페이지 이미지
PDF
ePub

ve fouviendront éter- hominum , qui memonellement de la puif- res fuerint virtutis Da fance du Seigneur.

mini in æternum.

H Y M N E.

U prifciale

mes CP audireccelites, gloire d'une Vierge Quæ veftra nafcens dont la naissance fut pour vous un sujet de gaudia fecerat, joie. Genevieve monte Sponsæ fideli destinaaujourd'hui triomphante dans le Royaume Intrat ovans Genovefa destiné aux Epouses fideles du Roi des Rois.

regnum.

tum

Pendant que votre

Dum mens adepto ame jouit de Dieu dans perfruitur Deo, te sein du souverain Tellus verendas exubonheur, illustre GeKeviéve , la terre con

vias habet: ferye vos précieuses dé- Non tota discedis pouilles. Vous ne nous superstes quittez pas toute en- Ollibus est cinerique tiere ; vos oflemens &

virtus. vos cendres conservent une vertu dont nous reflentons les effets.

PROCUL maloLes peuples qui vous

rum juffa fugič invoquent trouventdans

cohors, votre intercession un puissant reméde à leurs Quacumque votis te maux. Les maladies &

populi calunt

Arcere morbos effica- la mort même paroiffent

reconnoître vos loix, cem, Atque truci dare jura

letho. Te civis ambit, feu Si nos moiffons lancalamo seges

guissent par la sécheArente languet, seu

resse, ou qu'elles soient

inondées par des pluies madido natat ; qui les font périr, les Er imbris & folis po- fideles accourent à votentem

tre Tombeau pleins de

confiance au pouvoir Supplicimus venera

que Dieu semble vous avoir donné sur les élé.

mens même, SUBLIMIS arcâ , Du haut du Trône

cernis ut ad tuos où vous êtes élevée Sternit recumbens se vous voyez le grand Clodoix pedes ; pieds, vous implorer

Clovis profterné à vos Tuumque Francis , conme l'appui & le four

Diva, poscit tien de l'Empire FranPræfidium columen- çois,

tur ulnis,

que rebus ?

Heu quot procellis

Hélas ! Seigneur, de undique cingi- quels maux & de quelles

tempêtes ne sommesmur!

nous' pas environnés ? Diri quot

hoftes infi- Que d'ennemis cruels dias parant !

nous dressent des emDa corpus invictum buches! Faites que no

tre ame demeure pure periclis,

& fans tache devant Da niveam fine labe

&

que notre mentem.

corps soit victorieux de tous les périls,

vous

sont,

Gloire infinie au Pe IL AUS summa Pare, gloire infinie au

tri , fummaque Fils, gloire infinie au

Filio, Saint Esprit qui fait triompher l'illuftre Ge Tibique compar glodeviéye & la rend cé ria Spiritus, lébre par une multi- Per quem triumphatude de prodiges.

trix refulget Amen.

Magnificis Genovefa

fignis. Amen. . Tous mes os di v. Omnia ofla mea

dicent, B. Seigneur

qui

R. Domine, quis eA semblable à vous ?

fimilis tibi? Ps. 34• A Magnificat, pag. 79. Ant Ayez égard, Ant. 7. G. Respice Seigneur, mon Dieu , ad preces ejus, Domiaux priéres de votre servante , à l'oraison ne Deus, audi oratioqu'elle vous offre', afin nem quam orat coram que vous exauciez la te, ut exaudiat deprepriére que votre peuple cationem populi tui d'Israël vous offrira dans Ifrael,

Israel, quodcumque ce même lieu.

oraverint in loco ifto.

3. reg. 8.

Collecte de la Meje, pag. 365. Si la Féte tombe le Dimanche , mémoire par PAntienne suivante. Ant. Afin

que ce que le Seigneur avoit dit

Ant. Dictum eft à Dopar un Prophête fût ac- mino per Prophetam:

ex Ægipto vocavi fi- compli , j'ai appelle lium meum. Matt. 2.

mon fils de 'Egypte. $. Tu es ipse Rex . Vous êtes vousmeus, & Deus meus. même mon Roi & mon

Dieu. §. Qui mandas fa

B. Qui donnez les lutis Jacob. Pf.43. ordres de salut à Jacob,

Oraison comme à Laudes,

C O M P L 1 E S. Pleaumes du Dimanche , & le refie comme hier

[ocr errors]

Salutaris Hostia: qui nous ouvrez O

tilia ;

Si cette Fate tombe le Jeudi ou le Dimanche , Salas

ainsi qu'il suis.
A L'EXPOSITION,

Viâime falutaire,
Quæ cceli

les ostium,

portes du San&uaire éternel

nous sommes Bella premunt hof- attaqués de toutes parts

par des ennemis puifDa robur, fer auxi- lans: donnez - nous la

force de les vaincre, & lium.

venez vous-même à now

tre secours. Spor. carne nos Gloire vous soit ren

pascis tuâ, due, ô bon Pasteur Sit laus tibi, Pastor qui nous nourrissez de

votre propre chair,

qu'elle soit aussi renCum Patre cumque due au Pere & au Saint

Spiritus

hone,

Esprit , dans tous les In sempiterna secula.
Hécles des Gécles.

Amen.
Amen,

Si la Face combe le premier Dimanche du mois, l'on répere trois fois o falutaris, &c.

B. Heureuse enfance

R. beata infanqui a rendue la vie av

tia genre humain!* O pré

per quam nostri gecieuses larmes, qui nous neris reparata est vita! empêchent de pleurer * O gratisim¡ , deéternellement! * Heu- lectabilesque vagitus , reux langes, par lefquels nous sommes re

per quos æternos plovêtus des ornemens de

ratus evasimus! * O de la justice! $. O crè felices panni, per quos che glorieuse, où le indumento justicia trouve en même temis yestite fumus ! y. O

& la nourriture des præsepe splendidum ! Anges ! * O précieuses in quo non solum ja

larmes. Gloire. * Heu- cuit fænum animaçeux langes,

lium , fed & cibus in yentus est angelorum! * gratissimi. Gloria, * felices,

V

HY M N E.
Erbe de Dieu, qui ERBỤM quod

naissez dans le sein
du Pere avant tous les

Sinu
liécles ; & qui , fạit
hommé dans le tems , .

Recens homo sub tem-
fortez du sein d'une pore
Vierge,

E virginis prodis finų,

ante secula paterno nafceris,

« 이전계속 »