페이지 이미지
PDF
ePub

quoy

[ocr errors]

COME DI E.

19
BELI SE
Allons donc , il faut s'executer.

A R A M TIN T E.
J'ay lar moy ce que j'ay retiré du Noraire,

B E LI SE.
Il m'a donné de Terminer

cere affaire.
VALER E.
Voyons fi par hazard je n'auray point aussi
yos billes, oùy vraiment , je crois que les voicy,

GER O N T E.
Le marché me paroît bien facile à conclure,

VAL ER E.
Voyez.

B ELI S E.
C'est mon billet.
A R A MI N T E.

Voilà ma signature.

BELI SE
Quarante mille francs sur mon Banquier , & dix.

AR A MI N T E
Trente en lettres de Change,& quatorze,& puis fix,

GER O N T E.
Je vous unis tous deux.

V A L E R E.

Quel bonheur !
I SA B E L L E.

Je respires
ARA MI N T E.
Qu'avec un grand plaisir Dedit, je te déchire,

[ocr errors]

A R A MINT E.

Nous avons eû grand cort,
Promettre à ce Neveu cent mille francs chacunc.

BELIS E.
Je viens de refuser la demande importune ,
Ec je croy qu'il ignore encore nos projets ,
Pour
peu d'argent il va nous rendre nos billets.

AR A MINT E.
Mais pour les retirer quel cour pourrons - nous

prendre ?

[ocr errors][merged small][merged small]

S'C EN E X I.

BELISE , ARAMINTE, GERONTE,

N

IS A B.EL LE, VALERE.

y

VALERE

Roficons du moment. Il ne faut pas attendre,

P

Isabelle n'est point partie heureusement,
Mes Tantes , & j'apprens une bonne nouvellç.

GER O N T E.
Je viens m'en réjouir pour l'amour d'Isabelle.

ISABELLE.
Je viens de tout mon cæur vous en feliciter,
Et je voy que tantôt c'estoit pour piailanter
Que vous déclamiez cant contre le mariage:
Car yous-même...

AR A MI. N T E.

.Nous - même !
BELIS E.

Ah! ma fæur , quel lang ige?

VALER E.
Vous alkz toutes d¢ux enfin vous marier.

COMEDI E.

27 ARAMINTE, bas. Pour ne guére donner , ma lour, il faut nier,

BELI S E. Ce bruit eft faux.

A R A MINT E.

Très - fäux.
VALER E.

Je le croy vray, mes Tantes.

B EL IS E. Comment ! nous prenez-vous pour des extrava.

gantes.
Nous marier, nous !

A R A MINT É.
Nous ! non non ,

il n'est plus temps.

B ELISE Non, vous n'y pensez pas, j'a y, plus de quarante anse

VALERE.
Vous nc les avez point.

A R A MINT E.
J'en ay plus de cinquante.

VALERE
Non,

BELI S E.
Nous les avons.

IS A B E L L E.

[ocr errors]
[ocr errors]

Torro

Non.

AR A M IN T E.

La dispute est plaisante, Je croi que nous sçavons nôtre âge mieux que vous, Il raille, & les billets , ma lour , qu'ila de nous, Ne valent rien, mais rien, c'est en vain qu'il cípere.

BELI S E. Ils ne valent rien. Mais Isabelle , & Valere, Ma seur, ont l'un pour l'autre une rendre amitié, Leurs legitimes feux enfin me font pitié, Peuvent-ils, comme nous , haïr le mariage ? Non, il faudroit leur faire un petit avantage, Ils m'attendrillent.

A R A MI N T E.

Oüy , nous nous attendrissous,

[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small]

IRONTIN avec un manteau , une

petite perruque , d. 1% obapeau de Pasquin.

N.

Os Amans sone contens. Il faut nous divertir.

A R Α Μ Ν Τ Ε. Ah !c'est rous, Chevalier, pourquoy vous travestira

B E L IS E. Ah ! c'est le Senechal ; quel est donc ce myftere ? Pourquoy n'avez-vous pas vôtre habit ordinaire a

FRON TI N. kc voicy, je ne suis que Chevalier Seryant,

A R A MI N T E.
Il est folâtre.

BELIS E..
Mais Senechal
FRONT I N.

Bien souvent,
Quoyque Senechal, moy , je portc la livrée,

BELIS E. Eft-il devenu fou.

ARAM IN TE,

De plaisir enyvrée, Ma roeur croit voir en vous Con amant Senechal, Cher Chevalier.

BELIS E.

Ma four, nous nous entendons mali C'est lc Senechal Groux.

COMEDIE.

31 A R Α Μ Ι Ν Τ Ε.

Mais vous revez, je pense, C'est mon Chevalier Clique...

FRONT I N.

Oüy, j'ay par complaisance, Pour plaire à la cadette efté folâtre , & vif; Ec pour plaire à l'aînée esté rébarbatif. Mais ne pouvant en moy doubler que l'apparence, Ne pouvant estre qu'un , je dois en conscience, Avouer que Frontin n'est n'y Clique, n'y Groux.

BELIS E. Quoy!

ARAMIN TE.
Comment !

VALERE.
C'est Frontin luy-même.
BELISE

Où lommes nous ?

VALERE.
Un maraur de Valet faire un tel personnage ?

A R A MI N T E.
Un Valet !

BELIS E.
Un Valet !
GERO N T E.

Le party le plus sage, C'est de nous demander là-dessus le secret.

IS A B E L I. E. Pardonnez au Neveu la ruse du Valet.

BELIS E.
Ah! ma sour,

A R A MIN T F.
Ah ! ma four, cachons leur notre honte.

VALERE.
La peur qu'elles auront qu'on n'en fasse un bon
Peut-être les rendra moins injuftes pour moy.

FRONT I N.
En Morale Comique, il est permis , je croy,
Aus Frontins de punir l'avarice des Tantes,
E: de berner un peu les caduques amantes,

conte

« 이전계속 »