페이지 이미지
PDF
ePub

mine, ut pupillam ócu- prunelle de l'ail: R. Mera li: R. Sub umbra alá- cez-moi à couvert sous l'om. rum tuárum prócege bre de vos ailes. me. Pf. 16.

Ant. 8. g. Coróna. : CANTIQUE DE S. SIMEON. S. Luc. 2. N unc dimitris ser- C'Est naintenant , Sei

vum tuum, Dó- U gneur, que vous laiffemine, * fecundùm ver- rez mourir en paix votre serbum tuum , in pace; vireur, selon votre parole;

Quia vidérunt óculi Puisque mes yeux ont vů mei * Salutáre tuum, le Sauveur, que vous nous

donnez , Quod parasti * ante Et que vous destinez pour fáciem ómnium popu- être exposé à la vûe de tous lórum,

les peuples, Lumen ad revelació. Pour être la lumiére qui nem géntium, * & gló- éclairera les nations, & la riam plebis tuæ Ifrael. gloire de votre peuple

d'Israel. Ant. Coróna sapién Ant. La crainte du Seie tiæ timor Dómini, re- gneur est la couronne de la plens pacem, & falutis fageffe: elle donne la plénia fru&um, Eccli. 1. tude de la paix, & les fruits

Ý. Dóminus vobis.. du salut. cum, . Et cum spíritu V. Le Seigneur soit avec tuo.

vous, R. Et avec votre ef

prit. Orémus.

Prions. . . Ifita , quæsumus, N ous vous supplions,

Dómine, habita- N Seigneur de visiter cetciónem iftam , & om- te demeure, & d'en éloigner nes insídias inimíci ab tous les piéges de l'ennemi: ea longè repelle : An- que vos saints Anges y hageli tui fanéti hábitent bitent ; qu'ils nous conserin ea, qui nos in pace vent en paix, & que votre custodiant ; & benedi- bénédiction soit toujours fut etio tua fit fuper nos nous ; Par notre Seigneur semper; Per Dóminum. Jesus-Christ votre Fits.

Le Seigneur foit avec vous, Dóminus vobiscum, R. Et avec votre esprit. R. Et cum fpiritu tuo. · Bénissons le Seigneur. Benedicámus DómiB. Rendons graces à Dieu. mino. R. Deo grátias.

Que la grace de notre Sei- Grária Domini nogneur Jesus-Christ , l'amour Itri Jesu Christi , & cáde Dieu, & la communica- ritas Dei , & commution du saint Esprit soit avec nicátio fancti Spiritûs yous tous. Bl. Amen.

fit cum omnibus vobis.

2. Cor. 13. R. Amen.

A U SALUT. B. T E Roi assembla tous R. COnvocavit Rex

L les Princes, & leur omnes Príncia dit : Ecoutez-moi, vous qui pes, & ait : Audíte me, êtes mes freres, & n'oubliez fratres mei: Custodíte jamais de garder tous les & perquírite cuncta Commandemens du Sei- mandáta Dei nostri. gneur notre Dieu , & de Tu autem, fili mi , scichercher éxactement à les to Deum patris tui, connoître. Et vous, ô mon * Et servíro ei corde fils, appliquez-vous à con- perfe&to , & ánimo vonoître le Dieu de votre pe- luntário. v. Tu ergo re; * Et le servez avec un fili mi, confortare in cæur parfait , & une plei- grátia quæ est in Chrine volonté, Fortifiez-vous Ito Jesu: labóra ficut donc, ô mon fils, dans la bonus miles Chrifti grace qui est en Jesus-Christ, Jesu, * Et servíto ei travaillez comme un bon corde perfe&o, & áni. soldat de Jesus-Christ, * Et mo voluntário. Glóle servez. Gloire au Pere, ria. * Et servito ei. * Et le servez.

I. Paral. 28. 2. Tim. 2.

Alleluia , Alleluia. Ý. Beni foit le Seigneur . Benedi&us Da mon Dieu , qui a forme mes minus Deus meus, qui mains au combat. Alle- docet manus meas ad luiai .

prælium, Allelgia. o ns Pf. 143.

rátor ,

mus

· Reges ;

PROS E. CHRIST I Regum Eigneur, qui êtes le maiu Imperátor,

tre des Rois, & l'arbitre Et sceptrórum mode- des Couronnes, daignez

recevoir l'hommage de la Nunc te canat Gál- France.

lia. REGNUM tibi commen- Nous vous recomman dámus,

dons les interêts de ce RoyauMemorandi celebrá- me, quand nous chantons

les louanges de l'admirable Dum Regis præconia. Roi que vous lui avez don

né. Per te cun&i regnant C'est vous qui faites ré

gner les Rois ; & les Empires Per te Regna , dum que vous rendez florisfans, · ftant leges,

ne subsistent qu'autant qu'ils Vigent forentíssima. sont soumis à vos loix.' SED imprimis dile. Mais surtout celui des étórum

