페이지 이미지
PDF
ePub

DES THEATRES,

CONT EN ANT

LE CATALOGUE ALPHABETIQUE
des Piéces Dramatiques, Opera,

Parodies, &
Opera Comiques; & le tems de leurs Repré-
sentations.

AVEC DES ANECDOTES SUR

la plúpart des Piéces contenues en ce Recüeil , en
sur la vie des Auteurs , Musiciens Acteurs.

A PARIS;
Chez LAURENT-FRANÇOIS PRAULT, au bout du

Pont Neuf, Quay de Conty , à la Charité.

M. DCC. XXXIII.
Avec Approbation & Privilege du Roy.

[blocks in formation]
[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

A

BJURATION DU MARQUIS AT,
Comedie de M. Boulanget de Chalusay.
„ cet Auteur étoit contemporain de Mo-

liére , contre lequel il a fait la Comé-
» die ďElomire hpocondre.
Abfalon, Tragédie Sainte de M. Duché. Elle fut

jouée à Versailles en l'Hôtel de Conty pendant le Carnaval de l'année 1702. Madame la Duchesse de Bourgogne y excella dans le rolle de Thamar fille d’Absalon, M. le Duc d'Orleans representa celui de David : des Seigneurs & des Dames de la Cour y representerent les autres rolles. Cette Piéce mérita à l'Auteur une pension du Roy de mille livres. L'Abseni de chez soy , C. de M. Douville en

1643 Fes Abufés, C. de Charles Estienne en 1556.

А

nay , Baudouin

Les Academiftes , ou la Comédie de l'Academie ; par

Charles Marquerel de S. Denis , Seigneur de S. Evremond ; Piéce Comique pour la réformation de la langue françoise , en cinq Actes de Vers; avec le Rolle des présentations faites aux grands jours de ladite Academie, l'an de la réforme de 1643. Les personnages de cette Comedie font Messieurs Tristan, S. Amand, Godeau, Colletet , Chapelain , Gombaut , Habert ; l'Etoile , le Marquis de Breval , le Président de Serizy, Bois-Robert , Sillon, Mademoiselle de Goura

M. le Chancelier Seguier, un Sergent & un Geolier ; cette Piéce Satirique ne

fut point jouée. Academie des Femmes, C. en 3. Actes de vers , de

Samuel Chapuzeau 1661. il a aussi donné la Cos

médie du Colin Maillard. Achab, T. de M. Roland de Mareuil, le sujet est

tiré de l'Ecriture Sainte , qui rapporte la méchanceté de ce Roy d'Israël Epoux de Jesabel aussi

méchante que lui. Achilles , Tragédie. Ce sujet a été traité par cinq

de nos Auteurs françois , Filleul, Hardy, Borée , • Benserade & Thoinas Corneille ; celle de Ben

serade est intitulée la mort d'Achilles la dispute

de ses Armes imprimée à Paris en 1637. in-40. Achilles & Polixene , xxij Opera , c'est le

premier représenté depuis la mort de M. de Lully arrivé l'année précédente 1687. le Poeme est de M. de Campistron, la musique de l'ouverture & du premier Acte étoit encore de M. de Lully, le refte fut achevé » par M. Pascal Colasse son Elé„ ve qui a été Maître de la musique de la Cha

pelle & de la Chambre du Roy , les autres O» pera de M. Colalle sont Thetis & Pélée. Astrée,

Enée & Lavinie, le Ballet de Villeneuve Saint Georges. Jafon. la naissance de Venus. Ca, nente. Et Polixene. Cet Opera d'Achilles est imprimé in - folio. Après la mort de Lully, le privilege de l'Opera passa à M. de Fran

cine son gendre Maître d'Hôtel du Roy. Acis cớ Galathée, xxi Opera , Pastorale heroïque

en trois Actes , imprimé in-folio , représenté la premiere fois en 1686. au Château d'Anet dans une Fête galante que M. le Duc de Vendôme y donnoit à Monseigneur le Dauphin , c'est le dernier Opera de M. Lully, dont les vers sont de M. Campistron , le sujet est tiré du i ze livre des Métamorphoses : le prologue étoit formé par Apollon, Comus & Diane

& le Théatre représentoit le Château d'Anet basti par Diane de Poitiers. M. de la Fontaine avoit commencé un Opera sous le titre des Amours d'Acis de Galathéa

dont il n'y a que deux Actes d'achevés. Les Adelphes, Comédie en cinq Actes de vers ré

présentée le 4. Janvier 1705. C'est une traduction des Adelphes de Terence ; cette Piéce parut dans les affiches & à l'impression sous le nom du sieur Baron Comédien, cependant on l'attribuoit à un sçavant dont l'habit & le caractere sembloient incompatibles avec ces sortes d'ouvrages , celuici néanmoins ne pouvoit faire honte ni à son esprit

ni à sa vertu. Adherbal Roi de Numidie, T. de M. de Lagrange. Il

n'avoit que seize ans lorsqu'il donna cette Tragédie en 1694. » M. de Lagrange-Chance! Auteur vi

vant a fait imprimer ses Oeuvres mêlées, à la Haye , in-8. chez Charles Levier en 1724. ce recueil contient des cantates dont les sujets font

« 이전계속 »