페이지 이미지
PDF

xij PLACE AU THÉÂTRE!

conleur et le tour de la phrase se modifiant d'après la nature de chacun de ces mots. J'aurais voulu, dans un Dictionnaire consacré surtout à l'art théâtral français, pouvoir donner un résumé rapide de l'histoire de tous les théâtres de Paris ; mais je n'ai pas tardé à me convaiucre que la place me ferait absolument défaut, et j'ai dû me borner à retracer brièvement l'existence de ceux dont le rôle historique et l'influence artistique ont été le plus considérables, c'est-à-dire l'Hôtel de Bourgogne, l'Illustre Théâtre, qui fut la première tentative de Molière, l'Opéra, la Comédie-Française, dont l'histoire comprend celle du théâtre du Marais, l'Opéra-Comique et l'Odéon, sans oublier, bien entendu, la Comédie-Italienne, mère et nourrice de tous les autres. Pour le reste, après avoir donné un aperçu de ce que furent les théâtres de la Foire au dixhuitième siècle, après avoir rappelé les fastes de l'ancien boulevard du Temple et des établissements dramatiques qui faisaient sa gloire, j'ai dû me contenter de dresser (ce qui n'avait encore jamais été fait) une liste chronologique de tous les théâtres qui ont existé à Paris depuis les jeux des Confrères de la Passion jusqu'à ce jour. Si le lecteur accueille le présent livre avec indulgence, et s'il veut bien me faire un peu crédit, peut-être lui offrirai-je, avant qu'il soit très longtemps, une Histoire générale des théâtres parisiens; je n'aurai pour cela qu'à employer et à mettre en œuvre les notes patiemment amassées par moi depuis tantôt vingt ans. Mais ici, il m'était impossible d'ébaucher même cette histoire.

Je n'ai pas à signaler à l'attention du lecteur les nombreuses illustrations qui servent de commentaire et de riche complément au texte de ce volume; elles parlent d'elles-mêmes et s'imposent tout naturellement aux regards, formant, par leur réunion, comme une sorte de vaste iconographie de cet art charmant du théâtre, qui fait la joie des yeux en même temps que le plaisir de l'esprit. Au point de vue historique, nos gravures ont été fidèlement reproduites d'après des documents précieux choisis dans les admirables collections soit du cabinet des estampes de la Bibliothèque nationale, soit de l'Hôtel Carnavalet, soit des Archives de l'Opéra; an point de vue pratique, et en ce qui concerne le matériel et l'aménagement scéniques, les dessins ont été relevés avec soin, d'après nature, par d'excellents artistes. Je puis affirmer qu'on n'a jamais réuni, dans un seul ouvrage, une telle quantité de gravures se rattachant spécialement au théâtre et aux arts divers qui l'entourent et lui font cortège. J'ajoute que la fantaisie n'a eu aucune part dans cette illustration, et que tous nos dessins sont autant de documents dont l'authenticité et l'exactitude sont absolument incontestables (1).

Il me reste à faire connaître enfin les ouvrages que j'ai principalement consultés pour la construction de ce Dictionnaire ; je ne saurais prétendre à les citer tous, car le nombre en serait trop considérable, mais je mentionnerai les plus importants et ceux qui m'ont été le plus utiles. En voici la liste:

(1) Puisque j'ai parlé de l'Hôtel Carnavalet (Bibliothèque de la ville de Paris) et des Archives de l'Opéra, je ne saurais laisser échapper l'occasion, trop agréable, de remercier comme il convient MM. Jules Cousin et Charles Nuitter, les deux savants conservateurs de ces dépôts précieux. Non seulement l'un et l'autre m'ont ouvert leurs cartons avec leur libéralité et leur obligeance traditionnelles, mais ils m'ont découvert des trésors que j'ignorais et m'ont fourni des renseignements précieux que je n'aurais pu trouver nulle part ailleurs. Ces manières contrastent avantageusement avec celles de certains conservateurs qui conservent trop... pour eux-mêmes, et qui semblent considérer tous les travailleurs comme autant d'ennemis personnels.

