페이지 이미지
PDF
ePub

la matiere étant capable d'une infinité de combinaisons, il peut s'y produire par conséquent des mouvemens modifiés differemment à l'infini. Il n'y a pas lieu de douter que tous les effets ordinaires qui se produisent dans la nature & qui n'ont point la volonté de l'Homme pour cause , n'ont d'autres principes que ces différentes modifications de mouvement. C'est delà que proviennent la circulation de la iêve dans les plantes, la circulation du sang, le battement de l'artere, la respiration, & une infinité d'autres choses dans les animaux. C'est , par exemple , en vertu des différentes dispositions des parties de son Corps que l'Abeille reçoit les differentes modifications de mouvemens propres à produire son ouvrage. Enfin, c'est delà que dépendent une infinité d'effets que

l'on regarde mal-à-propos comme des productions d'une Ame qui connoît.

Si l'on réfléchissoit sérieusement sur ces choses, on reconnoîtroit facilement, que si la plupart des actions des Bêtes ne nous paroissent point régulieres, ce n'est que parce que nous n'avons qu'une idée très-imparfaite du méchanisme qui s'opére dans la nature.

On pourroit descendre dans un détail plus particulier, & traiter cette matiere plus exactement & plus à fond. Mais je crois que ce qu'on a dit pourra suffire, pour porter ceux qui croyent que les Bêtes ont des Ames capables de connoissance, à suspendre au moins leur jugement, à l'examiner sérieusement & à se désabuser.

Si j'ai mal expliqué les actions des Bêtes dont on a parlé , il en faut donc conclure,non qu'elles ont des Ames , mais que je ne connois pas tous les ressorts & toutes les parties de ces machines ; que je n'en sçai pas bien l'ordre & l'arrangement, ni l'imprelïion des objets extérieurs: car j'avoue qu'il faudroit connoître parfaitement toutes ces choses pour donner une explication parfaite de toutes les actions des Animaux, ce qui n'est pas facile.

Au reste, je ne prétens point que ce que j'ay avancé jusqu'ici soit indubitablement vrai: mais je prétens seulement que les principes que j'ai établis & que j'ai tâché de désendre par les conséquences qu'on en peut tirer, font plus conformes en tous sens à la raison, & par conséquent plus du caractere d'un Philosophe qu'aucun qu'on ait soutenu jusqu'ici ; car je me persuade que

Dieu Dieu a pu produire tous ces mouvemens d'une infinité de manieres différentes, & qu'il n'y a que la seule expérience qui nous

[graphic]

{misse faire connoître celles qu'il ui a plû entre autres : Et par conséquent je ne suis pas certain d'avoir trouvé la vérité \ je ne suis pas sûr aussi qu'un autre l'ait trouvée ; ainsi il est libre de poser tels principes que l'on voudra , pourvu que les conséquences que l'on en pourra tirer , s'accordent avec l'expérience.

« 이전계속 »