페이지 이미지
PDF
ePub

PIERROT aux genoux d'Agnés. Pleurez, pleurez mes yeux, & fondez-vous en

eau , Puisque ma chere Agnés va descendre au tombeau. Helas ! fi l'art eût pû rendre Agnés à la vie , Quc de de gens en auroient ici l'ame ravie ; Le Spectateur n'eût pas eté fi consterné, Et sur la bonne bouche , il s'en fût retourné : Il le faut avouer, c'étoit un coup de maître; Mais ce qu'on n'a point fait , je le ferai peut-être, Telle que l'on croit morte , ou près du monumenta Revient souvent de loin, à la voix d'un Amant. Revivez , chere Agnés, c'est moi qui vous en

prie,... Tenez, voilà de l'eau de la Reine d'Hongrie.

AGNE's. Quelle voix me rappelle , & m'arrache av, trépas ?

PIERROT, Hé bien , qu’ayois-je dit? Ne la voilà-t-il pas ? Ah! que je suis content ; puisqu'Agnés n'est pas

inorte, Chantons, cabriollons, & de la bonne forte. Les Paisans do Païlannes viennent témoia gner leurjoie, & forment un divertissementa

Fin du Premier Volume.

[merged small][graphic][subsumed][graphic][subsumed][ocr errors][merged small][ocr errors]
[graphic][merged small][ocr errors][ocr errors][subsumed][ocr errors][ocr errors][subsumed][subsumed][ocr errors][ocr errors][ocr errors][subsumed]
[ocr errors]
[graphic]
[ocr errors]
« 이전계속 »