PLACE AU THÉÂTRE! xiij

AfUSTirrE [Félix Bernier]. — Théorie de l'art du comédien, ou Manuel théâtral. (Paris, 1826, in-8.)

Aubignao (L'abbé d'). — La Pratique du théâtre. (Paris, 1715, in-8.)

Blasis. Manuel complet de la danse. (Paris, 1830, in-8.)

Beauciiamps. Recherches sur les théâtres de France. (Paris, 1735, 3 vol. in-12.)

Bonnassies (Jules). — La Comédie-Française, histoire administrative. (Paris, 1874, in-12.) = Les

Spectacles forains et la Comédie-Française. (Paris, 1875, in-12.) Boullet. Essai sur l'art de construire les théâtres, leurs maclunes et leurs mouvements. (Paris,

an IX, in-4.) Brazier. Histoire des petits théâtres de Paris. (Paris, 1838, 2 vol. in-18.) Castil-blaze. La Danse et les ballets, depuis Bacchus jusqu'à M11" Taglioni. (Paris, 1832, in-12.) =

L'Académie impériale de musique, de 1645 à 1855. (Paris, 1855,2 vol. in-8.) = L'Opéra italien,

de 1548 à 1856. (Paris, 1856, in-8.) Celler (Ludovic) [Leclerc]. — Les Décors, les costumes et la mise en scène au XVIIe siècle. (Paris,

1869, in-12.) [chamfort et l'abbé De Laporte.] Dictionnaire dramatique. (Paris, 1776, 3 vol. in-8.) Chamfort et Lacombe. Précis de Fart théâtral. (Paris, 1808, in-8.) [chappuzeau.] Le Théâtre François. (Lyon et Paris, 1674, in-12 ) Colson. Répertoire dramatique. (Paris, 1820, in-8.) [compan.] Dictionnaire de danse. (Paris, 1788, in-8.) Contant et J. De Filippi. Parallèle des principaux théâtres modernes de VEurope et des machina

théâtrales françaises, allemandes et anglaises. (Paris, s. d., in-f°.) [desboulmiers.] Histoire anecdotique et raisonnée du Théâtre-Italien. (Paris, 1769, 7 vol. in-12.)

= Histoire du théâtre de l'Opéra-Comique. (Paris, 1769, 2 vol. in-12.)
Deschanel (Emile). — La Vie des comédiens. (Paris, s. d., in-12.)
Despois (Eugène). — Le Théâtre français sous Louis XIV. (Paris, 1874, in-12.)
Donnet, Orgiazzi et Kaukfmann. Architectonographie des théâtres. (Paris, 1837-40, 2 vol. in-8.)
Dorât. La Déclamation théâtrale. (Paris, 1767, in-8.)

Duflot (Joachim). — Les Secrets des coulisses des théâtres de Paris. (Paris, 1865, in-12.)
Fertiault (F.). — Histoire anecdotique et pittoresque de la danse. (Paris, 1855, in-18.)
Fleurv. Mémoires. (Paris, 1844, 2 vol. in-12.)

Fontenai (L'abbé de). — Dictionnaire des Artistes. (Paris, 1776, 2 vol. in-12.)
Fournel (Victor). — Curiosités théâtrales anciennes et modernes, françaises et étrangères. (Paris,

1859, in-16.) = Les Contemporains de Molière. (Paris, 1863-75, 3 vol. in-8.) = Les Rues du vieux

Paris. (Paris, 1879, in-8.) Fournier (Edouard). — Le Théâtre et les pauvres. (Paris, ». d. [1869], in-16.) Goizet. Histoire anecdotique de la collaboration au théâtre. (Paris, 1867, in-12.) Goubiet. Les Charlatans célèbres. (Paris, 1824, 2 vol. in-8.) [grimarest.] La Vie de M. de Molière. (Paris, 1705, in-12.) Grobert (Le colonel). — De l'exécution dramatique, considérée dans ses rapports avec le matériel de la

salle et de la scène. (Paris, 1809, in-8.) Hannetaire (D'). — Observation» sur l'art du comédien. (Paris, 1775, in-8.)

