

Oh, je ne vous reciens plus

AR A M IN T E.
Mon oeveu

mon neveu !
ISABELL E.

Menagez-les, Valere, Puisque cent mille francs Cuffisent à mon pere,

GER O N T E. Oüy, cela nous suffit.

A R Α Μ Ι Ν Τ Ε.

Pour ne plus disputer , Donnons - les,

[ocr errors]
« 이전계속 »