페이지 이미지
PDF
ePub

1987

Mais voyez

ASSU ER E.

le P.... Quelle amoureuse amorce luy fait prendre la Royne entre ses bras à

force ?
Prêr de monter sur l'échaffaut,
Aman s'addresse aux Spectateurs, &
prie les Courtisans qui font de ce nom-
bre de venir assister à fon supplice, &
de prendre exemple sur lui.

AM AN.
Vous qui engeolez des Princes le cerveau ,
Pour d'un honneur fuitif avoir le renou-

veau :
Et vous qui excitez l'affection inique
D'un Roy., pour acquérir un estat magni-

fique ; Venez tous, je vous prie, accourez tous

afin De voir du pauvre Aman la douloureuse fino

HERCULE FURIEUX,

TRAGEDIE

AGAMEMNON,

TRAGEDI E.

OCTAVIE,

TRAGED I E.

1589.

Es trois Piéces font de Roland

Brisset , mais comme il n'a fait. autre chose que traduire grossierement les Tragédies de Séneque que nous avons fous ces Titres, nous ne rapporterons que le passage suivant, pour qu'on puisse juger de la versification

de l’Aureur. Il est pris de la derniere 1589. Scene de l’Agamemnon, où Clytem

nestre suivie d'Egiste vient reprocher à Electre l'évasion du jeune Ore.le , dont elle est la cause.

CLY TEMNEIR E.

Deshonneur de ta mere, effrontée, avol• Avoilée :

lée , (*) Batarde adul. sérine,

O ! qu'il te fait bon voir entre un peuple

mesée, Fille comme tu es !

ELECTRE.

Fille, j'ay délaissé
Un Hostel ori feroit mon honneur offense.

CLYTE MNESTRE.
Fille ! qui le croira?

ELECTRE.

Vostre fille.
CLY TEM NESTRI.

A sa mere
Navoir point de respect !

· ELECTRE.

O le bel exemplaire !
CLY TEMNESTRE.'
Tu as courage d'homme ? Ah! Je te feray

bien
Contrefaire la fille , ou tu sçauras combien:
Poise mon maltalento

1589.

ELECTRE.

C'est chose fort séante
En la main d'une femme, une dague fan-

glante.

CLYT E M N E S T R E.
Baboüie, oses-tu bien t'accomparer à nous ?

ELEET RE.
A vous ! mais qui est-il ce beau nouvel

Espoux ?

CLYT E M N ESTRE.
Que j'abaisseray bien l'arrogante parole
Dont tu uses envers moy, audacieuse folle.

ELECTRE.
Veuve, parlez plus bas, vostre mary est

mort.

CLY TEMNESTRE Qu'as-tu fait de ton frere!

ELECTRE.

Il est hors de ces bords , &

[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]

DE ROLAND BRISSE T.

Erre Pastorale qui, suivant l'aveu

de
de Luigi Grotto, eft en cinq Actes &
en prose : la longueur ne sert qu'à la
faire paroître encore plus déteftable.
11

y a des endroits fort libres , & un
nombre infoji de bas , & de puériles.
Voici en deux mors le sujet de cette
Piéce. La Bergere Diéromene est re-
cherchée par deux aimables Bergers,
fon cœur donnant la préférence à ce-
lui qu'elle aime, l'autre pour se con-
foler, épouse une jeune Bergere dont
il eft aiiné.

1

« 이전계속 »