페이지 이미지
PDF
[graphic][subsumed][ocr errors][subsumed]

de place , c'eft l'Eglife du Collége & Maifon de Sorbonne, dont les faces extérieures Sc intérieures font repréfentées en deux figures ci à côté.

LA SORBONNE.

Ce lieu eft deParis un des plus capables de fatisfaire la curiofué de ceux qui fe donneront la peine d'en obferver toutes les bcautez , Se de réfléchir fur l'utilité defon établilTement. Ce fameux Collége, qui eft le premier & le plus confidérable de l'Univerfité , fut fondé l'an Izji par Robert de Sorbon, Chanoine de l'Eglife de Paris , Aumônier 8c Confefleur du Roy S. Louis, pour enfeigner la Théologie •, elle y eft enieignée deux fois le jour par fix Docteurs , trois le matin, & trois l'aprèsmidi , à tous ceux qui y vont étudier.

C'eft par ces illuttres Docteurs que l'Eglife de France a fouvent fait décider les points de Théologie , 8c les cas de confcience les plus difficiles à réfoudre, 8c dont les décifions font ordinairement fuivies.

Au raport de quelques Hiftoriens S. Louis a contribué auffi de fon côté à cette utile fondation, fuivant ce qui eft gravé fur une lame de cuivre pofée fur la petite porte de cette Eglife en dedans> dont voici les paroles : Ludovicus Rex Francorum fi*b quoftin'data fuit Domus Sorbonx-, circa annnm Domini M. CC. LU. Ce qui n ôte rien à Robert de Sorbon, puifque fub c/uo fignifie feulement qu'elle a été bâtie du temps de S. Louis. • Armand-Jean du Pleffis, Cardinal Duc de Richelieu & de Fronfac, Evêque de Luçon, Abbé Général de Cluny, de Cîteaux, & de Prémontré, &c Pair de France, Commandeur des ordres du Roy, grand Maître , Chef & Surintendant général de de la Navigation & Commerce de France, Gouverneur & Lieutenant Général pour le Roy en Bretagne, Sécretaire & premier Miniftre d'Etat, fit rebâtir de fond en comble cette Maifon , dont il étoit Do&eur Se Provifeur. Il y ajouta une Eglife qui eft un chef-d'œuvre d'archite&ure ; il y employa tout ce qui pouvoit contribuer à faire un monument digne d'immortalifer fa mémoire : la premiere pierre y fut pofée le 4. Juin 1619, fous laquelle on mit une médaille d'argent , où la Sorbonne étoit repréfentée fous la forme d'une vénérable vieille, tenant fa main droite fur le Temps, & fa gauche fur une Bible avec ces paroles écrites: Huic forte bonafenefcebam. Ce fameux Cardinal fe fervit de Jacques le Mercier , qui a bâti le Palais Royal, pour la

tonftrudfcion de ce bel édifice, qui a peu de pareil au monde.

Le Portail extérieur, tel qu'il eft, repréfenté par cette Figure, eft formé de colonnes corinthiennes & de pilaitres d'ordre compofé , avec quatre niches où font des ftatues de marbre , faites par GuilUin. L'ordonnance de ce Portail, & du Portique intérieur, ont des beautez qui charment les connoilîeurs les plus délicats; audeffus de la porte eft cette Infcrip». tion: Deo. Opt. Max. Armandm Cardinalis de Richelieu. L'Horloge marque les differens changemens de la Lune; le Dôme revêtu de bandes de plomb dorées, eft accompagné de quatre petits clochers; il eft comblé par une lanterne entourée d'une baluftrade de fer, au haut de laquelle il y a une croix dorée: tous ces diflferens ouvrages font fort eftimez pour leur jufte proportion.

L'Eplife n'eft pas des plus grandes , ni des plus éclairées , mais elle eft d'une admirable conftru&ion : le pavé eft tout de marbre,Sd'ordre corinthien régne partout: vous y verrez les douze Apôtres & des Anges de hauteur naturelle, placez dans des niches entre les pilaftres : toutes ces ftatues font faites de pierres de Tonnerre , qui (ont aufli blanches que le marbre. _ v

Le grand Autel , fait fur les defTeins de le Brun , eft des plus magnifiques : il eft orné de fix colonnes de marbre, avec des bafes , chapiteaux, Sc autres ornemens dorez ; vous y verrez un grand Crucifix de marbre blanc , dont le Chrift a fept pieds de hauteur, & la Croix environ quatorze; il eft attaché fur un fond de marbre noir, & accompagné de la Sainte Vierge &c de S. Jean : ce beau Chrift eft le dernier ouvrage de Michel Anguiere: le Tabernacle eft aufïï de marbre blanc, orné de quantité d'ouvrages de bronze doré. On voit fur cet Autel ( feulement le jour de la Fête de Dieu) un Soleil d'or, ou plutôt une efpéce de Reliquaire où l'on met le S. Sacrement : il eft d'un travail excellent, qui a coûté vingt mille livres au Cardinal de Richelieu qui l'a donné.

Le Tombeau que vous voyez au milieu du Chœur , eft celui de l'Eminent Fondateur de ce Collége : c'eft un des beaux ouvrages qu'il y ait en ce genre ; il a été fait par l'habile Girardon de Troye en Champagne. Ce Cardinal y eft repréfenté en marbre blanc, à demi couché ; fa main droite pofée fur fon cœur, & tenant de la gauche fes ouvrages de piété qu'il offre à la Sainte Vierge : il eft foutenu par la Religion à qui il femble les remettre ; 8c il a»

« 이전계속 »