페이지 이미지
PDF
[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[graphic][graphic]
[ocr errors][ocr errors][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic][graphic]
[ocr errors][merged small][ocr errors]

DANS LAQUELLE SONT EXPLIQUÉS LES FoNDEMENTS
DE LA BOTANIQUE ,

A V E C

LEs DÉFINITIoNs DE SES PARTIES ,
LEs EXEMPLEs DES TERMEs ,
DES OBSERVATIONS SUR LES PLUS RARES.

[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]

A PARIs , chez CAILLEAU, Libraire-Imprimeur, rue Gallande,
No. 64.
A RoUEN , chez LEBOUCHER le jeune, Libraire, rue Ganterie,

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]

- - A - - - - / - - - - - - - - - - - - - - ". - * - - * o - ,

,

|

-
-
-
A o .
- • - -

- -

, - - - - - • - / - x >, • - - # - •'- , 1 * " ! | " - * - - -

[graphic]
[graphic]

ÉPITRE de LrNNÉ en tête de l'édition de Vienne 177o *.

AUX BOTANISTES.

'Ai réuni autrefoisdans un petit nombre d'Aphorismes

( LES FoNDEMENTS DE LA BoTANIQUE ) la théorie & les institutions de cette Science. J'ai nommé PHILosoPHIE BoTANIQUE le développement de ces principes par des exemples, des observations & des démonstrations : ayant scrupuleusement distingué & défini les parties des Plantes & jusqu'aux termes eux-mêmes,

[ocr errors]

Il y a déja long-temps que j'ai publié des fragments de cette espece de Philosophie # ; savoir, la Bibliotheque dans le I. Chapitre, dans le II. les Classes des Plantes, le III. le Mariage des Plantes , les VIl, VIII , IX, X. la Critique Botanique, le XII. les Vertus des P/antes : j'ai toujours projetté de publier sous le titre de Philosophie Botanique, un ouvrage qui réunît les autres Sections des fondements, savoir, les Chapitres IV, VI, XI, conjointement avec les précédentes, auxquelles j'eusse ajouté de nouvelles observations & démonstrations : & relativement à cet Ouvrage, j'ai recueilli une infinité de matériaux. Sur ces entrefaites , effrayé par l'abondance des choses qu'il falloit dire, le dégoût, l'ennui d'écrire s'emparerent tellement de moi, que je n'entrevis plus de possibilité de finir mon entreprise que dans un temps plus favorable. Ensuite les affaires publiques & particulieresaccroissant avec les années, les commissions dont on m'honora, les voyages entrepris pour augmenter nos connoissances en Histoire Naturelle se succédoient de telle sorte , que je commençai à douter du succès de l'Ouvrage.

[ocr errors]
« 이전계속 »