페이지 이미지
PDF
ePub
[ocr errors]

l'expedition, l'entrado su demande il fut pris jerté dans le fer fans apaciente l'autre y vint avec la même demande, o fechado domanda pardon , ce qui decouvrant for me, qe

il confefa la verite or Principe de quarante ans il ne rencontre pas un mo parlo de a ment qui luy fut contraire, s'en eftant vanit, parento

à me heur d'autant plus grand qu'il seroita pidegu rafource ; c'et pourquoy s'il voulait fusione per un leur avis , il se priveroit de lux-même de con 314 HEURES DE RECREATION. ftere. Pendant ces enirefaits le Page en gros y le pe viens se prefenta: devant le Prince, qui a la ador voya sur un bon coureur pour s'informer le rabidiolo fa volonté estoit executée, en faisant la colla autre forme de proceh, La meffe eft ane finie, a AJ on luy répondit que tout estoit consommé

. Je mida ga Etant de retour avec la réponse, le Prince Histo, a voulut sçavoir il s'estoit amusé ? Alors se nocence luy attira un'applaudissement univ

. hebla ver verfel,

35. Policrate fut un Prince si heurene
en toutes ses entreprises, que dans l'espace o en
à de puiffans, amis, its buy firent [çevejr
qu'une la grande prosperité n'estoit pas fure

; plerofos qu'au contraire il auoit à craindre un mal

[ocr errors]

sa consum

is su inoc

per fu 3. Do

[ocr errors]

Be qui luy estoit le plaas cher pour prevenir

a

poderosos amigos, fue avisado por a

geros; se persuadio que no se pierde nada I en la adoracion de Dios, se fue alla , y atando su cavallo firvio ala miffa. El embidioso Paje vino en este comedio en la presencia del Principe, el qual impaciente lo embiò para saber el fuceso. A su pregunta fue luego cojido yechado en el fuego. Entretanto la la missa siendo acabada, vino tambien el otro, a quien dixeron que todo era ya

confumido. Buello con la respucfta, el Principe quiso laber ado fe havia detenido, quando el arrodillandose confelio la verdad. Conociendose entonces su inocencia , todos le dieron alabanças por su buena bida.

35. Policrato fue Principe, tan dichado en codas sus empresas que en el curso de quarenta años no topo un solo momento que le fuesse contrario. Aviendose vanagloriado de esto a muchos

que una prosperidad can perfeta no era assegurada , y que tendra razon de temor un infortunio tanto mayor que fera fin remedio , mas fi quisieffe leguir sus avisos, quitaria de la mismo lo

los

ena

une plus grande disgrace, L'avis luy paroiffant raisonnable il choisit dans ses pier. res precieuses le plus riche diamant, & re fit conduire bien avant dans la mer pour l'y sevelir, il en conçut d'abord un grand chagrin : mais étant de retour en fon Palais, un Pescheur luy presenta un poiffon extraordinaire , et le supplia de le vouloir faire ouvrir pour voir la constitution interieure. Le Prince y consentit

' tant pour satisfaire à sa curiosité que pour éloigner son chagrin. Il fut bien surpris de trouver dans rés entrailles son beau diamant , & faisant sçavoir à ses amis ce qu'il avoit fait de ce qu'en estoit arrivé, ils furent tons déchai. nez contre luy , luy declarerent la guerre, le prirent á luy firent fouffrist une cruelle

mort.

36. Un quidam ayant un procés fe flatrant de son bon droit mangea beaucoup de bien avec ses amis sans se mettre en peine de pousser la Sentence definitive ; mais commençant à manquer d'argent il die à s

para satisfacer ala curiosidad que para

que le estava más caro para prevenir una mayor desdicha. El consejo pareciendole razonable , escogio entre sus joyas el masrico diamante y hizo guyarfe muy adentro en la mar ado echandolo en las olas concibio luego un senfible dolor por la consideracion del precio de una cosa tan cara ; mas buel

su palacio hallò alli un pescador que presentandole un pesce nuevamente pescado lo fuplicò de hazer en su presencia abrirlo para veer la constitucion interna de un pece jamas visto un femejante. El Principe confentio ran

apartar un poco un dolor tan recio, y fue muy affombrado

affombrado en descubriendo en sus entrañas fu deffeado diamance. delo que

avisando sus amigos con regozijo, todos juntos enojados le declararon la

guerra y romandolo le dieron una muy cruel muerte.

. 36. Fulano tuvo an pleito y en lisongeandose de su derecho gastava fu hazienda con sus amigos lin solicitar la sentencia definitiva, mas veniendole fali ta de dineros dixo a su muger que tenia

femme qui avoit la bourse : Rejonilsonsnous , car j'ay gagné mon procès , & nous Serons à l'avenir riches, il me faut seulement quelques écus pour tirer des actes o d'autres papiers, & la Sentence sera pronon. cée à mon avantage. Il disoit la même chose avec un visage content autant de fois qu'il en vouloit avoir

d'argent. Mais un jour revenant à la maison tout-à-fait abbatú, il dit qu'il l'avoit perdu , sa fille luy dit d'abord: belas consolez-vous mon pere ! vous l'aver.ga gné tant de fois, que pour une seule que vous le perdez , il n'est pas juste que vous vous affligiez, fi fort ; mais le mal estoit que comme le gain n'estoit provenu que de for imagination, il ne luy avoit fourny aucune urilité, au lieu que la perte estoit de tous ses biens,

37. Un jeune homme se vantant un jour en la maison d'un Traiteur qu'il se connoifoit bien en bon vin, le maistre le pria de goûter les fiens, de luy en dire for fentiment afin de les pouvoir debiter sans tromper personne. Il luy en presenta d'abord du plus mechant ; mais il y donna tant de louange, que le maistre s'estoit entesté qu'il eftoit tres-pauvre connoisseur. Ensuite il lwy

« 이전계속 »