페이지 이미지
PDF
ePub
[ocr errors]

D E
LA PETITE-RUSSIE;

OU
HISTOIRE

DES
COSAQUES-SAPOROGUES

E T
DES COSAQUES DE L'UKRAINE,

OU DE LA PETITE-RUSSIE,
Depuis leur origine jusqu'à nos jours.;
Suivie d'un Abrégé de Hippésė đệs: Hštimans

des Cofaques , & des Plečes judificatives :
Traduite d'après les Manuscrits corifcives & Kiow,

enrichie de Notas
Par Jean-Benoit SCHE*R*E*R ; Penfionnaire

du Roi , Employé au Bureau des affaires étrangères
Membre de plusieurs académies , Conseiller du grand
Sénat de Strasbourg , ci-devant Jurisconsulte du collège
imperial de justice à Saint-Pétersbourg pour les affaires
de la Livonie, d'Estonie & de la Finlande.

[ocr errors]
[blocks in formation]

TUS

A 'P A RIS,
Chez Cucher, Libraire , rue & hôtel Serpente.

M. DCC. LXXXVIII.
Avec Approbation & Privilege du Roi.

[ocr errors]
[ocr errors][merged small][ocr errors]
[merged small][ocr errors][merged small][merged small]

DES COSAQUES,
Et de ce qui s'est pasé de plus remarquable

dans l'Ukraine.
LE grand-prince de Lithuanie profitant
de l'état de foiblesse où les divisions fur-
venues entre les fils de Wladimer, après
sa mort, & l'invasion de Batti, avoient
réduit la Russie , s'avança vers Kiow;
& défit près de l'Eepène les princes
russes qui avoient voulu s'opposer à ses
desseins. Le fruit de cette victoire fut la
Tome II,

A

1

conquête de la principauté de Kiow, où le prince de Lithuanie établit , pour gouverner en son nom, c'est-à-dire , en qualité de namestnik , Mindon, prince d'Olchansk. La principauté de Kiow resta dans cet état jusqu'en 1340, que mourut le prince Siméon Olekovitsch , qui avoit établi

les églises & les setsches détruites par 1340. Batti. A cette époque , Casimir I, roi de

Pologne , érigea la principauté de Kiow enigouvernement), & partagea toute la Petite-Ruffte en: portions de terres., qu'il distribúa a des:Ruffes reconnus pour honnêtes gens;:qui devoient avoir le même rang que les gentilshommes Polonois, & s'engager par ferment à défendre les terres qu'ils tenoient de lui , contre les efforts des ennemis qui auroient pu vouloir les enlever à la Pologne. Il leur donna pour chefs des vojevodes, des castellans, des anciens, des juges, &c.

Les rois , successeurs de Casimir, & entr'autres Jagello , Wladislav , fils de Jagello , & Alexandre , fils de Casimir,

« 이전계속 »