페이지 이미지
PDF
ePub
[ocr errors]

quæréntium eum , * le Seigneur, & qui ne fouquæréntium fáciem pirent qu'après la vûe du Dei Jacob.

Dieu de Jacob. Attóllite portas prin- Portes, élevez-vous tout cipes vestras: & elevá- au plus haut : portes étermini , portæ æterná- nelles , ouvrez-vous ; & le les ; * & introibit Rex Roi de gloire entrera. glóriæ.

Quis est iste Rex gl6- Quel est ce Roi de gloire : siæ ? * Dóminus fortis c'est le Seigneur fort & puis& potens, Dóminus sant : c'est le Seigneur puispotens in prælio. fant dans le combat.

Arcóllite portas prin- Portes, élevez-vous tout cipes vestras : & ele- au plus haut : portes étervámini, portæ æterná- nelles, ouvrez-vous ; & le les ; * & introíbit Rex Roi de gloire entrera.' glóriæ.

Quis est iste Rex gló- Mais quel est donc ce Roi rix : * Dóminus virtú- de gloire ? ce Roi de gloire, cuin ipse estRex glóriæ. c'est le Dieu des armées.

Ant. Forrisin bello, Ant. Vaillant dans les máximus in salutem combats, puissant & zélé ele&tórum Dei , expu- pour le falut des. Elûs de gnare insurgentes ho- Dieu, supérieur aux enneItes ; quam glóriam mis qui s'élevoient contre adeptus est! Eccli. 46. lui; quelle gloire ne s'est-il

pas acquile ?
Ant. s. a. Invocavit.

PSE A Ú ME 26.
Ominus illumina- Te Seigneur est ma lui

tio mea , & falus I miére & mon salut ; mea ; * quem timébo ? qui craindrai je?

Dóninus protector Le Seigneur est le défenvitæ meæ ; * à quo tre- seur de ma vie ; qui pourpidábo?

roit m'intimider ? Du 3 apprópiant fu- Dans le tems que les méper ine nocentes, * ut chans s'armoient pour me edant carnes meas; dévorer,

Qui tribulanç me Mes persécuteurs & mes

, ennemis se sont affoiblis & inimíci mei , * ipfi infont tombés.

firmâti sunt, & cecidéo

runt. Quand une armée enne- Si confiftant advermie seroit autour de moi, sum me castra, * non monceurne craindroit rien. timébit cor meum.

Si cette armée venoit à . Si exurgat adversuim m'attaquer, dans le combat me prælium, * in hoc même je ferois plein de con- ego Iperábo.' fiance.

J'ai demandé une seule Unam pétii à Dó. chose au Seigneur , & je la mino, hanc requíram;* lui demanderai sans cesse ; ne inhábitem in domo c'est d'habiter tous les jours Dómini ómnibus dié de ma vie dans la maison; bus vitæ meæ ; • Afin de goûter les déli. Ut vídeam voluptáces du Seigneur, & de con- tem Dómini, * & vília templer les beautés de son tem templum ejus.' • temple.

Car il me couvrira de l'om- ' Quoniam abscondit bre de son tabernacle : dans me in tabernáculo les jours d'affli&ion, il me suo : * in die malorum recirera dans le secret de son protexit me in abfcon. temple.

dito tabernaculi fui. . Il me placera sur une ro- In petra exaltávir che élevée ; & déja il ni'a ren- me ; * & nunc exaliávit du supérieur à mes ennemis. caput meum super ini.

micos meos. Te lui offrirai dans son Circuívi , & immotemple des sacrifices accom- lávi in tabernáculo ejus pagnés de cris de joie : je hostiam vociferati. chanterai des cantiques à la nis : * cantábo, & psallouange du Seigneur. mum dicam Dómino.

Daignez écouter , Sei- Exaudi, Dómine , gneur, les cris que je vous vocem meam quâ cla adresse: ayez pitié de moi, & mávi ad te : * miserére éxaucez-moi.

mei, & exaudi me. ·Mon coeur vous parle : Tibi dixit cor meum: mes yeux vous cherchent, exquisivit çe fácies

tuo.

mea ; * fáciem tuam, Seigneur ; & je ne cellerai, Dómine, requíram. pas d'implorer votre secours."

Ne avercas fáciem Ne détournez pas votre cuam à me : * ne de- visage de dessus moi , & dans clínes in ira à servo votre colére ne vous éloi.

gnez pas de votre serviteur, Adjútor meus efto : Soyez toujours mon apne derelinquas me, * pui: ne m'abandonnez pas, neque defpícias me, & ne me rejettez pas, Ô Dieu Deus salutaris meus. mon Sauveur.

Quóniam pater meus Mon pere & ma mere & mater mea dereli- m'ont abandonné : mais le quérunt me : * Dnus Seigneur a pris loin de autem assumpsit ne. moi.

Legem pone mihi, Enseignez-moi vos voies, Dñe, in via tua ; * & Seigneur , & conduisez-moi dirige me in sémitam dans un sentier droit, à rectam propter inimi- cause de mes ennemis. cos meos.

