페이지 이미지
PDF
ePub

ram Patris. Et ite- vivans & les morts ; & rum venturus eft dont le régnen'aura point cum gloria judicare de fin. Je croi au saint vivos 8 mortuos ; Esprit , qui est ausli Sei

cujus regni non erit gneur , & qui donne la finis. Et in Spiritum vie; qui procéde du Pere

fanétum, Dominum, & du Fils. Qui eft adoré E vivificantem;qui & glorifié conjointement ex Patre , Filioque avec le Pere & le Fils ; procedit. Qui cum qui a parlé par les ProPatre e Filio fimul phéres. Je croi l'Eglise adoratur, o conglo- qui est Une , Sainte, Carificatur ; qui locu- tholique & Apostolique. tusest per Prophetas. Je confesse qu'il y a un Et unam , fanétam, Baptême pour la rémisCatholicam, & À fion des péchés. J'attens postolicam Ecclefiã. la résurrection des morts, Confiteor unum Bao & la vie du fiécle à veptifma in remissio- nir. Amen. nem peccatorum. Et expecto resurrectionem mortuorum. Et vitam venturi fæculi. Amen. . Dominus vobif- . Le Seigneur soit avec cum ; R. Et cum vous , R. Et avec votre Spiritu tuo. esprit, Oremus. .

Prions. Le Célébrant dit l'Offertoire ; puis il descend aus bas de l'Autel , il bénit les pains qu'on

... lui présente à benir : Adjutorium nof- Norre secours est dans trum in nomine Do- le noni du Seigneur,

Baptê

Confilicam Éc

R. Qui a fait le ciel & la mini ; R. Qui fecit terre.

I cælum terram. Le Seigneur soit avec Dominus vobisvous, R. Et avec votre cum , R. Et cum esprit. . Prions. Spiritu tuo. Oremus. C Eigneur Jesus-Christ, D omine Jesu

pain des Anges , pain Christe, panis vivant de la vie éternelle; Angelorum , panis daignez benir ces pains , . vivus æterna vitæ ; comme vous avez beni benetdicere dignare les cinq pains dans le de- panes iftos , ficut besert; afin que tous ceux nedixifti quinque qui en goûteront,y trou- panes in deferto; nt. vent la santé de l'ame & omnes ex eis gustandu corps ; Vous qui vi- tes, inde corporis & vez & régnez dans les lié- anime percipiant facles des siécles. i nitatem; Qui vivis B. Amen. ,. & regnas in fecula

faculorum.R.Amen. Oblation de l'Hoftie. D Ecevez, ô Pere saint, Uscipe , sancte

Dieu éternel & tout- Pater , omnipopuissant, cette hostie sans tens æterne Deus, tache que je vous offre, hanc immaculat am couc indigne que je suis hoftiam , quam ego de ce ministére : je vous indignus famulus l'offre, Seigneur , comme tuns offero tibi Dea à mon Dieu vivant & ve- meo vivo e vero, ritable , pour mes pé- pro innumerabilibus chés, mes offenses & peccatis og offenfiomes négligences,qui sont nibus negligentiis

[ocr errors]

meis, & pro omni- sans nombre ; je vous
bus circumstanti- l'offre aussi pour tous les
bus ; fed pro ome affiftans, & même pour
nibus fidelibus Chri- tous les fidéles Chrétiens
ftianis vivis atque vivans & morts ; afin
defunctis ; ut mihi qu'elle soit & pour moi
& illis proficiat ad & pour eux un gage du
falutem in vitam æ- salut éternel. Amen
ternam. Amen. ,
En mettant le vin @ l'eau dans le Calice , le

Prêtre dit;
1 Eus, qui hu- n Dieu, qui par un

mana substan effet admirable de tia dignitatem mi- votre puislance,avez créé rabiliter condidisti, l'homme dans un haut & mirabiliùs refor degré d'excellence,& qui masti; da nobis per par un prodige de bonté hujus aqua , vini encore plus surprenant, mysterium , ejus di- avez daigné réparer cet vinitatis elle confort ouvrage de vos mains tes , qui humanita- après la chûte.; donneztis nostre fieri di- nous par le mystére que gnatus est particeps ce mélange d'eau & de Jesus Christus. Fi- vin, nous représente la lius tuus Dominus grace de participer à la nofter; Qui tecum divinité de J.C.votre Fils, vivit & regnat in qui a bien voulu se revêtirunitate Spiritûssande notre humanité , Lui Eti Deus, per omnia quiétant Dieu vit & régne fæcula faculorum. avec vous en l'unité du s. Amen. . . Esprit, dans tous les liée

cles des liécles. Amen.

Oblation du Calice. . , N ous vous offrons, o Fferimus ,ti

Seigneur , le Calice V bi , Domine, du salur , en conjurant Calicem falutaris, votre bonté de le faire tuam deprecantes monter comme un par- clementiam, ut in fum d'une agréable o- confpectu divina deur jusqu'au trône de Majeftatis tuæ pro votre divine Majesté, noftrae totius munpour notre salut & celui di salute cum odore de tout le monde. Suavitatis afcendat. Amen.

. Amen. Ous nous présen- TN spiritu bumi

tons devant vous, Ilitatis, in aniSeigneur , avec un esprit mo contrito fuscipiahumilié & un cæur con- mur à te, Domine : trit: recevez – nous, & fic fiat sacrificium faites que notre sacrifice noftrum in confpes'accomplisse aujourd'hui etu tuo hodie, ut pladevant vous d'une ma- ceat tibi , Domine niére qui vous le rende Deus. agréable, ô Seigneur notre Dieu. V Enez, Sanctificateur T Eni , Sancti

V tout-puissant , Dieu V ficator omnia éternel ;& benissez le fa- potens aterne Deus, crifice destiné pour ren- & benedic hoc facridre gloire à votre saint ficium tuo fančto noNom.

mini præparatum. Le Célébrant benit l'encens , en disant : Que le Seigneur aiant Per interceffionem

beati Archangeli égard à l'intercession du stantis à detris ala bienheureux Archange taris incensi, om- qui est debout à la droite nium ele&torum fuo- de l'autel des parfums, rum, dignetur Do- & à la priére de tous les minus incenfum if- élûs , daigne benir cet tud benedicere, & encens , & le recevoir in odorem (navita- comme une douce odeur; tis accipere ; Per Par Jesus-Christ notre Chriftum Dominum Seigneur. R. Amen. nostrum. R. Amen. Il encense le pain E le vin qui ont été offerts,

. dit : Incenfum istud à Que cet encens que te benedi&tum , af- vous avez beni , monte cendat ad te, Domi- vers vous , Seigneur ; & ne , & defcendat fue que votre miséricorde per nos misericordia descende sur nous. tua..

Il encense l'Autel, en disant du Pf. 14.0.. Dirigatur, Domi- Que ma priére, Seine , oratio mea , feu gneur , s'éléve vers vous cut incenfumin con. comme la fumée de l'enfpectu tuo : elevatið ĉens : que l'élévation de manuum tuarumfao mes mains vous soit acrificium vefpertin gréable comme le sacrifinum. Pone, Domine, ce du soir. Mettez, Seia cuftodiam ori meo , gneur , une garde à ma & oftium circum- bouche , & une porte à ftantia labiis meis. mes lévres. Ne permetNon declines cor, tez point que mon cæur

« 이전계속 »