페이지 이미지
PDF
ePub

CHAP. V. Meurtre des fils de Clodomire, do quelques autres

évenemens arrivés entre les deux guerres des enfans de clovis contre les Bourguignons. De la seconde de ces deux guerres. Histoire de Munderic , do celle d'un Romain devenu Efclave du Roi Thierri. Mort de ce Prince do Conquéte de la Bourgogne,

- 305 CHAP. VI. Juftinien Empereur des Romains d'Orient se rend

maître de la Province d'Afrique en subjuguant les Vandales, qui l'avoient envahie. Il veut conquerir l'Italie sur les Ostrogots. Ses négociations avec les Rois des Francs, & fon premier Traité avec eux,

330 CHAP. VII. Premiers succès de Bélisaire , General de Justi

nien. Traité entre les Francs de les Ostrogots qui reçoivent des premiers quelque secours. Justinien fait ensuite son fecond Traité avec les Francs, do par ce Traité il leur céde la pleine Souveraineté de toutes les Gaules. Observations sur quelques points de ce Traité,

? 3.45 CHAP. VIII. De l'exécution du second Traité de Juffinien avec

les Rois des Francs ,

- 366

LIVRE SIX I E' M E..

CHAP. I. Idée générale de l'Etat des Gaules durant le. fixiéme

siécle ; dou les trois fiécles suivans. Que les differentes Nations qui pour lors habisoient dans les Gaules , ñ'y étoient pas

confondues. Ce qu'il faut entendre par Lex Mundana, ou la 1 Log du Monde ...

17. 373 CHÁP. II. De la Royauté de Clovis dor de celle de> Ses Succesfeurs, Etablissement de la Loi de Succeffion. Que l'Article de cette

Loi qui exclut les Filles de France de la Couronne , eft con- tenu implicitement dans les Loix Saliques, : 387 CHAP. III. De la division du Peuple en plusieurs Nations ,

laquelle avoit lieu dans la Monarchie Françoise, sous la pre

miere Race do sous la seconde Race, i Du nom de Barbare donné aux Francs, 409 CHAP. IV. Des Nations differentes qui compofoient le Peuple

de la Monarchie , dor de la Nation des Francs en particulier. Que la peine pécuniaire reglée dans les Loix Nationales, n'étoit point la seule que les Criminels subissent',

413 CHAP. V. Continuation de ce qui regarde la Nation des Francs

en particulier. On reconnoît si les personnes, dont l'Histoire parle, étoient des Romains ou des Barbares , au nom propre qu'elles portoient. Que le Pouvoir Civil fut réuni au Pouvoir Militaire sous les Rois Mérovingiens. Quelle étoit fous ces Princes

la Langue commune dans les Gaules, CHAP. VI. Des Bourguignons,

457 CHAP. VII. Des Allemands, des Visigots , des Bavarois, des * Teifales, des Saxons, des Bretons Insulaires établis dans

les Gaules, CHAP. VIII. Du Gouvernement général des Gaules , fous Clo.vis & sous ses premiers Successeurs. Du serment que prétoient les Rois à leur Inauguration, :. Des Evéques b de leur Pouvoir ,

474 CHAP. IX. Que sous la domination des Rois Mérovingiens ,

les Romains des Gaules vivoient selon le Droit Romain, do que chacun d'eux y étoit demeuré en possession de son état. Des

436

463

[ocr errors]

inconveniens qui résultoient de la diversité de Loix, suivant

lesquelles vivoient les sujets de la Monarchie, 486 CHAP. X. La division des Romains dans les Gaules en trois Or

dres a subfifté fous nos Rois. Que les Romains avoient part à tous les Emplois de la Monarchie , & qu'ils s'allioient par

mariage avec les Francs , CHAP. XI. Du Gouvernement particulier de chaque Cité , fous

le Regne de Clovis, & sous le regne de ses premiers Succefseurs. Que chaque Cité avoit conservé fon Senat , do que ces Senats avoient été maintenus dans leurs principaux Droits.

Que chaque Cité avoit aussi conservé sa Milice, 524 CHAP. XII. Des Guerres que les Cités des Gaules faisoient quela quefois l'une contre l'autre sous les Rois Mérovingiens.

Quand Gregoire de Tours désigne ceux dont il fait mention par le nom propre de leur Pays , il entend parler des Romains de ce Pays-, do non pas des Barbares qui s'y étoient éta

blis ;

537

CHAP. XIII. Que les Francs n'en uferent pas avec l'ancien Ha

bitant des Gaules , ainsi que la plupart des autres Nations Barbares en avoient use avec l'ancien Habitant des Provinces elles s'étoient établies, qu'ils ne lui prirent point une portion de ses Terres. Des Terres Saliques,

- SAS Chap. XIV. Que les Revenus de Clovis du des autres Rois

Mérovingiens étoient les mêmes que ceux que les Empereurs avoient dans les Gaules lorsqu'ils en étoient les Souverains. Du produit des Terres Domaniales o du Tribut public. Que les Francs étoient assujettis à la derniere de ces impositions,

557'

[graphic][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][subsumed]
[ocr errors]

HISTOIRE

CRITIQUE DE L'ESTABLISSEMENT de la Monarchie Françoise dans

les Gaules.
LIVRE QUATRIE M E.

CHAPITRE PREMIER. Guerre entre les Visigots dos les Bourguignons après la mort du Roi Euric. Clovis la cinquiéme année de fon regne , Je rend maître de la portion des Gaules que tenoit Syagrius.

OUS'avons déja dit qu'Euric Roi des Visigots ne A b | mourut que trois ans après l'avenement de Clovis à

sa couronne, & environ sept ans après la paix ou la tréve qui se fit dans les Gaules vers l'année quatre

cens soixante & dix-sept. Il est très - vraisemblable que cette cessation d'armes de quelque nature qu'elle pût être ; aura duré jusqu'à la mort d’Euric. Tant que ce Prince aura vécu, les Gaules seront demeurées tranquilles. Si d'un côté, les autres

Tome II.

[graphic]

A

« 이전계속 »