페이지 이미지
PDF
ePub

la vertu , le sanctuaire de tis arcam , carin la charité, le trésor de tatis sacrarium , la piété, & le lieu où la pietatis thesaurum, justice est mise comme en justitia promptuaréserve. Car comme dans rium. Nam ficut in une grande maison , ce magna damo,pretioqu'il y a de plus précieux fa quaque claustris est tenu éloigné de la obfignat a in remotis vûë,& renfermé loigneu- habentur , ita maglement dans des lieux nificentia illa sanca cachés ;. de mêine ces torum abditorum dons excellens accordés eremo , quam diffin aux Saints retirés dans cultatibus suis na: les deserts , dont la na-,' tura obferavit ; deture a rendu l'accès diffi-. ponitur intrà quod cile, lont mis à couvert dam conclave deferdans le secret de la soli- ti, ne conversatiotude, de peur qu'ils ne nis humana ufu obpérissent , ou ne perdent folescaț. Aptèque à leur éclar par le commer- mundi Domino, bag çe du monde. Et c'est pretiofa divitiarum par un effet de la lagelle suppellex in illa que le souverain maître mundaną domûs de l'Univers non-seule- parte non folium conment tient enfermé dans ditur, verum etiam, cette partie du monde ce cum ufus eft, ex reprécieux assemblage de conditis promitur. richesses fpirituelles ; Meritò igitur hanc mais encore les produic fanctus divino igne au dehors , quand il est fuccenfus , relięta nécessaire. C'est donc ac fede propriâ , Jedem

legat ;

[ocr errors]

legat : meritò pro- vec raison qu'un homnje pinguis , filiis , pa- saint , enflammé de l'arentibusque præpo- mour divin, choisira une nat, suorumque om telle demeure , en abannium commercio en donnanr 'la fienne promat : meritò bec pre : c'est avec raison genitalem deferenti- qu'il la préférera á fes bus patriam tempo=" ' proches , à ses enfans, à raria patria nomen ses pere &'mere, & qu'il obtineat , à quâ non achétera un si grand bien metus , non deside par la privation de tour rium , non ĝru- ce qu'il a de plus cher : dium , non mæror c'est avec raison qu'elle revocet. Merito pla- tiendra lieu de patric dans univerforum af- ce siécle à ceux qui ont fe&tuum fola fit pre- eu le courage d'abandontium. .!! ner pour clle le païs de

. ..leur naissance ; fans que nulle crainte , nul delir , nulle joie , nulle trifteffe puisle jamais les en retirer : & qu'enfin elle tiendra dans leur cæur la place de toutes les affections qui pourroient l'occuper.

R. Factum eft , R. Comme il passoit dum pertranfiret par divers pais, il crouva univerfos , inve- un homme fort incomnit hominem ja- modé, qui étoit couché centem in grabato, lur un lic., * Et il lui dit : * Et ait illi : Sanat Le Seigneur Jesus-Christ te Dominus Jefus vous guéric , levez-vous ; Christus , furge; &f Dans l'instant même 8 + Continuà lur- il se leva. x. Cet hon

E

me réduit à l'extrémité, rexit, Ņ. Nello fibi fans que personne pâr le auxilium ferente , fecourir , étoit étendu jacebat mutus , atfans vaix , & fans aucune que omni fpe , 6 espérance de vie; * Et il falute privatus ; dui dit. Gloire. sf Dans. * Et ait. Gloria, Actes 9, 2. Mach. Ź... Continuò.

{ Si cette Fête arrive un Dimanche , ou une Férie du Carême , la ix. Leçon fera de l'Homélie fur l'Evangile , fous la Bénédiction , Fulgeat , ci-devant , p. 42. & on omet la suivante. ] : inition LECÓN ix. ba n Omment pour

Uomodo ego U rois-je marquer par k polsim comun assés digne récit mon memoratione digna respect pour les loix qui interiora eremi in. s'obfervent dans l'inté- ftituta venerari ? rieur des deserts ? Au Nunc illud tacitus moins ne puis-je passer præterire non pofsous silence , que certe fum , quòd in habivertu si parfaite des Soli- tatoribus ejus , vis taires est souvent presque illa virtutis, quàm autant connuë , qu'ils abfcondita cunétis, s'étudient à la tenir ca- penè tam nota eft. chéc. Car lorsque pour Nam cùm fe utique éviter le commerce du in remota abigunt, monde , ils se confinent mundum humadans les deserts , tout leur numque confortium désir eft de demeurer in- repudiantes, occuli connus aux hommes ; -quidem geftinnt, meritum tamen oc- mais il leur est impossible culere non poffunt. de cacher l'éclat de leur

Quantùm fe eorum vertu. Autant qu'ils cher introrfum agit vin chent à passer leur vie ta , tantum fe föràs dans le secret , autant leur proripit gloria : Deo gloire le produit-elle au ( ut arbitror ) ita dchors : la Providence, inter utrumque mo- à ce qu'il paroît , réglant derante , ut incola tellement ces deux choeremi fuæ lateat ses ; qu'à proportion Saculo , & non la- qu'ils travaillene à se déteat exemplo. Hæc rober au siécle , elle les lucerna eft , que per découvre pour servir d'ékniversum refplen- xemple alix fidéles. C'est det orbem , fupra là cette lampe exposée eremi candelabrum dans la solitude, com. locata : hinc fe fila- me sur le chandelier , i rantissimum lumen dont la lumiére se répand per tenebrofa mun- par toute la terre : cette di membra diffun- lumiére si vive perce les dit. Hæc est civitas plus épaisses ténébres du gue abscondi non po- monde. C'est - là cette teft, in deferti mon- Cité bâtie sur la 'monte constructa , qua tagne du desert ', qui'ne imagine sua cæle fauroit être cachée : vive ftem Jerusalem ter- image ici-bas de la céleste ris dedit. Proindè Jérusalem. Ainli quiconfi quis in tenebris que est dans les ténéeft , buic lumini ap- bres , qu'il s'approche de propinquet , ut vi- cette lumiére pour être deat : fi quis dif- éclairé : quiconque eft dans le péril, qu'il se crimini patet , ad retire dans cette Cité banc civitatem tensainte , pour être en sû- dat , ut tutus fit.'. reté. · Re. Il entra dans le pa- R. Ad' Princi. lais du Prince qui étoit pem febribus vefort tourmenté de la fié- xatum intravit ; vre ; * Et + Le Saint * Ett Cùm oraßet, s'étant mis en priéres , impofuisset ei malui impola les mains , & nus, salvavit eum. le guérit. y. Dès que le v. Statim ut fenfit malade eut senti la bon- vestimentorum illius ne odeur qui sortoit de fragrantiam, ait : fes habits , il lui dit : Ecce odor , cui beCette odeur est accon- nedixit Dominus. pagnée des bénédictions * Et cùm oraffet. du Seigneur ; * Et le Gloria Patri. Čim Şaint. Gloire. + Le Saint, oraffet. A&t. 28. Gen. 27.; .

On répéte le Bio jusqu'au x. N Qus vous adorons, T E Deum lauTV Dieu tout puissant, Idamus , * te & nous vous reconnois- Dominum confitez fons pour le Seigneur de mur. l'univers.

Toute la terre vous ré- Te æternum Paz yére comme le Pere & la trem, * omnis terra fourçe éternelle de tout veneratur, i., être. Intriga, mis

Les Anges & toutes Tibi omnes Ano

« 이전계속 »