페이지 이미지
PDF
ePub

MONIQUE. Approche, Genevieve. Sais-tu des nouvelles?

GENE VIE V E, à part. Ma niere, ô ciel! ... & Marianne !.... Faut se taire. (haut.) Ma mere , que faitesvous là ? vous feriais mieux dans vot chambre.

MONIQUE. Non, nia fille. ... C'est ici , il y a aujourd'hui vingt ans, que j'ai vu not seigneur te venir prendre par la main. ... C'est ici que je t'ai vu couronner , Genevieve.... T'en fou. viens-tu, comme tu te pendis à mon cou?... Comme nous pleurions!... O que le bon Dieu m'envoie encore une joie pareille , & puis qu'il dispose de moi !... Je sortirai de ce monde sans avoir rien à souhaiter davantage ...

G E N E V IE V E, à part,
Elle m'arrache l'ame.
HÉ LE NE, à

part.
O quelle épreuve !...

MONIQUE. Viens ici contre moi , Hélene , donne-moi ta main : c'étoit comme ça que je tenois ta mere quand toute la bande arriva chez nous,

[ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

Ma fille , tu la vaudras ta mere : t'es prudente,
véritable, modeste conime elle ... N'est-ce pas,
Genevieve?
G E N E V I E V E, à

part.
O mon Dieu, mon Dieu !...

M ONI Q U E., Mes enfans, vous êtes faisies, vous ne sonnez mot, c'est naturel... Moi qui ai eu deux filles & une fæur Rosieres , je suis un peu plus hardie ; mais pas moins le cæur me bat bien fort. ( Elle regarde Hélene dont elle tiene la main.) Comme t'es rouge!.. a tremble comme la feuille!... Genevieve , viens donc la rasurer, cette pauvre petite ; viens la baiser , je t'en prie! ... Hélene, vas à ta mere ... HÉLEN E, se jetant au col de Monique en

sanglottant.
O ma chere mere , y n'y a pus que vous
que j'ose embrasser!...

G E N E V I E V E.
Hélas !...

MONIQUE.
Pourquoi donc, mon enfant?... Genevieve,
à qui en as - tu ?.... Je ne t'ai jamais vue
comme ça . .

[ocr errors][ocr errors][merged small]

1

à part.

Μ Α R Ι Α Ν Ν Ε Oh , sûrement, il y a de terribles choses là-deflous !...

MONIQ U E. Allons encore une fois, Genevieve, venez embrasser not'enfant; cours vers elle, Hélene.

HÉLENE, d'un ton suppliant à sa mere.
Ma mere!... (Elle fait un pas. A part.)
Ah, quel regard!... (Elle s'arrête.)

MONIQUE
Eh ben? ...

G E N E V I E V E. Ma mere... c'est que je suis fâchée que vous croyiez si fort qu'elle sera couronnée,

MONIQUE. Comment ? ... Sais-tu de mauvaises nouvelles ? ... Tu te tais.... La Rosiere est nonmée?...

G E N E V I E V E.
Je l'ignore.

M O N I QUE.
Ah, vous me faites queuques cachoteries !..
Et Basile, à l'heure qu'il est , pourquoi n'est-il
pas ici?... Marianne !... vous pleurez toutes !

[ocr errors]

1012

si vous

GENEVIEVE.
Ciel ! j'entends du bruit. ... Ah, que va-t-
on nous annoncer ? ... O ma mere,
m'aimez, ayez du courage, de la résolution. .,

MONIQUE, en pleurant.
Ah , mon enfant, on en n'a pus à mon

âge !...

H É L E N E.
O Dieu , protégez-moi! ...

SCENE VI I I.

[ocr errors][ocr errors]

MONIQUE, GENEVIEVE, MARIANNE,

HELENE, THERESE hors d'haleine, les
cheveux en désordre , accourant précipitamment.

THÉR ES E.
Hélene!...

G E N E V I E V E.
Que signifie cette grande hâte ?...
THÉR ES E , voyant Hélene , fe précipite

dans ses bras.
Hélene!... t'es nommée Rosiere!...

HÉ L E N E.
Comment !

i

MONIQUE. Dieu !...

G E N E V I E V E. Se peut-il ? ...

MARIAN N E. Quel bonheur ! THÉR ES E, embrassant Hélene à plusieurs

reprises. Hélene , Hélene est couronnée !... Madame Genevieve, j'étois seule coupable ; j'ai tout déclaré, Hélene est Rosiere.

G E N E V I E V E.
Je me meurs !...
HÉLENE

la recevant dans ses bras. O ma mere!...

MONIQUE.
Genevieve!...
HÉ L E N E, tenant toujours sa mere.

Hélas, ma mere!... De l'eau , Therese.
Marianne!...

MONIQUE.
Ça l'a trop faisie!...

TH É R E S E.
La vlà qui revient!...

« 이전계속 »