페이지 이미지
PDF
ePub

y vrai?

[ocr errors]
[ocr errors]

H É LE N E.
Elle ouvre les yeux!.

G E N E V I E V E.
Hélene!... ma fille!...

MONIQUE.
Al te tient ... al est Rosiere. ...

G EN E V I E V E.
Ah , c'est -

TH É R E S E.
Vous le verrez, on va venir la chercher ;
j'ai laissé la marche à trois cents pas d'ici , je
n'ai fait qu'un faut, & eux qui sont en cortege
vont lentement....

GEN EVIE V E, embrasant Hélene.

Chere Hélene!... ma pauvre enfant!.?
t'es innocente!.. t'es Rosiere!..0 Seigneur,
on ne meurt ni de chagrin ni de joie !...

MONIQUE.
Mais, qu'est-ce qu'on me cachoit donc?...

G E N E T I E V E.
Mais, Thérese, qu'as - tu donc déclaré? ...
Hélene pourtant hier est revenue seule, a m'a
menti?...

TH É R E S E.
Vlà l'histoire. Hier nous sommes parties

[ocr errors]

pour aller ramasser des feuilles dans le petit bois; là , nous avons trouvé une vieille femme tombée dans un follé ; elle étoit blessée, a pleuroit, nous l'avons tirée de là, & puis a nous a dit qu'elle étoit de Chauni , mais qu'elle ne pouvoit pas y retourner. Moi, j'ai proposé de la mettre su not âne, & de l'amener chez nous. Et qu'est-ce qui la pansera, a fait Hé. lene ? Y a des chirurgiens à Chauni , c'est là qu'il faut la mener. La bonne-femme là-dessus a sanglotté de joie, en disant qu'elle voudroit ben retourner à Chauni. Allons, allons, dit Hélene, c'est comme fait, & puis elle la met su son âne.... Mais , fis-je , y a pus d'une lieue d'ici à Chauni , nous ne serons pas revenues à neuf heures ... faudra traverser le bois à la nuit. ... Je fais que t'es peureuse, dit Hélene, eh ben, va-t-en , j'irai seule.... Mais, Hélene, t'es peureuse aussi.

Je ne la suis pus. . . . Enfin, nous nous sommes débattues encore quelque tems , & puis finalement le cæur m’a manqué ; j'ai laislé là Hélene & la femme, après être convenues qu'Hélene cacheroit

ça & que je ne me montrerois dans le village qu'à la nuit.

GENEVIEVE.

>

[ocr errors][ocr errors]

G E N E V I E V E.
O Hélene!... je n'étois pas digne d'avoir
un enfant comme toi; je t'ai accusée , rebutée ,
maltraitée....

H É L E N E.
Eh, ma mere, pouviez - yous faire autre-
ment, quand les apparences.....

GENEV I E V E.
Les apparences !..... Je ne devois pas les
croire.....

MONIQUE.
Je suis toute émerveillée!....

Μ Α R Ι Α Ν Ν Ε.
Ça coupe la parole!.....

H É LENE.
Mais, ma mere, voyez donc ce que Thérere
a fait pour moi. Elle est allée s'accuser.....

Μ Α R Ι Α Ν Ν Ε.
Ah , pardi, sans barguigner; quand je li ai
dit qu'ous pleuriais tretous , al a deviné la cause
du grabuge, & al est partie comme un éclair,

G E N E V I E V E.
Cette chere fille!....

M 0 N I QU. E.
La bonne ame!....
Tome IV.

E

[ocr errors]

GENE VI E VE, à Thérese.
T'as donc été trouver M. le prieur ?....

THER E S E. Oui; au moment où l'on alloit s'assembler pour le dernier jugement, j'ai demandé à parler , sur la grande place, devant tout le monde. On ne vouloit pas m'entendre ; mais j'ai fait tant de train , qu'on n'a pu me refuser; y se sont tous assemblés, & là j'ai conté mon histoire de bout en bout; au même moment on a crié : vive Hélene, not Rofiere! Not seigneur , M. le prieur, M. le bailli, l'ont déclarée tout de suite , & je suis accourue.

G E NE V I E V E. Va, cette action-là répare celle d'hier, qui, après tout, n'étoit qu'une peur d'enfant, que l'âge corrigera. .... Thérese, Basile t’aime, je le fais; demain, ma fille, j'irai te demander pour lui à ta mere.

THÉR ES E.
O madame Genevieve!....

HELEN E, embrasant Therese.
Chere Thérele!....

MONIQUE, à Genevieve. Tu m'as prévenue, Genevieve, j'allois dire ça.

G E N E V I É V E. J'étois ben fûre, ma mere, que vous 11e m'en dédiriez pas...... Mais qu'est-ce que j'entends ?...

THER ES E. Ce font les ménétriers...... c'est toute la bande....

GENEVIEVE, à Hélene. Mon enfant.... va demander à ta grandmere fa bénédiction. HELE NE, courant se jeter aux genoux de

Monique. Que mes deux cheres meres me bénissent, & que

le Seigneur me les conserve! (Monique & Genevieve l'embrassent.)

Μ Ο Ν ΙΩυ Ε. Je ne faurois parler !.... mais le bon Dieu lit dans mon cæur, il voit tout le bien que je te souhaite !....

GE N E V I E V E. Sois toujours pieuse & fage comme tu es: vlà tout ce que nous pouvons lui demander de mieux pour not chere & digne enfant!...

M A R 1 A N N. E. .
L'heureuse famille !....

1

« 이전계속 »