페이지 이미지
PDF
ePub

que vous soyez prudente & raisonnable; mais je vous promets que je ne ferai plus de médi. fances. .... Allons, je vais me remettre à l'ouvrage; viens , Isabelle. ( Elles retournent à leurs places.)

Is A B E L L E. Mademoiselle Justine, pourquoi donc estce que madame Dupré né m'envoie jamais en ville ?

JUST IN E.
Parce que vous n'avez que quatorze ans..

I SA B E L L E.

E
Mais Josephine n'en a que quinze...

JOSEPHIN E. Aussi, au grand jamais, je n'y vas toute seule...... Il n'y a qu'Annette & Justine qui fortent quelquefois fans compagnies, encore c'est rare.

Is A B E L L E.
Mais je pourrois aller avec une autre ...,

JOS E P H I N E. Sûrement; mais, en général, madame Dupré n'aime pas que des jeunesses comme nous sortent souvent.

Is A B E L L E.
J'aimerois pourtant bien voir des dames à

leurs toilettes.... Ah! vlà un carrosse qui s'arrête à la porte.

JUST IN E. Annette, vas voir ce que c'est. (Annette se leve & va duvrir la porte, elle

revient en riant.) Eh bien ?

ANNETTE, riant. C'est....

JUSTIN E.
Quoi donc?

Α Ν Ν Ε Τ Τ Ε.
C'est madame la baronne d'Elsac....
Toutes les jeunes filles se mettent à rire.)

IS A B E L L E. Quoi! la dame que Josephine vient de contrefaire ?

JOS E P H I N E. Justement.

JUST IN E. Ah ça , mesdemoiselles, point de ricarieries....

M A R T H E, WA Oh, n'ayez pas peur.

JOSEPHINE, bas à Isabelle. Prends donc ton sérieux,

IS A B E L L E, bas. Je ne peux pas.

José PHINE, bas. Ni moi.... Faisons semblant de nous moucher.... (Elles tirent leurs mouchoirs. )

JUST IN E. La voilà.

( Toutes les jeunes filles se levent.)

[ocr errors]

SCENE I I I.

LA BARONNE, suivie de ses gens qui restent

dans le fond du théatre, JUSTINE, ANNETTE, MARTHE, JOSEPHINE, ISABELLE.

L A B A R O N N E,

Où est madame Dupré ?

JUSTIN E. Madame, elle est fortie.

LA BAR O N N E.
Et ma robe , est-elle garnie?

JUS.II N E.
Madame ne l'a demandée que pour lundi.

LA BARONN É.
Je veux l'avoir demain absolument,

[ocr errors]

LA

JUSTIN E. Cela est impossible.

B A R O N N E. Impossible !.... Vous n'avez qu'à passer la nuit. ....

JUST IN E. Madame , ici on ne paffe jamais de nuit la veille des fêtes, à cause des offices du lende

[ocr errors]

main. ...

L A B A R O N N E. Ah, vous ne paffez pas de nuits !... Cela eft

différent. ...

Jus À IN E. Pardotinez-moi, madame, j'ai l'honneur de vous diré....

LA B A R O N N E. Allez-moi chercher ma robe, mademoiselle, je vais la remportéř. ... (Juftine fort.)

Α Ν Ν Ε Υ Τ Ε. Le jupon eft tout garni, & fait le plus joli effet...

BARON N E. Ce n'est pas que je m'en fuucie ; je ne mets pas grande attache à tout cela.... frais je veux être servie avec promptitude....

LA

Α Ν Ν Ε Τ Τ Ε. Si madame avoit dit d'abord qu'elle vouloit l'avoir pour demain, on auroit tout quitté.....

LA

B A R ONNE Montrez-moi des bonnets. ( Annette & Marthe je levent & prennent des

cartons.)

JOSEPH I N E. Madame veut-elle une chaise ?

L A B A R O N N E. Non. Je ne compte pas faire un long établissement ici. ...

JOSEPHINE, à part. Je parie qu'elle y restera une heure. . (Annette & Marthe lui apportent un carton.):

B A R O N N E.
Tout cela eft bien commun....

A N N E T I E,
En voilà deux charmanis.

L A B A R O N N E. Oui, comme cela , sur la main ; & puis quand on s'en coëffera, ils iront à faire hor

LA

reur.

MARTHE, à
Je le crois bien, sur ce visage-là...

part.

« 이전계속 »