페이지 이미지
PDF
ePub

63

Résidence. Voyez Evêques. trouve tant de Saints qu'en
Resolutions. Voyez Oraison. celui des Evêques.208. fruit
Retraise. Voyez Solitude. d'un Sermon du B. sur la
Retz ( Cardinal de ). Ses ex priere des Saints.

95
cellentes qualités ; son efti- Sainteté. Sentimens du B. sur
me pour le B. l'engage à celle qu'on lui attribuoit.
prendre des moyens pour le

213. 364. 446
faire son Coadjuteur. 145 Saluces. L'Evêque de cette Vila
Revenu. Le B. s'en rapportoic le fait une allusion sur le
à lon Oeconôme pour l'ad-

nom du B.
ministration du sien. 283. Salut. Quelle est la fin de no-
mépris qu'il en eur lors tre salut. 339. 472. injustice
qu'on voulut le lui laisir.21. des hommes au sujet de
ceux qui le lui retenoient , leur salut.

374
ne lui en laisserent que pour Santé. Les Ministres sacrés
vivre pauvrement. 35: ja-

doivent sacrifier la leur
mais on ne l'entendit fe pour la gloire de Dieu & le
plaindre contr'eux. 184. il Talut des ames.

170
sçavoit se conrenter du Science. Elle est très-estimable

peu qui lui restoit. 74. 232 quand elle est jointe à la
Reverfis. Ceux des Italiens piété. 227 275. 341
font dangereux.

243 Scrupules. Le B. disoit qu'ils
Riche ses. Y attacher son cæur prenoient racine dans l'or-

c'est démentir la qualité de gueil le plus fin. 122. illeve
Chrétien. 392. elles sont de ceux de quelques personnes.
vraies épines ; comment. 16. 122. fon sentiment sur
76. qui les regarde avec

les Confefleurs des scrupu-
convoitise n'a jamais de re leux.

29
pos. 231.446 un riche très- Sécheresses fpirituelles. Leur
vertueux & fort aumônier utilicé. 425. 467. pourquoi
consulte le B. sur leur usa il faut

graces

à
ge.

133

Dieu. 287. les louffrir avec

parience sans se plaindre.
S

137. 399. 403

Senegue. Différence de ses ma-
Aints. Utilité de la lecture ximes d'avec celles de l'E-
de leurs Vies. 3 13. pour-

vangile. 156. sentiment du.
quoi fainte Therese aimoit B. sur un trait de ce Philo-
à lire la vie de ceux qui a sophe.

ibid. & 236
voient été grands pécheurs. Sermon. Quel fruit en retirer.
113. pourquoi il n'y a point

377
d'état dans l'Eglise ou l'on Sévérité. L'esprit humain s'ex

en rendre

[ocr errors]
[ocr errors]

câbre. s. il vaut mieux faire souffrir glorieusement , & des pénitens par la douceur non pas ignominieusement que des hypocrites par la comme J. C. & les Martyrs. sévérité. 16. Le B. étoit (é 479. utilité du souvenir des vére envers lui-même, & souffrances de J.C. 243. envers les ames trop ten.

294: 305: 325 dres sur soi.

438 Soufflet. Repartie modeste & Silence. Quand blamable spirituelle du B. sur la maquand louable.

333 xime de l'Evangile à ce suSimplicité de la Colombe. Le

jer.

357 B. la préféroit à la pruden- Stoiciens. Leur insensibilité eft ce du Serpent. 39. 153

une chimere.

395 Sincerité. Ce que c'est. 221 Superieurs. Ils sont obligés par Singularité. Le B. l'avoit en

devoir de s'exposer aux horreur.

139

dangers;la grace les soutient Solitude. Cominent s'y disposer alors. 7. ils

doivent gouver250.

il y en a de mauvaise ner avec douceur & amour, & de bonne. 5 6. éloge de la non avecforce& contrainte. bonne. 163. Ne s'y plaire 210. leur douceur doit être qu'en Dieu. 78. 165. un mêlée de sévérité. 120.leurs Saint en goûte les douceurs travaux les unissent davan. au milieu de sa prison 252.

tage à Dieu. 488. il obéissouvent elle est nuisible à fent en commandant. 19. ceux que Dieu appelle aux

427. le Bienheureux les fonctions publiques 28. rangeoit en différentes claf421. en quelles occasions le

ses. 121. estime du B. pour B. l'approuvoit. 151. il mé des Superieurs d'une sciendiroit de s'y renfermer le ce médiocre, mais d'une reste de ses jours. 146. M. vie exemplaire. 2 27. 266. il de B. & un autre Evêque

est très difficile de trouver consulteor le B. sur le mê. de bonnes Supérieures de me deslein.

Religieuses. 254.quels sont Souffrances. Elles fortifient de droit '& quels doivent

contre les frayeurs de la être les Supérieurs des Conmort. 467. elles sont un ventuels.

491 moyen court & facile pour Sylvain. Religieux de S. Pacoaimer Dieu. 437. comment

me se relâche peu à peu. 419 les supporter. 450. excel

T lence de celles qui sont en- T'Abac. Quand utile; quand durées par amour & fou.

nuiGble.

277 mission à la volonté de Taciturnité. Elle doit être moDicu.496.nous voudrions, dérêc.

333

152. 206

du Pape.

mens

438

re

V

Taulere apprend une belle ma- Traverses. Le B. étoit au in

xime par un Villageois. 136 lieu d'elles dans un grand Taxe Ecclésiastique ordonnée calme & une paix suave.299,

par le Duc de Savoye dans Trépasses. Prier pour eux, c'est les Etats en vertu d'un Bref

pratiquer toutes les cu vres 180

de miséricorde. 67 sentiTems. L'employer à faire tou du B. à leur égard. 66. tes choses aux heures desti

i10. sou nées suivant la volonté de Tristesse. Le péché scul doit Dieu & pour lui plaire. 78.

nous en causer.