Heuluard (Arthur). — La Foire Saint-Laurent, son histoire et ses spectacles. (Paris, 1878, in-8.) Jacob (P. L.), bibliophile [Paul Lacroix]. — Recueil de farces; soties et moralités. (Paris, 1859,

in-16.) [jal et Harel.] Dictionnaire théâtral, ou Douze cent trente-trois vérités sur les directeurs, régisseurs, acteurs, etc. (Paris , 1824, in-12.) Lacombe.Dictionnaire portatif des beaux-arts. (Paris, 1759, in-8.) Lacroix (Paul). — Le XVIIe siècle, institutions, usages et costumes. (Paris, 1880, in-4.) [L'abbé de Laporte.] Anecdotes dramatiques. (Paris, 1775, 3 vol. in-8.) Lasalle (Albert de). — Les Treize salles de VOpéra. (Paris, 1875, in-12.) Lemazurier. Galerie historique des acteurs du Tliêâtre-Français. (Paris, 1810, 2 vol. in-8.) [le Pan.] Histoire de Vétablissement des théâtres en France. (Paris, 1807, in-12.) Léris (de). Dictionnaire portatif, historique et littéraire des théâtres. (Paris, 17G3, in-8.) Lucas (Hippolyte). — Histoire philosophique et littéraire du Théâtre-Français. (Paris, 1843, in-12.)

xiv PLACE AU THEATRE!

Magkis (Charie* i. La» tJrigine» du théâtre moderne. (Paris, 1838, in-8.) = Histoire des marionnettes

en Ewrcipt. ô«iii riaiâmité jusqu'à nos joure. (Paris, 1862, in-12.)
[MArpoiST.] — B>.7:à-}tx<FU (sic) de» théâtre». (Paris, 1733, in-8.)
Mékabd (boit u — Lm Vie prime de» anciens. (Paris, 1880-83, 4 vol. in-8.)
Mezzetix. Ltj Vie de Scaramouelie. (Paris, 1695, in-12.)
Molaxp (lc-t^s ). — Molière et la Comédie-Italienne. (Paris, 1867, in-8.)
MoxmkbviÉ et Michel (Francisque). — Théâtre français au moyen âge. (Paris, 1839, in-8.)
Moxset (Jean). — Supplément an i Roman comique » , ou Mémoires pour servir à la vie de Jean

Monnet. (Londres. 1773, 2 vol. in-8.)
Motset (J.). — L'Emer* du théâtre. (Paris, 1875, in-12.)
Muret (Théodore). —L"Histoire par le théâtre. (Paris, 1865, 3 vol. in-12.)
Xoverre. Lettre» sur la danse et les ballets. (Vienne, 1767, in-12.)
Nuitter (Charles). —Le Nouvel Opéra. (Paris, 1875, in-12.)
Ouigxy (D'). — Annales du Théâtre Italien. (Paris, 1787, 3 vol. in-8.)
Parfait (Les frères). — Dictionnaire des théâtres de Paris. (Paris, 1747, 7 vol. in-12.) = Hintoire de

Vancien Théâtre-Italien. (Paris, 1767, in-12.)
Pougin (Arthur). — Figures (Topéra-comique. (Paris, 1875, in-8.) = Supplément et Complément à la

Biographie universelle des Musiciens, de Fétis. (Paris, 1878-80, 2 vol. in-8.) = Les Vrais créateurs

de l'opéra français. (Paris, 1881, in-12.)
Bestif De La Bretonne. La Mimographe, ou Idées d'une honnête femme pour la réformation du

théâtre national. (Amsterdam, 1770, in-8.)
Biccoboni. Histoire du Théâtre-Italien. (Paris, 1727, in-8.)

