페이지 이미지
PDF
[ocr errors][ocr errors]

çois , avec des cocos, des soleils , & des Aeurs de lys dans les chapiteaux ; des Couronnes de France , & des Colliers des Ordres de S. Michel & du Saint-Esprit dans la corniche.

L'ordonnance de l'architecture est réglée par dix-sept grandes fenêtres cein. trées , qui répondent à autant d'arcades de la même grandeur, remplies de glaces, de miroirs, les unes & les autres séparées de

ornées de deux statues antiques placées dans des niches. Les deux fonds des extrémitez, sont composez chacun d'une grande arcade, accompagnée de deux colonnes, de fix pilastres, & de deux statues antiques posées sur des pieds d'estaux en faillies. L'une de ces arcades sert d'entrée au Sallon de la Guerre, qui est du côté des grands appartemens du Roy; & l'autre, au Sallon de la Paix , vers les appartemens de la Reine.

Toute cette architecture est de marbre de différentes couleurs à l'exception des bases & des chapiteaux qui sont de bronze doré, aussi bien que les trophees, les peaux de lions , les festons de lauriers & de fleurs, les soleils rhodiens, & les roses, qui ornent les arcades , & les entre-deux des pilaftres.

Au dessus de l'entablement, il y a des cartouches & des crophées de différentes fi. gures, servant de couronnemens aux arcades. Ces cartouches sont remplis d'infcriptions au dessous des grands tableaux de la voûte , & accompagnez de deux Griphons, ou de deux Sphinx. Les crophées sont soutenus par deux Enfans qui tiennent des guirlandes ; ces ornemens sont de stuc doré, aussi-bien que l'entablement.

Toute la Galerie est voûtée d'un berceau en plein ceintre, enrichi d'une composition d'architecture en perspective de divers marbres, avec des compartimens d'or; c'est là que l'iniinitable le Brun, premier Peintre de Louis XIV, a représenté par des emblêmes héroïques, en neuf grands tableaux , & en dix-huit perits, une partie de l'Histoire de ce grand Monarque. Sept grands tableaux, de différentes formes , partagent la longueur de la Galerie ; & deux dans les fonds, se communiquent à une portion de la voûte par des draperies & par des nuages.

Sous les deux Tableaux des extrêmitez, on a peint, yers le Salon de la Guerre, dans les ouvertures d'une architecture feinte, de grands tapis de velours , oui sont tissus les trophées des premiéres Campagnes de Louis XIV.que des Victoires & des

Satires détachent , comme pour faire place aux tropheés de ses derniéres Conquêtes. Du côté du Sallon de la Paix, les tapis ne paroissent plus , & les Victoires y ont déja placé des trophées que de jeunes Amours attachent avec des festons de fleurs, tandis que d'autres Victoires élevent des étendares , & tracent des inscriptions sur l’airain. Les bordures de tous ces tableaux sont de stuc doré, avec des ornemens qui ont raport aux sujets. EXPLICATION DES TABLEAUX peints par LE BRUN, dans la grande

Galerie. Les neuf grands Tableaux représentent, sçavoir :

Le I Tableau, qui est aussi le plus

grand.

Inscription de la premiére partie. LE ROY PREND LUI-ME'ME LA CONDUITE · DE SES ETATS, ET SE DONNE TOUT ENTIER AUX AFFAIRES. 1661.

Inscription de la seconde partie. L'ANCIEN ORGUEIL DES PUISSANCES VOISINES DE LA FRANCE.

Ce tableau , en deux parties, est au mi. lieu de la voûte.

11 Tableau. LA RESOLUTION PRISE DE CHATIER LES

HOLLANDOIS. 1671. Il est à côté gauche du grand tableau, du côté des fenêtres.

III Tableau. - LE ROY ARME SUR MER ET SUR TERRE.

1672. Il est à côté droit du grand tableau, au dessus des fenêtres.

IV Tableau. LE ROY DONNE SES ORDRES POUR AT.

TAQUER EN ME'ME TEMPS QUATRE DES PLUS FORTES PLACES DE LA HOLLANDE, 1672.

Il est à côté gauche du grand tableau, au deflus des miroirs.

V Tableau. LE PASSAGE DU RHIN EN PRESENCE DES

ENNEMIS. 1672. Il occupe toute la voûte , comme celui qui est au milieu de la Galerie.

VI Tableau. LA LIGUE DE L'ALLEMAGNE ET DE L'EsPAGNE AVEC LA HOLLANDE. 1672.

Il est au dessus de l'arcade du Salon de la Guerre.

« 이전계속 »