페이지 이미지
PDF
ePub

la inort de faint Lin & de luntatePontificatum
faint Anaclet qui avoient capeffore fuit conce:
gouverné l'on après l'au- tus.
tre pendant douze ans
l'Eglise , faint. Clément fut contraint d'accept
ter le Souverain Pontificat à la follicitation des
tous les fideles.
R. Vous m'avez fou-

R. Factus es tenu , Seigneur, & vous mihi adjutor, Dores: m'avez délivré * Des mixes e liberaftár: lions - rugiffans , qui é me:* Arugientibus toient prêts à me dévo- preparatis ad efcams ser: Vons'm'avez tiré des de manibus queremo mains de ceux qui cher- tium animam mea, choient à me perdre,

&: Es de pórtis tribulades affidions qui m'allić- tionem.que circum.. geoient de toute part. dederunt me. y.Don. #iLe Seigneur m'a fecou- minus mibi aftitit ru & m'a fortifié; & j'ai & coxfortavit mes cré délivré de la gueule eliberatus fum da du lion,* Des lions rugila ore teonis , * A.ne; sans qui étoient prêts à gientibus præparasias me dévorer. Eccl. s 1.2. ad efcam ,

si Leçon v."
E fur vers ce tems-
y là que l'Empereur

EO

Cad Domitien fut poussé à dum juftsimpopulum persécuter les Saints. Le Domitianus Imper Seigneur en avertit Herel rator incitábatur. mas , ancien disciple de.. Qan dere Domixksa

Tim. 4.

[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

Hermam , qui fulaint Paul qui étoit encou, pererat ex Apoftoli re en vie , dans une révén Panli discipulis , per lation ; qu'il lui ordonna revelationen Anteà d'annoncer d'abord de pramonuit. Hancila vive voix aux Prêtres de de Ecclefsa Presbyte- l'Eglife, & ensuite de la ris annuntiare vivê mettre par écrit & d'en voce jußus eft , Cle- donner une copie à Clé menri verò per fcrip- ment afin qu'il pût l'ensi tam in litteras voier dans les villes élois, relatam tradere ut gnées , ce qui étoit du. in exteras civitates devoir de la place à cause mitteret , quod es de fa dignité. Ce faint pro loci fui dignirate foutint avec un grand, competebat. Magno courage cette tempête » animo Clemens hanc pendant laquelle plusieurs procellam fuftinuit. des plus diftingués parmi quâ multi è nobilio- les Romains fouffrirent le ribus Romanis affe- martyre,& un plus grand &i-Martgria 7 plu- nombre furent dépouil. res etiam facultatiu* lés de leurs biens. Mais bus fpoliati sant.Sed ce qui mit le comble à perfecutionis auxite cette calamité , fut la din, calamitatem ortum vision qui s'éleva parmi: in Ecclefia Corin- les fideles de Corinthe, chiaca-defidium,cui qui aiant imploré le fer Ecclefia Romaneast cours de l'Eglise Romain xilium imploranti, né, n'ex pûrent recevoir ante pacatum Gen- aucun de faint Clément tilium furorem,Clen avant la fin de la persecumens fubuenire non cion. Dès que cet orages

[ocr errors]

