페이지 이미지
PDF
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][graphic][merged small]

vers de danse qu'il donnoit l'occasion d'imaginer, l'amusement des préparatifs, le charme de l'exécution, les équivoques badines auxquelles l'incognito donnoit lieu firent le succès de cet amusement. Il a été extrêmement à la modo en France pendant l'espace de deux cents ans. Les Grecs n'ont point eu ce genre, et les Romains ne l'ont eu que fort tard. Parmi les moyens d'amusement que ces bals procurent, ils ont des inconvéniens, et ils ont causé des malheurs. Néron, masqué indécemment, couroit les rues de Rome et déshonoroit sans scrupule les plus honnêtes femmes. Dans un bal mas

qué que la duchesse de Berry donna aux Gobelins, le roi Charles VI, qui y étoit venu masqué en sauvage, faillit à être brûlé vif par l'imprudence du duc d'Orléans; plusieurs courtisans y périrent, et d'autres ne se sauvèrent qu'en se plongeant dans une cuve pleine d'eau qu'un heureux hazard fit rencontrer.

On a vu à l'article Bals de l'Opéra de quelle façon les bals masqués prirent naissance dans nos théâtres, au conimeneeinent du siècle dernier. Le succès obtenu sous ce rapport par

[ocr errors]
[merged small][ocr errors][merged small][merged small][graphic]

Ballet où Charles VI faillit être brulc vif, d après une miniature des Chroniques do Froissait (xv* siècle); a la Bibl. nat.

si fortes représentations et employèrent des instances 6i pressantes, qu'elle fut retirée en 1721.

Les Comédiens Italiens ayant abandonné leur théâtre de l'Hôtel de Bourgogne pour en ouvrir un nouveau à la Foire de S.-Laurent, voulurent aussi, pour grossir leur recette, donner le bal deux fois par semaine, le dimanche et le mercredi ; mais les chaleurs de la saison leur firent discontinuer cette entreprise après quelques semaines.

Plusieurs années après, rOpéra-Coniique, qui étoit alors sous la direction du sieur Ponteau, donna

aussi plusieurs bals. Il y en eut un la nuit du 4 au 5 octobre sur ce théâtre, au niveau duquel on avoit construit un plancher qui remplissoit toute la longueur de la salle, qui étoit très bien décorée. L'assemblée fut brillante, et les boutiques de la Foire furent éclairées pendant toute la nuit. Ainsi fut terminé l'Opéra-Comique de la Foire de S.-Laurent en 1734. Le succès de ce premier bal engagea le directeur d'en donner les années suivantes, et tous les ans à la fête du roi il y eut un bal dans la salle de l'Opéra-Comique pendant plusieurs années.

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][graphic][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]
[graphic][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]
« 이전계속 »