45+ 286.430 Tromperie faite dans une reTendresse sur soi tant spiri création, reprise par le B. tuelle que corporelle. Elle

230, est contraire à la solide dé

V vocion. Tentations. Elles ne peuvent

Anité. Elle nous fait nuire sans consentement &

chercher les vertus & quand elles déplaisent. 80. les souffrances glorieuses. 379. 444. le diable les re 106. 219. 279. c'en est une double à l'égard de ceux qui

de penser être plus que l'on lui résistent. 78. s'armer n'elt ; & c'en est une plus contre les grandes, mépri dangereuse d'aspirer à uo ser les menues. 478. utilité rang plus élévé que te sien, des grandes. 79. le B. étu & s'imaginer qu'on le médiant à Paris en éprouve rire.

446 une très rude. 172 Vérité charitable. 1. Commene Thabor. Il est moins utile

que
on connoît si la vérité

prole Calvaire. 440. 488. 497

céde de la charité.

2. 4 Therese.(Sainte) Sa devise.459. Vermicelli est en Italie comme

pourquoi elle aimoit à lire du ris ou de la boüillie. 240 la Vie des Saints qui a- Veriu. Elle ne consiste pas tant voient été grands pécheurs. en l'habitude , qu'en l'ac

114 tion. 57. 202. il y a bien de Thonon. Ville principale du la différence entre n'avoir Chablais.

357 pas un vice , & avoir la verTibule. Vers de ce Poëre. 163

tu contraire. ibid. marques Tonnere. Beaucoup en sont ef du progrès dans la vertu. frayés.

395. 493 421. 479. quel jugement le Travail. Le spirituel & le B.portoit des vertus & auf

corporel font très-estima quelles il donnoit la préfébles & d'une grande confo rence. 317. chacun aspire lation.

167. 48.8 aux édatantes,

trés - peu

[ocr errors]

s'empressent de pratiquer successeur, qui leur donne celles qui paroissent peti 'ensuite un diner très-frutes. 106:219. chérir beau. gal.

237 coup celles-ci ; n'aimer cel- Virginité. La conserver par la les-là qu'à cause de la chia

continence des regards. 217 rité qui les accompagne. Vifitation. Premier dessein du -219. il faut cacher ses ver. B. en établislant à Annessy tus. 148. le B. cachoit les la maison de la Visitation. fiennes.

161

196.comment elle fut chariVie. Mérite de la vic active & gée en Monaftere. 197.fen

de la contemplative. 194. le ciment d'humilité du B. B. estimoit forr la vie com

voyant ce, nouvel établisse'mune. 158. la vie sur la ter ment sur le point d'être disTe est une longue souffran sipé en sa naissance. 198. ce, une mort continuelle. cer Institut sert dans l'E465.485.comment regarder glise à répandre la bonne la longue vie. si. lc vrai odeur de j. C. 245. le B. moien d'en mener une tran vouloit que les Seurs de la quille & heureuse, c'est de Visitation estimaflent leur se contenter de ce qui suf Institut sans mépriser les fit. 477. vivre du travail autres. 371. & qu'en en spirituel ou corporel , est conservant l'esprit, elles le une grande confolation. communiquaffent au pro488. vivre d'une vie morte chain.201. il ne les a obligé c'est vivre selon l'esprit & qu'à une vie commune & les inclinations surnaturel douce, 158. 360. jours de les.

455

Communion pour la ComVierge (sainte). Elle se remet munauté. 338. pourquoi

encierement au soin de la l'on y reçoit des infirmes & Providence. 246. sa com débiles, pourquoi des forpassion au pied de la Croix.

tes & robustes. 276. 434. y 485.en quoi consiste la dé recevoir les douces & humvotion en elle 169. le B. bles quoique pauvres. 490. l'honora fingulierement des comnient le B. éprouvoit la sa plus rendre jeunesse. 168. vocation des filles qui s'y il s'adresse à elle avec fuc présenroient. 120. il vouloit cès.

173 que

dans les maisons suffiVintimigle. (M. l'Evêque de ) samment fondées l'on ne

asiste avec M. de B, à la prît rien pour la réception Mesle Pontificale célébrée des filles. 480.450. il s'opà Milan le jour de S Char pofa toujours à la multipli. Jes Borromée par le Cardi cité de leurs Monasteres. zal Frederic Borromée fon

255

[ocr errors]
[ocr errors]

Visites. Avec quelles disposi mettre le succès de nos en: cions le B. les recevoit. 20. treprises.

221 38 Væu. Son excellence. 182. ! Vocation. Demeurer en celle être fidele.

254 ou Dieu a appellé : s'y plaise , & y être content. 207;

Y 371.382. marques d'une véritable vocation. 119. mar. Eux. En contenir les ree ques d'une fausle. 250.

217 Volonté de Dieu, Elle est

tre centre. 20. Ne regarder qu'elle en toutes choses. 74. 126. 247. nous devons v conformer nos occupations. gereuse. 32. caracteres 487. nous y soumettre & & effets différens du zele l'accomplir en la maniere vrai & faux, âpre & doux, que Dieu veut, 212. 296. prudent & indiscret. 69. 390. y conformer en tour la 188. 370. zele ardent des nôtre. 496. régler sur elle ames.

184.365.381 nos occupations. 487. y re

no.

[ocr errors]

Z

[ocr errors][ocr errors]

Fin de la Table des Matieres.

PRIVILEGE

« 이전계속 »