fut appaisé, le faint Pon- potuit. Vt primain tife envoia une députa antem conguievit tion solennelle à l'Eglise miffà Carinthum for de Corinthe pour y réra- Lemni legatione ad blir la paix , & lui adref farciendam pacem, fa au nom de celle de Ro- graviffimam ex per, me une lettre d'un grand fona Romana Ecclepoids , que saint Jerôme fase adjunxit epiftoreconnoit être remplie de lam , quam utiliffe préceptes très utiles , & mis plenam precepapprocher fort du carac. tis, caratteri Epifa tere, des sentimens, & tola que fub Pauli en plusieurs endroits des nomine ad Hebreos expreffions mêmes de fertur, & fenfibus l'Epitre de faint Paul aux 83. ipfis plerumque Hebreux ; il assure aulli verbis convenire qu'on la lisoit publique Hieronimusproxxn. ment en quelques Eglises. tiat , & quibusdam Il y a une autre Epitre de in locis publicè lecfaint Clément écrite en tam affirmat. Ale son propre nom , qui pa- ra extat Clementis roît même plus ancienne Epiftola in propria que celle dont on vient personna scripta,que de parler ; & qui contient hanc tempore prea une exhortation aufli ceffiffe videtur, nec puissante à la pratique des minus efficacem vivertuschrétiennes; quoi-, ta chriftianæ adhor. que les anciens n'en aient: tarionem continet : pas fait tant d'usage, &que etfi non ita veterxm Its saints Peres en aient ufu & Patrum teftia moins parlé. Saint Cle- moniis celebrataeft.

Perfeveravit Cle- mene véquit jusqu'à la mens ad annum Tra- troisiéme année de Trajani tertium , quo jan ; où la persécution qui Jopita poft Domitia- avoit été assoupie à la ni mortem perfecu- mort de Domitien se.ratio recruduit , in ea lumna ; & il y mérita le que, ex vulgata jam titre de Martyr , suivant ante Rufini mortem une tradition qui se troutraditione , Marty- voit déja répanduë avant ristitulüm promeris la mort de Rufin. Celt tus eft. Hinc ipse pourquoi le Pape Zosime Papa Zofimus hat voulant relever un jugebitum à fe non mul ment Ecclésiastique qu'il tồ post in Ecclefia rendit quelque tems après sancti Clementis ju- dans la Basilique de saint dicium commendat, Clément, se sert pour le quod ei exemple faire valoir de cette confuiffet facerdotis ilfidération ; qu'il avoit luilins autoritas s qui vi poúr modéle l'autorité beati Petri discipli de ce Pontife , qui aiant nis imbutus , non fio été instruit dans l'école dem folum ejus ma- de faint Pierre,avoit non gisterio didicerat e seulement appris de lui la docuerat, sed pleno foi qu'il avoit enseignée confummatoque pro au peuple, mais y avoit fe£tu etiam marty- fait un progrès fi parfait, rio confecraverat. qu'il l'avoir contacrée par Hæc Bafilica , cujus le martyre. Cette Eglise Hieronimus quoque qui est la même doni para meminit, & Crebra le saint Jerôme , & dont

entio in Conciliis il est louycnt fait men

[ocr errors]

tion dans les Conciles, occurrit , hactenus porte jusqu'à présent de memoriam nominis nom de faint Clément , & ejus confervat. en conserve la mémoire. : B. Seigneur, qui avez R. Domine , qui une science toute faini habes fanctam fciem te", vous voiez qu’aiant tiam, manifeftè t* pû me délivrer de la fois quia cùm à more mort, * Je souffre dans te poffem liberari , mon corps de cuisantes * Duros corporis su douleurs; mais dans l'an flineo dolores; fecum me je sens de la joie de les dum animam veròi, fouffrir pour votre crain- propter timorem tuž te. ¥. Je mets ma joie libenter hæc patior. dans les maux que j'endu- *. Gaudeo in paffio. re, & j'accomplis en manibus , & adimplea chair ce qui manque aux ea que defunt paffiofouffrances de Jesus- num Chrifti in care Christ. * Je fouffre dans ne mea:* Duros cormon corps. 2. Mach. 6. poris fuftineo doldu Coloffi 1.

Du Livre de faint Iré Ex Libro Sareti née , Evêque & Martyr, Irenai, Epifcopi & contre les Hérélies. Martyris, adversies

Hærefes.
Leçon vj. liv. 3. C. 3.
Près saint Anaclet, Of Anacletun,

saint Clément fut le tertio loco ab troisiéme Evêque depuis Apoftolis Epifcopis les Apôtres; il avoit eu le tum fortitur Clo bonheur de les voir & de mens, qui & vidit

res.

[ocr errors]
« 이전계속 »