Ne tradideris me in Ne m'abandonnez pas à ánimas tribulántium la fureur de ceux qui me me; * quoniam insur- persécutent ; car de faux térexérunt in me testes moins se sont élevés concre iniqui, & mentita est moi , & ils ont avancé des iniquitas fibi.

calomnies. Credo vidére bona J'ai une ferme espérance Domini , * in terra de voir un jour les biens du viventium.

Seigneur dans la terre des

vivans. Expe&ta Dóminum: ( mon ame , attens le viriliter age, * & con- Seigneur : demeure ferme, fortétur cor tuum ; & & ne t'abas point : attens sustine Dóminum. le Seigneur avec confiance,

Ant. Invocávit Al. Ant. Il invoqua le Trèstillimum potentem, in haut, le Tout-puissant, lorfoppugnando inimícos que les ennemis l'attaundique ; & audivit il- quoient de toutes parts ; & lum magnus & fanctus le Dieu grand & Faint l'é. Deus. Eccli. 46. couta. : ,

. : Ant 6. F. Succinxit se.

P S E AUME 46. DEuples,applaudissez tous, o Mnes gentes ;

I & battez des mains : té- U pláuditemanis moignez à Dieu par des cris bus: * jubilare Deo in de joie votre sainte allégrelle. voce exultatiónis. .

Car le Seigneur est le Quóniam Dominus Très-haut, le terrible , le excelsus , terribilis, * grand Roi, qui régne sur Rex magnus super omtoute la terre.

nem terram. Il nous assujettira les peu. Subjécit pópulos no ples, & il abaissera les na- bis, * & gentes sub pés tions sous nos piés.

dibus noltris. Il nous a choisis pour son Elégit nobis hæredihéritage , nous enfans de tátem suam, * fpéciem Jacob qu'il a aimés. Jacob quam dilexit. ;

Dieu s'éleve au bruit des Ascendit Deus in jú. accclamations : le Seigneur bilo, * & Dóminus' in monte au son des trompettes. voce tubæ.

1 Chantez , chantez à la Psállite Deo noftro, gloire de notre Dieu : chan- psállite: * psállite Regi tez, chantez à la gloire de nostro, psállite, notre Roi.

Car Dieu est le Roi de tou- Quóniam Rex omte la terre: chantez avec ref- nis terræ Deus: * psálpect & avec attention, lice sapienter.

Dieu régne sur les nations: Regoabit Deus super Dieu s'est allis sur son saint gentes : * Deus feder thrône.

fuper sedem fanctam

suam. Les princes des peuples Príncipes populó font devenus le peuple du rum congregáci sunt Dieu d'Abraham ; & c'est- cum Deo Abraham ; * là ce qui fait la véritable quóniam dii fortes tére élévation de ces dieux de la ræ vehementer elevati terre.

sunt. Ant. Il se revêtoit de ses Ant. Succinxit fe armes dans les combats ; & arma béllica sua in præ4 liis, & protegébat ca. fon épée étoit la protection stra gládio suo. de tout le camp. 3. Mach, 3.

y. Véritas mea & V. Ma vérité 8. ma miste misericórdia mea cum ricorde ont été avec lui; ipfo ; Bt. Et in nomine R. Et la majesté de mon meo exalcábitur cornu nom a fait sa force & son éléejus. Ps. 88.

varion. Pater noster. . Notre Pere. Ý. Et ne nos indúcas V. Et ne nous exposez pas in tentatiónem ; R. Sed à la tentation ; Re. Mais déa Libera nos à malo, livrez-nous du mal. - ABSOLUTION. 3. Rois, 8.

Eus nofter incliner Ue notre Dieu incline U corda noftra ad se, W nos coeurs vers lui; ut custodiamus man. afin que nous gardions ses dáta ejus. Bl. Amen. commandemens. R. Amen,

y. Jube Domne, be- •. Donnez-moi , mon nedicere.

Pere , votre bénédiction. Bénéd. Deus der nobis Bénéd. Que Dieu éclaire les

illuminátos óculos yeux de notre cour; afin cordis , ut sciámus que nous sachions quelle quæ fit fpes vocación est l'espérance à laquelle nis ejus in Sanctis. il nous appelle, & la gloi. Eph. 1.

re qu'ildeltine aux Saints, .. . iv. LEÇO N. T Udovicus nonus, T Duis IX. Roi de Fran. 1 Francorum Rex, I ce, n'avoit encore que

e anno ætatis duoc douze ans, lorsqu'il décimo, patri Ludovico succéda à Louis son pere, successit , regnumque qui lại lailla la couronne fub cutéla Blanchæ (a- sous la tutelle de la Reine pientiflimæ matris ad- Blanche sa mere , *Princelle ministrare cæpit. Hæc pleine de sagesse & de piété. filium à púero sanctis Certe vertueuse Reine s'étoit documentis institúerat, appliquée à former son fils dicere sólita : Mallem, à la vertu dès la plus rendre kli , te vitâ & regno enfance ; & elle lui disoit

souven;

« 이전계속 »