페이지 이미지
PDF
ePub

composent sur le chainp. On les fait parler sur les histoires qu'on leur a lues, ou sur les importantes verités qu'on leur a enseignées. On leur fait reciter par caur & déclamer les plus beaux endroits des meilleurs Poëtes. Et cela leur sert surtout à les défaire de quantité de mauvaises prononciations, qu'elles pourroient avoir apportées de leurs Provinces. On a soin aussi de faire apprendre à chanter à celles qui ont de la voix, & on ne leur laisse pas perdre un talent qui les

peut innocemment , & qu'elles peuvent einployer un jour à chanter les louanges de Dieu.

Mais la plupart des plus excellens vers de notre langue ayant été composés sur des inatieres fort profanes , & nos plus beaux airs étant sur des paroles extrêmeinent molles & efféininées, capables de faire des impressions dangereuses sur de jeunes esprits ; les personnes illustres, qui ont bien voulu prendre la principale di

amuser

rection de cette Maison, ont souhaité qu'il y eûit quelque Ouvrage, qui, sans avoir tous ces défauts, pût produire une partie de ces bons effets. Elles me firent l'honneur de me communiquer leur desfein , & même de me demander si je ne pourrois pas faire sur quelque sujet de piété & de morale une espece de Poëme, où le chant fût inêlé avec le recit; le tout lié par une action qui rendît la chofe plus vive & inoins capable d'ennuyer.

Je leur proposai le sujet d'Esther, qui les frappa d'abord, cette histoire leur paroissant pleine de grandes leçons d'ainour de Dieu & de détachement du inonde au milieu du monde même. Et je crus de mon côté que je trouverois assez de facilité à traiter ce sujet ; d'autant plus qu'il me sembla que fans alterer aucune des circonstances tant soit peu considerables de l'Ecriture Sainte , ce qui seroit à mon avis une espece de facrilége, je pourrois remplir toute inon action avec les

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

composent sur le champ. On les fait

parler lur les hiftoires qu'on leur a lues, ou sur les importantes verités qu'on leur aenseignées. On leur fait reciter par caur & déclamer les plus beaux endroits des meilleurs Poetes. Et cela leur fert furtout à les détaire de quantité de mauvailes prononciations, qu'elles pourroient avoir aproriées de leurs Provinces. On a foin audii de faire apprendre à chanter à celles qui oni de la voix, & on ne leur laille pas perdre un talent qui les peut amuler innocemment , & quelles peuvont enp.over un jour à chanter les louanges à Dieu.

Mais la plupart des plus de notre langue avant és cies maricres fori proiar beaux airs cran: lui dey ment molles & ettem faire des imprar jeunes err:

is ve

109

[ocr errors]

ant bien

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

iurerie C 1.111! . er, sede ne dunkar in m çocuserre turquelque tiene

de norme une efpecie de Pouto, mi le chart tiende avaler le tout le par une action qut rondit la chioté p!'18 vive & inoins capulile dermayer,

Je leur propolia letujce d'Ether, qui les friodi d'abord, aurre hittare leur paroitlane pierre de grinis laçons d'1nour de Diente decachenent de non

le au mili andemore. Er je (hus de mon ce : truyeron nadefin

cilité à t be sujet ; daueunt plus ju'il me jque fans alisrer aucune les circ Is tant foie cu confideran les de

ire Sainte, ce qui seront à

pece de lacriléze, je potr. ois ute mon action avec 1.6

non a

seules Scènes, que Dieu lui-même, pour ainsi dire a préparées.

J'entrepris donc la chose & je m'apperçus qu'en travaillant sur le plan qu'on in’avoit donné, j'exécutois en quelque forte un defiein qui n'avoit souvent passé dans l'esprit, qui étoit de lier, comine dans les anciennes Tragédies Grecques le Cheur & le Chant avec l'Action , & d'employer à chanter les louanges du vrai Dieu cette partie du Cheur que les Payens employoient à chanter les louanges

de leurs fausses Divinités. A dire vrai, je ne pensois guere que la chose dît être aussi publique qu'elle la été. Mais les grandes verités de l'Ecriture, & la inaniere sublime dont elles

Y у font énoncées , pour peu qu'on les présente, mêine iinparfaiteinent aux yeux des homines, sont fi propres à les frapper ; & d'ailleurs ces jeunes Demoiselles ont déclainé & chanté cet ouvrage avec tant de grace, tant de modestie, & tant de pié.

« 이전계속 »