페이지 이미지
PDF
ePub

G E N E V I E V E. Impudente !.... Enfin, toute la trame fort donc de ta bouche!...... T'es revenue après Therefe à la nuit!... T'as fait cent mensonges!.... Et faut que j'entende ça de mes deux oreilles !.... O ma pauvre mere! comme elle va tomber de son haut!....

[ocr errors]

L E PRIEUR. • L'heure de la déclaration s'approche.....

G E N E V I E V E. La déclaration !.... & j'espérois que cette malheureuse..... Ah, n'y a pus de joie pour moi!....

H É LE N E. C'est trop, c'est trop,

faut que je parle ..., GENE V I E V E. Ne m'approche pas ....

H É L E N E.

Ma mere, ma mere, écoutez!....

G E NE V I E V E. Insolente! (Elle la pouse rudement , Hélene tombe à quelque pas sur ses genoux, Elle leve les mains au ciel en s'écriant ; ô mon Dieu !)

GENEVIEVE

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

GENE VI E VE en larmes , s'approche delle

& la releve.
Elle s'est fait mal !... y me manquoit ça! ....

HÉ LE N E.
Non, ma mere..... mais écoutez.....

LE P R I EUR.
Ne perdons plus de tems, Genevieve, venez
chez M. le bailli , pour l'engager à ne pas
ébruiter cette malheureuse affaire. Les témoins
eux-mêmes, par égard pour vous , fe prêteront
volontiers à ce ménagement.....

GENE VI E V E. Sauvez ma famille, monsieur le prieur , ayez compassion de nous.

PRI E U R. Hélene, , que ceci vous faffe rentrer en vousmême. J'entrevois dans votre conduite , des fautes dont je n'ai point encore vu d'exemple à Salency. Sans vos respectables parens , vous n'en seriez pas quitte pour la perte de la couronne.... & dites - vous bien que les dignes exemples que vous avez toujours reçus vous rendent encore plus coupable. Allons, partons, ma chere Genevieve..... Tome IV.

E

L E

[ocr errors]

HÉ LE N E.
Un moment.... ma mere...

G E N E V I E V E. Effrontée! si tu bouges, t'auras ma malédiction.

HÉLENE, tombant sur une chaise.
Je n'en puis plus !....

G E N E V I E V E. Allons, monsieur le prieur. Oh, Seigneur, quel jour de désolation!.... ( Elle fort avec le prieur.)

SCENE I l.

H E L E N E senle , le soulevant. MA mere !.... (Elle retombe.) Le ceur me manque !.... Elle est partie!.... J'allois peutêtre tout dire, & Thérese étoit perdue....& mon frere au désespoir !..... Y s'aiment, y s'épouseront du moins , y feront heureux!... Mais moi, que deviendrai-je ?... Je n'ai rien à me reprocher, ça me foutiendra!.... Ma plus rude peine, c'est le chagrin de ma more!.... Vingt fois j'ai voulu lui avouer la vérité .... & pourtant j'avois promis le secret à Thérese!..

[ocr errors]

Mais ma mere! la voir si courroucée contre
moi, ça me perçoit le cour.... Seulement d'y
penser j'en frissonne !... O que la colere d'une
mere est terrible! Et que doit - elle donc être
quand on la mérite ?.... Ma mere.... dont
je n'ai jamais eu que des paroles de douceur,
comme elle m'a traitée !....... Mon Dieu,
comme j'ai tremblé de la tête aux pieds , lorf,
qu'elle m'a dit : je te renonce! ... Ah, Sauveur,
j'aurai toujours ce fon - là dans l'oreille!....
ça m'a été au fond de l'ame..... Dans ce mo.
ment j'étois prête à tout déclarer ; mais, par
bonheur

pour

la
pauvre Thérese

Thérese , ma mere n'a pas voulu m'entendre. ..... Mais aussi j'ai eu tort, j'aurois pu cacher la faute à Thérese , & conter l'histoire de la femme...... Non, on auroit toujours su que j'étois revenue seule ; & puis on auroit envoyé à Chauni chez la femme, qui auroit dit que Thérese l'avoit abandonnée ...... N'y avoit pas moyen de se tirer de là.... Enfin le bon Dieu voit mon innocence, ça doit me consoler!..... Pourtant je n'aurai jamais la rose ; & ma mere & ma pauvre grand'- mere, qui croient que je serai couronnée !..... Ah, que je suis ntal.

و

heureuse!.... Non, non, je ne trahirai point Thérese , je l'ai promis ...... mais quand fon mariage sera fait, je dirai tout à ma mere , je ne pourrois pas vivre sans ça .... O Basile, ô Thérese! que vous me coûtez cher !.... Ciel, quelqu'un vient! Ah, cachons mes larmes !

SCENE I I I.

H E L E NE, MARIA N N E.

Μ Α R Ι Α Ν Ν Ε.

Hélene!... mais tu pleures, mon enfant...
Qu'est-il donc arrivé? ...

HÉ LENE.
Je n'ai rien, Marianne. ...

Μ Α R Ι Α Ν Ν Ε.
Et mais ... t'es pale comme un linge!...

HÉ LENE.
Faut que j'aille retrouver ma grand'-mere...
Adieu, Marianne ... (à part, en s'en allant.)
Allons nous cacher jusqu'après le couronne-
ment. ( Elle sort.)

MARIAN N E , seule.
Je reste fotte comme un bahu!... Queque

« 이전계속 »