페이지 이미지
PDF
ePub

pas ac

j'ai eu soin de les resserrer autant qu'il m'a été possible, & je ne m'y suis permis quelque étendue, que lorsque cela m'a paru nécessaire, pour donner une idée des Poëtes anciens dont Plutarque rapporte des passages, ou pour développer des objets importans qu'il ne fait qu'indiquer.

Ma traduction n'étant compagnée du texte Grec, j'avois peu besoin de lire les manuscrits. Cependant je les ai consultés, afin de m'assurer davantage du sens de l'original. Je dois à la complaisance de M. Béjot d'en avoir eu une communication facile. J'ai trouvé la même facilité dans M. l'Abbé De. faunays, à me faire part des travaux intéressans que plusieurs Savans ont faits sur quelques-uns des Traités de morale : & je me fais un devoir de témoigner ici à l'un & à l'autre, na reconnoissance.

Aidé de ces différens secours, & des lumieres de quelques gens

de lettres, dont le goût est bien connu,

& à qui j'ai communiqué mon travail, j'ai cru pouvoir , sans témérité, la mettre sous les yeux du public. Si cet essai paroît ne pas lui déplaire; encouragé par ce premier succès, je me livrerai à la suite d'une entreprise qui exigera le travail de plusieurs années. Mais le desir d'être utile, en rendant plus agréable la lecture des écrits de ce Philosophe, & de contribuer par-là aux progrès de la vertu , animera mes efforts, & me foutiendra dans une carriere aulli longue que pénible.

[merged small][ocr errors][merged small]
[merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]
[ocr errors][ocr errors]
« 이전계속 »