페이지 이미지
PDF
ePub

succès en petit (a). Il est bien à présumer, je l'avouerai encore , que ceux à qui ce systeme de Moulin ne déplaira pas , donneront la préférence à celui de la troisiéme partie: il ne fe fait sur ce petit Moulin que vingt-quatre écheveaux à la fois; sur l'autre il s'en fera cent cinquante-deux , & il n'aura cependant pas plus de lix pieds & demi dans sa plus grande largeur.

Ils s'y détermineront d'autant plus volontiers, 1°. que s'il est bien exécuté, & si l'on a eu soin de diminuer les frottemens autant qu'il aura été possible, il s'en faudra bien que toute la force moyenne du vireur ( 6) soit employée à le mouvoir. 2°. Qu'avant que dans une province, où l'on aura commencé la culture de la foie, il y ait lieu à l'établissement de ce qu'on appelle grand moulinage, la dépense en sera faite; car d'un côté ce grand moulinage pourra être composé de plusieurs Moulins pareils à celui dont il s'agit en cette troisiéme partie, & ils pourront très-aisément être rassemblés sous une seule puissance mo

[ocr errors]

trice;

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

(a) Tous ceux qui connoîtront les Moulins à soie, & qui feront attention au système de celui-ci sur-tout, penseront infailliblement que réussiffant en petit , comme il fait en effet , il doit à plus forte raison réussir en grand. Il n'arrive pas toujours, à la vérité , dans les machines, dont l'objet est de multiplier la force motrice, que celles qui réussissent en petit , réuslissent en grand; mais cela ne manque pas d'arriver dans celles qui , comme les Moulins à soie , ont pour principal objet la régularité des mouvemens contemporains de certaines piéces. C'est ainsi que, toutes choses égales d'ailleurs, une grosse montre sera plus réguliere , & plus aisée à construire qu’une petite ; & qu'elle confervera aussi plus long - tems que cette derniere , la régularité de son mouvement.

(6) Vireur eit l'homme appliqué à la manivelle d'un Tour ou d'un Moulin à foie. La force moyenne d'un homme appliqué à une manivelle est de vingt-cinq livres, lorsqu'il s'agit avec une vîtesse de mille toises par heure.

trice; & d'un autre côté ces Moulins se feront construits insensiblement, & à mesure du besoin que les progrès de la culture en auront montré ; ainsi, lors de l'établissement de ce grand moulinage, aucune des dépenses , faites précédemment & dès les commencemens de la culture, ne se trouvera inutile.

Ces avantages , de l'exécution de ce dernier Moulin sur celle du petit , feront peut-être penser qu'il eut été mieux de donner les plans & profils de celui de la troisiéme partie, que de donner, comme j'ai fait , ceux du petit; puisque celui qui eut voulu en yenir à l'exécution, n'eut eu qu'à prendre au compas toutes les mesures sur les planches.

Mais si l'on veut bien faire attention aux erreurs & aux incertitudes embarrassantes qui se rencontrent toujours à ces mesures prises au compas sur des planches ou estampes , aux évaluations auxquelles cette méthode astreint, & qui sont génantes pour bien des personnes, j'espere qu’on me saura quelque gré de m'être écarté de la méthode ordinaire, & de m'être donné la peine, pour en éviter aux autres, d'entrer dans les plus petits détails.

En effet les figures & les planches du petit Moulin serviront non - seulement à ceux qui voudront l'exécuter en petit & comme il est; mais elles serviront encore à ceux qui donneront la préférence au plus grand : ils y verront, d'un coup - d'oeil, les formes, les emplacemens & les positions des piéces qui doivent le composer ; & à l'égard des dimensions, soit de la charpente soit des piéces qu'elle

doit recevoir, ils les trouveront dans cette troisiéme partie beaucoup plus sûrement qu'ils n'auroient pu faire au compas; de sorte que , pour l'exécuter , on n'aura qu'à regarder & lire, sans même se donner la peine de calculer ou de dessiner.

Sur le style j'avouerai que j'ai plus besoin d'indulgence qu'un autre, mais oserai-je dire que je crois en mériter plus qu'un autre aussi? J'ai recherché, j'ai imaginé , j'ai travaillé, j'ai dépensé ; je n'ai pas eu la prudence ordinaire de faire mes arrangemens avant de faire part au Public, & à mes frais encore , du fruit de mon travail & de mes dépenses.

J'ai taché d'expliquer tout, & de me rendre intelligible ; si cependant il arrivoit qu'on fut embarrassé sur quelques parties, je me ferai toujours un vrai plaisir ( sous la condition accoutumée de l'affranchissement des ports de lettres) de répondre aux personnes qui voudront bien me faire l'honneur de me consulter.

Je comprendrai dans ce volume cinq de mes autres petits ouvrages, relatifs à la foie ou à la culture.

« 이전계속 »