페이지 이미지
PDF
ePub

LE

[ocr errors]

L E

CHě v A LI E R. Eustache , le pere de Collette?

PICARD. Justement. M. Renaud , un jeune médecin, parent de mon maître, l'a tiré d'affaire,

L E CHE V ALI E R. Et Verceil, où est-il ?

PICARD.
Avec monsieur son pere...

CHE V A L I E R.
J'ai grande envie de le revoir , Verceil...

PICARD.
Cela est naturel, quand on a été élevé, pour
ainsi dire , ensemble....

L E CHE VALIE R.
Oui, mon oncle faisoit beaucoup de cas de
la bonhommie d'Ophémon. ... qui d'ailleurs est
fort instruit. ... un penseur!...

PICARD.
Oh, c'étoit un digne seigneur que monsieur
votre oncle ! Mon maître l'a bien pleuré....
LE

CH E V A LI E R.
Picard , parlez-moi un peu de Collette : est-
elle toujours aussi jolie?

PICARD.
Ma foi, six mois de plus ne l'ont pas en-

[ocr errors]

laidie : au contraire.....

LE CH E V A LI E R. Je me souviens que je la trouvois ravissante.... Je n'avois jamais rien vu.... Mais je crois bien que

six mois de séjour à Paris rendent le goût un peu plus délicat. ...

PICARD. On dit pourtant que les Parisiennes sont fardées : moi, je m'imagine que je n'aimerois pas cela ; mais peut-être bien aussi qu'en même tems cela me feroit paroître après les villageoises trop blèmes ..... de façon que je ne gagnerois rien d'un côté, & que je perdrois de l'autre.... Ce seroit là un mauvais marché.... Cela me rappelle que j'ai entendu dire une fois à monsieur, que ce qui raffine trop le goût, finit par le gâter....

L E CHE V A LI E R.' Suivant cette maxime, le goût est ici dalis toute fa pureté; car assurément je ne connois rien de moins raffiné que messieurs les Cham. penois. . .,

PICARD.
Ah! j'entends monsieur , je pense.....

LECH E VALI E R.
Oui vraiment, le voilà.... (Picard fort.)

SCENE I I 1.
LE CHEVALIER , OPHÉMON, VERCEIL

RENAUD.

[blocks in formation]
[ocr errors]

ne

1

En bonjour , monsieur Ophémon... Bonjour,
Verceil. ....

V E R C E IL.
Vous ici !.... Quelle agréable surprise!...?
( Il s'avance pour l'embrasser.)
LE CHEVALIER se recule doucement

l'embrasse point , & lui tend la main.
Ravi de vous voir.... véritablement....

VER CEIL, à part.
Quel froid accueil !....

OPHÉ MON, au chevalier.
Nous ignorions votre retour. .

LE CHE V ALI E R.
Je ne suis arrivé que dimanche.... & je ne
compte pas faire un long séjour ici. Jusqu'à ce
que mon château foit arrangé , vous ne m'y
verrez guere. .

O P H É MO N.
Mais il est superbe ..... & meublé avec une

L E

[ocr errors]

magnificence....

C H E V A L I E R. Il n'est

pas logeable.... je le fais abattre.

O P H É MO N. Abattre?...

LE CHEVALIER, en riant. C'est un meurtre , n'est-ce pas ? ... Et ces jardins, objets de l'admiration de la province, cette belle allée d'ormes , ces majestueux maronniers, je fais couper tout cela.... Ne suis-je pas bien impitoyable , bien original fur-tout?

O P H É MO N. Original ! Oh non, ce n'est pas cela.... Je ne trouve rien que de fort commun dans vos projets. Votre intention, monsieur, n'est-elle pas de dépenser beaucoup d'argent pour faire une petite campagne d'un grand jardin?...

L E CHE V ALI E R.
Et justement, un jardin anglois, en un mot.

OP. H É MON. Et de changer en maisonnette un vaste châ. teau ? ....

LE CHEVALIER.
Précisément....

орн£ мом.
Eh bien, monsieur, en tout cela vous vous

[ocr errors][ocr errors]

conformez à la mode; on ne pourroit donc, fans injustice, vous accuser de singularité, puisque vous n'êtes qu'imitateur.... Mais, monsieur Renaud, nous avons encore le tems de faire notre petite tournée dans le village avant l'heure indiquée pour le prix de l'arc....

LE CHE V ALI E R.
Quelle tournée ?....

RENAUD.
Nous allons visiter les pauvres malades....

LE CHEVALIER, à Renaud.
Fort bien pour vous qui êtes médecin ; mais
M. Ophémon que fait-il là ?

R EN AV D.
Monfreur, il paie les bouillons & les remedes
que j'ordonne...

ChĚ V A L I E R. Il me paroît tout fimple de donner de l'argent; mais le porter soi-même....

R E N AUD.On en donneroit bien moins , fi l'on se conentoit de l'envoyer.

A VER CE!I L. En effet, il faut voir les malheurcux, pour leur accorder le degré d'intérêt & de compas

L E

« 이전계속 »