페이지 이미지
PDF
ePub

seules, Mademoiselle d'Aleyrac lui dit, si je vous ai paru ferme jusqu'ici,ma Sæur, je vous avouë cependant que je tremble , lorsque je pense à ce que jevais faire. Le livre dont vous venez de

parler est donc bien terrible, in. terrompit Mademoiselle de la Charce? vous en allez juger, répondit la cadette , & du person. nage que mon amitié pour vous m'oblige de faire ; ensuite elle ouvrir le cabinet, duquel Made. moiselle de la Charce vit sortir une Dame qui se jetta à ses genoux ; il ne lui fallut pas beau. coup de tems pour la reconnoître?¡Ah! ma Sæur, dit-elle à Mademoiselle d'Aleyrac, que vous m'avez épargné de peines & d'a. gitations differences, en me failanc trouver ici cette aimable Dame , sans m'en avertir d'a. vance : je n'avois garde, reprit Mademoiselle d'Aleyrac , crai

gnant que vous ne puiffiez pas conserver votre modération or dinaire: ensuite elle conta ce qui s'étoic passé entre elle & la Servante ; le Comte leur reci. ta aussi la façon dont il s'y étoit pris pour être introduit & ca. ché dans la maison ; elles trou. verent le tout si bien conduit , qu'elles eurent bonne opinion de l'adresse de la Servante, & se crurent delivrées des inquiétudes d'être découvertes ; que de graces j'ay à vous rendre , dit le Comte en parlant aux deux Sæurs, de traiter si favorable. ment un malheureux banni de l'unique Compagnie dont il sou. haiteroit de ne fe reparer jamais; par

où me suis je attiré certe in: fortune ? j'ai examiné mes ac. tions & mes paroles, il me semble que je n'ai rien fait , ni rien dit qui pût donner connoissance de mes sentimens à d'autres qu'à

[ocr errors]

celle qui regne louverainement dans mon cæur, ajoûta-t-il en regardant tendrement Made. moiselle de la Charce. Je ne suis gueres plus sçavante que vous sur ce sujet , reprit Mademoiselle de la Charce, je ne vous trouve coupable en aucune manieres je sçai seulement que nos ennemis n'oleroient nous attaquer en face, puisqu'ils ont la basefle de se cacher, en répandant le ve. nin de leur mauvaise volonté ensuite elle lui conta que l'on s'étoit fervi de la

voye

d'une Lettre anonyme pour leur puire, que fa lecture avoir blessé l'austes rité de fon Pere & de la Mere ; qu'il ne devoit pas leur en sçavoir mauvais gré , puisqu'ils avoient toujours regardé l'honneur comme le premier de tous les biens, & sur lequel on ne pouvoit avoir trop de délicatesse. Vos précautions , interrompir le

[ocr errors]
[ocr errors]

Comte, pour me faire approua ver le procedé de vos proches sont inutiles, je vois bien que vous ne cherchez qu'à les excu. ser ; je suis le premier à prendre leur parti, ils vous ont donné le jour, c'est assez pour qu'ils me parroillent dignes de mon respect & de ma soumission à toutes leurs volontés; je n'ai garde de les soupçonner d'avoir composé cecó te fatale Lecere ; ils l'ont reçûës & onc cru faire leur devoir d'abréger les discours des critiques, en finissant ce qui donnoit lieu de les tenir ; elle part de gens qui s'interressenr trop à ce qui nous regarde ; Madame de Claird ville me fait assez d'avance

pour la croire coupable, si elle avoit plus de jugement que je ne lui en connois ; mais elle est trop. étourdie pour conduire une pa. reille fourberie ; je ne peux donc avoir d'opinion solide que sur

[ocr errors]

son Parent ; il vous aime, vous l'avez méprisé ; il ne s'est point rebuté, & il est d'un païs où les ru. ses pour venir à ses fins ne coutent rien ; ainsi je ne doute pas que ce coup ne parte de lui ; cependant il faut qu'il soit bien clairvoyant, s'il a pénétré mes sentimens:car j'ai eu grand soin de les lui ca*cher, me défiant plus de ce Normand que de personne ; je ferai à mon tour tant de perquisitions, que j'espere de m'éclaircir , & fi je découyre l'agreur de mes maux, il sçaura quel prix on doit arrendre, quand on a offensé un homme comme moi. C'éroit justement ce que Mademoiselle de la Charce appréhendoir, elle fit son possible pour dissuader le Comte des pensées qu'il avoit contre le Marquis ; elle aimoit mieux rester sans vengeance, que de voir exposer son amant ; une dispute en France entre deux

« 이전계속 »