페이지 이미지
PDF
ePub

244

HEURES DE RECREATION,

C'EST-À-DIRE, CENT HISTORIETTES

agréables & divertissantes, miles en lumiere , en François & Espagnol par JEAN PERGER, Secretaire Interprete du Roy pour les Langues étrangeres Espagnolle, Italienne & Alemande,

N "US

jour un jeune homme se vanz

tant par tout du grand nombre de ses amis, obligea fon pere, aux oreilles de gui cela étoit venu, à prendre toute la peine imaginable , afin de luy ôter une si fausse & li pernicieuse pensée. Il s'efforça d'abord de luy faire connoître qu'il n'y avoit rien de plus rare dans le monde que

24S

HORAS DE RECREACION,

A SABER,

CIEN NOV ELL AS

con maestria escritas para aprovechar à todos en Español y Frances por Juan PERGER, Secretario y Faraute del Rey en las Lenguas estrangeras Española , Italiana y Ale.

en

mana,

[ocr errors]

N joven hazendado se vana

gloriò por todas partes insupor tablemente de la muchedumbre de sus amigos. Loque venido a la noticia de fu padre, le' hizo buscar una vereda para apartar su hijo de un parecer tan falso. Primeramente le dio a entender , que no avia' cosa mas rara en el

de rencontrer un veritable amy. Qu'il pouvoit à peine se vanter d'en avoir trouvé un en soixante années ; mais toutes ces raifons-n'étant pas suffisantes pour le desa. bufer d'une erreur dans laquelle il s'étoit si opiniâtrement plongé, il le persuada de Les éprouver de la maniere suivante. Vd: , luy dit-il, chez eux, parois affligé, lache de te contrefaire , prie les de te se. courir , dis leur que tu as perdu tout ton bien, ce que tu as tué par un desespoir celuy qui te l'a gagné ; qu'il te faut de l'argent pour le retirer au plus viste , parce que les parens du mort te cherchent pour te faire mettre en prison. Et en cas qu'ils te refusent , vas-t-en ensuite chez celuy que je i'ay dis être des miens. Ilöbeit à ce confeil, duguel il éprouva non-seulement la verité ; mais il fut même menacé d'ê. tre livré entre les mains de la Justice , s'il He se retiroit au plutôt. Venant à la fin avec les mêmes supplications chez l'amy de son pere, se donnant à connoître pour le fils de son amy, tous les coffres luy fue rent ouveris aussi-tốt , pour fe pourvoir de tout ce qu'il luy falloit. Alors l'esprit de ce jeune homme fut tellement éclairé , qu'il

mondo

que

el acierto de un verda. dero amigo, y que podia apenas alavarse de aver encontrado uno en serenta años de su bida. Mas como las

pa. labras no eran suficientes de eftorvai su hijo de tal concebimiento, el

pa. dre le conscjò fielmente de tantear todos sus pretendidos amigos de la manera siguiente. Va le dixo en casa de todos, invoca su afistencia con rostro bayo y afligido, en diziendo que has perdido todos tus bienes y matado por desesperacion quien los avia. ganado , que tienes menester de dineros para recogerte, los parientes del matado burcando para encarcelarte. Aviendo seguido este consejo, no solamente escara mentò inflexibles durezas en casa de todos mais escuchò aun amenazas de entregallo en las manos de justicia, fi fuesse tan ozado de bivir en sus presencias. Pero viniendo por el mismo sujeto al amigo de su padre, y diziendose hijo de su amigo, luego le fueron abiertas todas las arcas para cargarse a fu gusto de oro y plata. Entonces se abrio a este joven de fuerte el entendimien;

évita ensuite sagement tous ces feux amis en témoignant à son pere beaucoup d'obligations de ce bon conseil , qu'il envisagea comine une seconde vie.

2. Alexandre le Grand s'étant rendu Maître des Indes apprit qu'on obfervoit la justice dans une certaine Ville plus erałtement qu'ailleurs: C'est pourquoy il voulut aller incognito , pour entendre plaider une cause afin d'ex sçavoir la verisé. Il vie deux hommes en presence du Fuge, l'un desquels fit sa plainte contre l'autre à peu prés en ces termes. Monsieur , dit-il, l'homme que voicy mn'a vendu une maison que je luy ay fidelement payée , mais la voulane faire rebâtir, j'ay trouvé en y faisant foüiller un grand tresor, je luy en ay d'abord donné avis , lay prié de prendre possession de son bien pour decharger ma conscience ; mais n'en voilant rien faire, je me suis cru obligé de vous en demander justice

. Que répons-tu à cela, dit le Fuge, à l'autre ? Je n'y trouve rien à redire , ditil , mais je n'y dois avoir raisonnablement aucune pretention legitime ; car s'il avoit trouvé quelques incommoditez au lieu du

4

« 이전계속 »