Lys vous est cher : il fait le Cura tibi Liliórum, plus tendre objet de vos Cura nobilíssima. Toins. Turcultûs ad fplendó- Dieu puissant, pour l'honrem,

neur de votre culte vous · Summe Princeps, re- ceignez le front de Louis : gnatorem

d'un riche diadême. Ludovicum éligis. · At hunc, hostes dum Mais s'il jette l'épouvante • terrore,

dans le cæur de ses ennemis, Tener cives dum amo- s'il fait naître l'amour dans · re,

celui de ses sujets, vous fa· Intimus Rex súbigis. vez vous l'assujettir, & ré

gner sur son coeur. MATRE doctus incul- Docile aux leçons d'une pátâ

sainte mere , il tire sa gloire Vitâ fulget illibátâ; d'une vie innocente, & ses · Fadis ornat fólium. vertus firent honneur à son

throne.

- Ce grand Prince plia tout Torum Deo fe fub entier sous le joug du Sei strávir, . gneur, à qui il fit le facrifice Vovit mentem, man. lans réserve de son esprit cipávit " & de son corps. . Corpus & innoxium,

Il monte fur le thrône à DUODENIS sceptra gel'âgede douze ans : le sceptre - ftar : : . . qu'il porce, n'a rien qui lem Pondus magnum mam barrasse ; il en foutient le g nas portat, poids avecla force d'un jeune Senex Capiéntiâ. homme, & la fagelle d'un vieillard." · Devenu sous la protec: SUB Tonante dux & tion du Ciel général & fol- , miles, dat, il fait sertir aux Albi- Albigenses perduel. geois révoltés, combien fa les puissance eft redoutable. 'is Percúlie poténtiâ.. . Il avoit fait væu de por- BELLA sacra voverar: ter la guerre dans la Terre Se croce fignáverat : fainte, & s'étoit broisé pour Chrifti sub insigniis, l'accomplir;il marche donc à Francis potens copiis, . Jerufalém sous l'étendart de Iter sumpsit, j.C. & suivi des troupes Françoises.

Bientôt plein de confiance Mox Dei præsídio ? en la provation de fon Dieu; Plus fisus & bráchio; il affronte à la' tête de fon Ante vołans ágmina, armée les plus grands dans Mille per discrimina gers. 2. .

. Se conjécit. A la vûe des barbares, il BARBAROS aspiciens, fe précipite l'épée à la main Böse Strictó sáliens dans la mer. :

) Intrar mare. . . - Après avoir mis en fuite IT fugátis hoftibus, ses ennemis, & s'être rendu Expugnátis fedibus maître de leurs villes ; il Imperáre. .. leur impofe la loi. I I .

Il fait inftruire ces bàrba FIDE gentes imbuit; res des mystéres de la foi ; . Captos & afféruit, & quoique dans les fers, Ipse captus. il vient à bout de mettre ; en liberté fes troupes prisonniéres.

[ocr errors]

VICTØR , ut conftán. Après la victoire ; Dieu : tiam

permit qu'il fût vaincu Mala probent régiam, afin d'épurer la vertu par

Quippe victus. les inaux de l'esclavage. SED lancito fodere, Mais quand il s'agit de

Judicii pondere figner le traité fait avec ses Fræna dar vincénti- vainqueurs, il oppose la rai· bus,

son à leur violence, & donLeges exa&tóribus ne la loi à ceux qui vous Imponendo.

loient la lui prescrire. » Redux beat Galliam : Son retour fait le bonheur Olim sed & Lybiam de la France : mais il a des Debellátor réperet , desseins sur l'Afrique ; il y Er triumphum éxpe portera un jour ses armes, tec

& fa mort lui méritera le Occumbendo.. . triomphe le plus glorieux.. TANTÆ forricúdini - Tant de courage étoir áce Comes astat pietas: compagné d'une piété ferFit morum dulcédini vente , & il savoit unir avec Juncta sensûs grávi- un air affable la gravité que

demandoit sa sagesse & lon

rang. ET donis ingéntibus Son zèle lui fit bâtir des Construit basílicas, Eglises en grand nombre, Et opes egéntibus qu'il: dora de magnifiques Dívidit magníficas. présens : fa charité lui fit

répandre ses richesses dans

le fein des pauyres..
Nodum de súmptibus Il tire de son tresor de quoi
Induit régiis , couvrir leur nudité, & il ne
Ægróto mánibus dédaigne pas de servir les ma-
Ministrat propriisai lades de les propres mains. ? :
Tenax justitiæ ! !; Zélé pour la justice, come

Quot lalos víndicat! bien de fois la fit-il servir à
Hoftis perfidiæti protéger l'innocent! Enne-
Quot fontes júdicat ! mi du vice, combien de fois

l'a-r'il puni dans le coupable! AMANDATUK joculá- Les théatres sont fermés,

...!. les farceurs bannis. de fa

tas.

colo

« 이전계속 »