페이지 이미지
PDF

DECOR, DECORATION. 271

facilement ce qui distingue celle-ci de celui-là. | Le décor se compose de diverses parties,

[graphic][ocr errors][merged small][merged small]
[merged small][merged small][merged small][merged small][graphic][ocr errors][merged small][merged small]
[graphic][merged small][ocr errors]
[ocr errors]
[merged small][ocr errors][merged small][merged small][graphic][ocr errors]

ture était vue de près et sous un jour naturel. Dans son livre si curieux et si intéressant, VEnvers du théâtre, Moynefc a donné, au sujet du décor, des détails très précis et que je vais lui emprunter sans fausse honte:

Vous avez vu, dans les rues de Paris, le matin , d'immenses chariots remplis de châssis tendus de toiles grises, laissant apercevoir quelquefois leur face couverte d'une peinture indécise ou bien un peu trop brutale d'exécution. Le passant en conclut que les décors sont affreusement barbouillés. En effet, ces fragments, mis au grand jour, font

triste figure et rappellent bien peu les palais et les brillants paysages vus derrière la rampe ; ces exhibitions matinales n'ont donc pas peu contribué à accroître le dédain qu'on a généralement pour la peinture de théâtre; erreur qu'un peu de réflexion fera disparaître si on prend un fragment d'un tableau bien exécuté, un fragment de deux ou trois centimètres carrés et qu'on le grandisse trente ou quarante fois : on n'aura plus alors qu'une partie de tableau, à peine indiquée, et représentant parfaitement une fraction de décor. Si on fait l'opération inverse, si on regarde un fragment de décor par le gros bout d'une lorgnette, cette peinture brutale

« 이전계속 »