Bich (Anthony). — Dictionnaire des antiquités romaines et grecques. (Paris, 1873, in-8.)
Bousseau (J.-J.). — Dictionnaire de musique. (Paris, 1707, in-4.)
Buggieri (Claude). — Précis historique sur les fêtes, les spectacles et les réjouissances publiques. (Paris,

1830, in-8.)
Sabatieb De Castres. Dictionnaire de littérature. (Paris, 1770, 3 vol. in-8.)
Sand (Maurice). — Masques et bouffons. (Paris, 1859, 2 vol. in-8.)

[travenol et Durey De Noin Ville.] Histoire du, théâtre de F Opéra en France. (Paris, 1753, in-8.)
Viollet-ledcc. Précis de dramatique, ou l'art de composer et exécuter les pièces de théâtre.

(Paris, 1830, in-32.)
Vivien et Edmond Blanc. Traité de la législation des théâtres. (Paris, 1830, in-8.)
Vulpian et Gauthier. Code des théâtres, ou Manuel à l'usage des directeurs, entrepreneurs, action-
naires de spectacles, des auteurs, artistes, etc. (Paris, 1829, in-18.)
[Anonyme.] — Guide dans les tliéâtres. (Paris 1855, in-18.)
[Anonyme.] — La Censure dramatùpie. (Paris, 1873, in-12.)
[Anonyme.] — Théâtre lyonnais de Guignol. (Lyon, 1865-70, 2 vol. in-8.)
Arrêts du conseil d'État, lettres-patentes, acte de société, administration intérieure et règlement pour le»

Comédiens italiens ordinaires du Roi. — ([Paris], 1782, iu-8.)
Bèglements pour l'Opéra. (1792, an IX, 1805.)
Rapport fait au conseil contentieux de V Académie royale de musique, dans sa séance du 27 novembre

1827. (Paris, décembre 1827, in-4) (1).

(1) A cette liste il faut ajouter, outre certains journaux spéciaux, tels que le Courrier des Spectacle*, le Moniteur des Théâtres, le Mentor, le Miroir, la l'andore, le Coureur des Spectacles, le Figaro-Programme, etc., un grand nombre d'almanachs et annuaires spéciaux, que je me borne a signaler ici et dont on trouvera l'indication bibliographique complète dans le Dictionnaire, au mot A Imanachs de théâtre:

Jas Spectacles de Paris, 1752-1815; Année théâtrale, an IX-an XII;

État actuel de la musique du roi et des trois spectacles, L'Opinion du parterre, an XI-1813;

1759-1777; Annuaire dramatique, ou Étrennes théâtrales, 1805

Spectacles des foires et des boulevards de Paris, 1773- 1822;

1787; L'Indicateur général des spectacles de Paris, 1819-1823;

Calendrier musical universel, 1788-1789; Almanach des spectacles, 1822-1838;

Almanach général de tous les spectacles de Paris et des Almanach des spectacles, 1875-1883. provinces, 1791-1792;

r

PLACE AU THÉÂTRE! xv

Un dictionnaire est un livre que l'on consulte, mais qui, généralement, ne se lit guère. Tous mes efforts ont tendu à ce que celui-ci non seulement fût digne d'être lu, mais encore pût se lire à la fois avec plaisir et profit :j'ai tâché qu'il fût aussi amusant que j'espère qu'il est instructif; à côté des documents historiques les plus sérieux, j'ai donné une large place à l'élément pittoresque et anecdotique ; enfin, j'ai fait en sorte qu'il fût tout ensemble utile, intéressant et curieux. Si je n'ai pas réussi, je prie le public, mon maître, de croire que ce n'est pas faute de bonne volonté.

J'ajouterai, en terminant, que sans rien sacrifier jamais de l'agrément de mon sujet, et malgré le côté délicat qu'il pouvait présenter parfois, j'ai voulu que ce livre pût aller dans toutes les mains. Je déclare donc, en conscience, qu'il peut être lu par tous les yeux.

Et maintenant, place au théâtre! Les trois coups sont frappés, et le spectacle commence.

A. P.

« 이전계속 »