페이지 이미지
PDF

ï OSEP H

TRAGEDIE,

Tirée de l'Ecriture Sainte.
Par Mônfieur l'Abbé Genest.

[graphic]

A ROUEN,'

Chez Eustache Hérault»
dans la Cour du Palais.

M. D CC, X I.

\Avec ^probation & Privijfige du Roy.

[ocr errors]
[graphic]

SON ALTESSE SERENISSIME

MADAME LA DUCHESSE
DU MAINE.

SOUVERAINE DE DOMBES.

[graphic][ocr errors]

fe vous offre une Tragédie qui n'efl plus à mot , Elle eft toute à VOSTRE ALTESSE SERENISSIME , Vous l'avez , pour ainfi dire , adoptée; vous l'avez^ animée par vôtre voix & par vôtre ejprit. On vous a vu répandre fur elle ces charmes & cette dignité attachera vôtre Perfonnc & à vôtre Rang. C'ejl Vous , enfin , MADAME , qui la donnerai*

â z

\

E P I S T R E.

Public , & qui daigne1^ fouhaiter que votre Nom paroifje au frontifpice de cet Ouvrage.

Vous voulez mettre le comble à tant de grâces , par cette dernière marque d'une Recommandation fi glorieufe. Oui } fans dàute en lifant ici le Nom de VOTRE

ALTESSE S ER ENISSIME.,

on fe reffouviendra des Juffrages que vous emportiez en faveur de Jofeph. On ne voudra pas attaquer ce que vous protege^. a~ vec tant de bonte'. Et d ailleurs , M À D AME, »» peut fe faire honneur de fuivre vos femimens.

Ne ait-on pas que les Beaux-Arts, aujjibien que les Sciences les plus élevées 3 vousfont ouvert tous leurs fecrets? Ignore-t-on , MADAME , que vous ave^ entendu les Narrations des Homeres & des Virgiles ; que les Terences , les Sopbocles , les Euripide s 3 ont rapellé devant vos yeux les plus beaux Spectacles de Rome (3* de la Grece? Dans vos nobles divertifftmens vous aveZ^fait des Obfervations que les plus habiles Critiques efltmeroient comme le plus digne fruit de leurs veilles. Vous ave\, verifié par vos fugemens » ce qu'on nous a dit tant de fois; que Its gies de la Poétique nétoient autre chofe que dft

EPIS T R E.

Réflexions d'un excellent Efprit apliqué à juger des Ouvrages qu'on lui préfente. .

VOTRE ALTESSE SERENISSIME;

tfi riche de fes propres biens. Ses connoiffances les plus rares Jonc des avantages ne^avec Elle. D'où auroit-elle emprunte' cette vive Eloquence , qui brille fur toutes fortes de fujets, fi forme fi facilement à toutes fortes de ftyles j qui nous étonne par la force du difeours & du raifermement, & nous furprend par des tours fins & delicats, par des grâces toujours variées & toujours nouvelles.

Quelle pénétration!Quelle juftefp!QuelaffemMage de dons précieux ! Et ce qui me piroit tous les jours le plus digne d'une louange fmguliere, c'ejl que toutes les lumières de vôtre Efprit ne tendent jamais qu'à la verité. C eft aufp, le motif de ma confiance, si VOTRE ALTESSE SERENISSIME déclare fi favorablement four Jofephil faut qu'il vous ait plu , & qu'il ait véritablement merité de vous plaire. Vous ave^ d'abord trouvé ce mérite dans le choix de mon Sujet. Vous ave?^ jugé que cette Hifloire ou commence la ùrandeur des Patriarches , porte en elle-même un caractère d'immortalité , & que plus j'y confervois l'imfreffion & la fimpheité de mes facre^ Origi^

« 이전계속 »